"Une rumeur puis un démenti, ça fait deux informations." Il parait que la presse publie régulièrement des rumeurs. Info ? Intox ?

Publié le 06/10/2014  Alimenté le 26/11/2015
nouveau media
observatoire du par

Anthrax, alertes chimiques : les médias face aux paniques post-attentats

Comment 2001 peut nous aider à prédire ce qui se passera (peut-être) en 2015

Mouvements de foule, alertes à la bombe, rumeurs de nouvelles attaques, thèses complotistes, peur d'armes chimiques : la situation à laquelle font face les journalistes français au lendemain des attentats du 13 novembre est compliquée à gérer... mais pas inédite. @si s'est replongé dans les paniques de l'après 11-septembre 2001. Où l'on redécouvre qu'il n'y a pas besoin de Twitter ou Facebook pour voir se diffuser les peurs –plus ou moins fondées.

Ce fut la toute première. La première grande panique de l'après-attentats. Place de la République, le dimanche 15 novembre en fin d'après-midi. Brusquement, un mouvement de panique saisit la foule qui se recueille. Des milliers de personnes s'enfuient en courant. On dit avoir "entendu des tirs". Le mouvement se propage jusque dans les quartiers de Belleville et du Marais, des clients se réfugient dans les cafés, des passants se terrent dans des halls d'immeubles. L'origine de la panique ? La lampe de chauffage de la terrasse d'un bar qui a rendu l'âme, révélera le ministère de l'Intérieur.

Les chaînes d'information en continu en rendent compte avec plus ou moins de sang-froid (et de précision). Sur I-Télé, Audrey Pulvar stoppe une interview en plateau pour annoncer : "Je vous interromps parce qu'il y a en ce moment même des incidents place de la République, on nous parle de coups de feu qui ont été tirés, qui ont été entendus, la place s'est vidée en quelques minutes". Elle le redira cinq minutes plus tard : "Apparemment il y a eu des incidents, on nous parle de coups de feu". L'envoyé spécial de la chaîne indiquera lui qu'"il y a eu desdétonations" à République et que "des tirs de sommation ont été entendus" dans le Marais. La concurrente BFMTV sera plus sobre : son envoyée spéciale jointe par téléphone indique immédiatement qu'elle n'a "pas entendu de coups de feu ni de bruits particuliers, ni de détonations". Les deux chaînes optent pour un bandeau : "Confusion à...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Charlie Titanic

Charlie, contre l'Internet qui nivelle tout

le neuf-quinze publié(e) le 27/04/2015 par Daniel Schneidermann

Au moins, ils ont de la suite dans les idées. Quand elle manque d'inspiration, l'équipe de Charlie Hebdo retrouve un de ses marronniers préférés : Internet. Cette semaine (dans le numéro avec le Titanic des migrants en couverture), ils s'y mettent à deux, rien moins que le directeur et le ...

Libé1

Polémique en ligne sur une "chaîne de musulmans" autour de la synagogue d'Oslo

Comment une approximation de Reuters enflamme les sites d'extrême droite

observatoire publié(e) le 24/02/2015 par Vincent Coquaz

Un hoax pro-musulman ? Suite au rassemblement de 1 300 personnes en soutien à la communauté juive à Oslo, à l'appel de jeunes musulmans, une controverse est née sur deux sites conservateurs américains, avant d'être reprise par un site d'extrême droite français, Dreuz.info. Selon eux, il n'y...

Le premier qui fait le lien entre mon nom et cet article, je le griffe

Avant le faux tigre du 77, pumas et panthères avaient déjà été repérés en France

Bestiaire des félins imaginaires qui ont rugi dans la presse depuis soixante ans

observatoire publié(e) le 16/11/2014 par Sébastien Rochat

Inutile de vous rendre dans un zoo, il suffit de se balader en Seine-et-Marne, en Bourgogne ou dans le Pas-de-Calais pour croiser des panthères et des pumas en liberté. Après la publication de notre article sur le faux tigre du 77, plusieurs @sinautes ont retrouvé des histoires similaires. En ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Polémique en ligne sur une "chaîne de musulmans" autour de la synagogue d'Oslo

"Merci pour cet article, on y voit plus clair." Perso, je voyais déjà assez clair, et j'espère qu'ASI ne se sentira pas ...

Par constant gardener
le 24/02/2015

Meubles cassés à l'Elysée : le Mobilier National dément une rumeur du web

Si je peux me permettre : il y a des gens (Lea semble en faire partie) qui pensent que le métier de journaliste ne devrait ...

Par constant gardener
le 22/01/2014

Meubles cassés à l'Elysée : le Mobilier National dément une rumeur du web

Messieurs les journalistes , il est facile d'appuyer sur la tête d'une femme qui a déjà coulé , en prenant comme excuse ...

Par MonaO
le 22/01/2014
Tous les forums >