nouveau media
observatoire du par

Passe d'armes entre Macron et l'armée : BFMTV choisit son camp

Victimisation des militaires, et dramatisation de l'enjeu  : un 14 juillet en uniforme

Pas touche au général ? Alors qu'une passe d'armes très médiatique oppose depuis plusieurs jours le chef des armées, Emmanuel Macron, et le chef d'état-major Pierre de Villiers, BFMTV a commenté l'épisode, en marge du défilé du 14 juillet. Et rejoint les rangs de l'armée en rebellion./media/breve/s208/id20762/original.99368.zoom.png

L'Obs, 17 juillet 2017

Il est 9h48, le défilé du 14 juillet va commencer dans quelques minutes et le présentateur de BFMTV évoque le contexte "un peu particulier" dans lequel cette journée risque de se dérouler. La veille en effet, avant son dîner avec le couple Trump, Emmanuel Macron s'exprimait devant la communauté militaire, réunie au ministère des Armées pour la traditionnelle soirée d'avant-défilé. Le président prend la parole: "Je considère qu’il n’est pas digne d’étaler certains débats sur la place publique (...) J’ai pris des engagements. Je suis votre chef. Les engagements que je prends devant nos concitoyens et devant les armées, je sais les tenir. Et je n’ai, à cet égard, besoin de nulle pression et de nul commentaire".

Dans le viseur du président : le chef d'état-major, Pierre de Villiers, furieux des nouvelles coupes dans le budget de la défense, et qui avait déclaré la veille, entendu à huis-clos devant les députés : "Je ne me laisserai pas baiser comme ça" - mâle exclamation, qui a immédiatement, et opportunément, fuité.

L'Etat a, en effet, prévu de faire 4,5 milliards d'euros d'économies en 2017, dont 850 millions sur la Défense. Mais promis, a annoncé Macron, le budget des Armées sera augmenté à 34,2 milliards d'euros en 2018, contre 32,6 cette année. Et ensuite ? Les engagements seront tenus, affirme toujours Macron, qui assure que sa nouvelle loi de programmation militaire 2019-2025 aboutirait à un effort de 2% du produit intérieur brut (PIB) pour la...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Passe d'armes entre Macron et l'armée : BFMTV choisit son camp

Pardon mais je suis pas sûr d'avoir compris : le budget défense baisse en 2017 pour remonter en 2018, c'est ça ? Et sinon, on...

Par Erwan
le 17/07/2017
Tous les forums >