"Dans mes medias, j'ai le final cut", dit-il avec franchise. Exact. Et ce patron de presse aux grands ciseaux n'aime ni la dérision, ni les enquêtes. Surtout sur ses activités, et celles de ses partenaires, actuels ou futurs.

Publié le 08/09/2015  Alimenté le 07/11/2017
nouveau media
enquête du par

Bolloré : "Complément d'enquête" poursuivi au Cameroun

Une façon de contourner la loi française sur la liberté de la presse ?

Selon les informations d’@si, France Télévisions et Complément d’enquête viennent d’être convoqués devant la justice pénale camerounaise. Ils sont cités à comparaître le 2 février 2017 devant le tribunal de grande instance de Douala, au Cameroun. La raison ? Une plainte pour "diffamation" déposée par la Socapalm, société agro-industrielle dont Bolloré est actionnaire. Poursuivre les journalistes dans un pays où la diffamation est passible de peine de prison ferme ? C'est la dernière offensive judiciaire du camp Bolloré contre le reportage que France 2 avait consacré en avril à ses activités africaines.

Vincent Bolloré ne renonce pas. Après avoir décidé d'attaquer France 2 devant le tribunal de commerce pour "dénigrement" à la suite du reportage de Complément d’enquête sur ses activités africaines, l’industriel ouvre un nouveau front...au Cameroun.

/media/article/s90/id8960/original.91998.zoom.png

Mercredi dernier, la rédaction du magazine a en effet reçu au siège de France Télévisions une série d’assignations en justice. Par acte d’huissier, le groupe audiovisuel public et Complément d’enquête se voient convoqués devant la justice pénale camerounaise. En cause: une plainte déposée au Cameroun par la Socapalm, la société agro-industrielle d’huile de palme dont Bolloré est actionnaire.

La présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte, la chaîne, le présentateur du magazine, Nicolas Poincaré, ainsi que le journaliste Tristan Waleckx, qui a filmé pour Complément d’enquête les conditions de travail dans les plantations de la Socapalm, sont poursuivis pour "diffamation". Ils sont cités à comparaître le 2 février prochain devant le tribunal de grande instance de Douala dans un pays où la diffamation est passible de prison ferme. Déjà en 2013, à la suite de la mise en détention du journaliste et caricaturiste Charles Fils Elangu, Reporters Sans Frontières (RSF) notait : "Le traitement des dernières affaires de presse jugées à Douala laisse transparaître une tendance inquiétante : celle d'une collusion entre les plaignants – souvent des personnalités locales puissantes dont les actions en justice se multiplient – et des...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Mais pourquoi vont-ils "au tribunal du juge Praud" ?

Question aux invités de l'émission polémique de CNews. Qui y retournent parfois.

enquête publié(e) le 07/11/2017 par Robin Andraca

Pascal Praud qui refuse qu'on prononce le mot racisme dans son émission. Pascal Praud qui prend une leçon de journalisme sur son propre plateau. Depuis la semaine dernière, l'émission de débat de CNews, L'Heure des Pros, (re)fait parler d'elle sur les réseaux sociaux, et sur plusieurs sites de...

nouveau media

Canal+ : comment Bolloré masque ses mauvais résultats (BFMTV)

lu publié(e) le 31/10/2017 par la rédaction

Chiffre d'affaires en berne, hémorragie d’abonnés… Depuis sa reprise en main par l’industriel breton il y a deux ans, les chiffres de Canal+ ne cessent de dévisser. Et si, comme tout groupe coté en bourse, Vivendi est tenu de rendre publics ses chiffres, la maison mère de Canal déploie ...

Libé CNews BFM

CNews plombée par un lourd déficit (Libération)

suivi publié(e) le 16/08/2017 par Juliette Gramaglia

De la gestion des chaînes télé par Bolloré. Alors qu'on a appris récemment que les comptes de C8 étaient plombés par les émissions de Cyril Hanouna –du fait du coût de ces émissions ou des amendes et sanctions publicitaires du CSA contre l'animateur – CNews se retrouve aussi dans le ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Porte à Hanouna : et le slip de Bolloré, on le remplit de nouilles ?

J'hésitais depuis quelques semaines à me réabonner, notamment en raison de la présence de ce Mr Porte, humoriste bien aigre, ...

Par consensus 39
le 05/02/2016

Pellerin va dégainer un amendement anti-Bolloré

Oulalah! Des comités d'éthique! Une clause! Un droit de regard du CSA! C'est le Grand Soir! Si, faisons la fine bouche, ...

Par Pif
le 14/10/2015

"Sur place, l'action de Bolloré en Afrique ne me semble pas terrifiante"

Emission intéressante, en creux, sur les enjeux de la presse. Serge Michel sur la défensive, pour dans la négation des jeux ...

Par Philippe Lavigne Delville
le 23/08/2015
Tous les forums >