nouveau media
enquête du par

Moins d'enquêtes politiques, pour doper l'audience ? L'étrange injonction de France 2 à Envoyé Spécial

Fillon et Bygmalion, pourtant les meilleures scores de la saison...

Exit le rédacteur en chef d'Envoyé spécialJean-Pierre Canet. Exit l'investigation au long cours, au profit de sujets feelgood et "concernants" ? La nouvelle direction de l'info de France Télévisions, qui , vient d'évincer Canet, souhaite désormais un recentrage d'Envoyé spécial.

, comme @si vous le racontait hier

La volonté d’infléchir la ligne éditoriale d’Envoyé spécial ? C’est l’autre raison invoquée par la direction de l’info de France Télés pour justifier l’éviction du rédacteur en chef du magazine, le journaliste d’investigation Jean-Pierre Canet. Comme nous vous le racontions hier, celui-ci s’est vu écarté de la rédaction en chef du magazine le 30 juin, après avoir validé, sans l’accord de ses supérieurs, un reportage à Mossoul durant lequel trois journalistes ont trouvé la mort. Derrière "l’erreur de procédure", pointée en premier lieu, la direction de l’info reconnaît aussi des raisons éditoriales à la non-reconduction du contrat de saison de Canet. Hier, lors d’une réunion en interne, poussé dans ses retranchements par les journalistes, le directeur de l'information Yannick Letranchant a justifié l’éviction de Canet en reconnaissant à demi-mot s'interroger sur "un sommaire plus large, plus éclectique" et expliquant qu’il avait "envie qu' Envoyé Spécial se porte bien avec une audience acceptable". Les audiences jugées décevantes, c’est ce que s’entend répéter la rédaction de l'émission depuis plusieurs mois par la direction.

Depuis septembre dernier, avec l’arrivée aux manettes d’Elise Lucet en lieu et place du duo historique Françoise Joly-Guilaine Chenu, France Télévisions comptait renouveler la recette et les contenus, mais aussi relancer les audiences du magazine. Des audiences tombées à 11,7% de parts de marché sur l’année...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Moins d'enquêtes politiques, pour doper l'audience ? L'étrange injonction de France 2 à Envoyé Spécial

C'est quand même évident ce qui se passe depuis que Macron (qui n'est pas cité dans ce billet) est dans les tuyaux... ...

Par clive
le 04/07/2017
Tous les forums >