Dégringolade des ventes, désertion de la pub, flottements de l'identité politique : le quotidien emblématique des années 70, fondé par Jean-Paul Sartre, et passé par d'innombrables mutations, incarne à lui seul la crise de la presse écrite nationale quotidienne.

Publié le 08/02/2014  Alimenté le 24/09/2015
Censure !
enquête du par

Pierre Marcelle (encore) censuré à Libération

Peu de réactions au sein de la rédaction

Encore un coup de ciseaux ! Pour la troisième fois en un mois, la direction de Libération a censuré la chronique hebdomadaire de Pierre Marcelle. Pour quel motif ? Le texte, que Bakchich a finalement publié, dénonce, sans concession, les positions de deux autres chroniqueurs, Alain Duhamel et Bernard Guetta, sur l'Europe. Pour la direction, le texte est injurieux. Pour Pierre Marcelle, il n'en est rien. Et qu'en pense la rédaction ? On a tenté, non sans mal, d'obtenir des réactions.

 

On avait les bons numéros, mais ce n'était jamais "la bonne personne". Après la censure de la chronique de Pierre Marcelle, on a souhaité prendre le pouls de la rédaction de Libé. Florilège : "Je suis en vacances", "je ne suis pas du tout la bonne personne, je ne l'ai appris qu'au déjeuner", "je n'étais pas là cette semaine", "j'ai déjeuné avec des collègues mais j'ai à peine écouté" ou encore "je ne suis pas au courant". C'est ce qui ressort d'une dizaine de coups de fil, quand nous n'avons pas buté sur des répondeurs (dont on attend encore les retours d'appel). A leur décharge, certains avaient la tête ailleurs : c'est ce vendredi 25 avril que se tenait l'audience au tribunal de commerce pour connaître l'avenir du journal. La décision devrait être connue la semaine prochaine.

En attendant, seul un journaliste a accepté de s'exprimer sur cette censure, la qualifiant d'inadmissible. "Ça montre bien ce que peut faire cette pseudo direction même si je ne suis pas d'accord avec Pierre Marcelle sur l'Europe. Ce n'est pas la première fois que Pierre s'expose à des mesures d’Anastasie. Ce journal s'est targué de publier des opinions différentes, et c'est de moins en moins le cas. Ce n'est pas admissible, pas plus que les autres fois", assure Christophe Forcari.

 

 

Pas admissible ? Pour tous les journalistes de Libération qui ne sont pas au courant (et pour les autres), voici un petit résumé : dans une chronique qui devait être publiée ce vendredi 25 avril,...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Gabon

"Forums citoyens" : Libé s'exporte au Gabon et au Maroc

Opacité du financement et interrogations sur le choix des pays

enquête publié(e) le 24/09/2015 par Vincent Coquaz

"Cap sur l’Afrique" pour Libération. Le quotidien ne cherche pas à augmenter son tirage en Afrique, mais veut exporter ses "Forums citoyens" (dont @si vous parlait ici), jusque là organisés dans des villes françaises. Un développement international rendu nécessaire car les collectivités ...

Libe2

Drahi : première synergie Libération/Numéricable

suivi publié(e) le 16/06/2015 par la rédaction

"Avantage client Numéricable : accédez à Libération gratuitement pendant 4 semaines." La reprise de Libération par Patrick Drahi, homme d'affaires franco-israélien, a conduit à une première synergie concrète entre ses différents groupes. Les abonnés du câblo-opérateur Numéricable, ...

Contre Internet

Internet nuit-il à la liberté d'expression ? (Maggiori / Libé)

lu publié(e) le 31/01/2015 par la rédaction

Internet, un outil qui appauvrit la liberté d'expression ? La question peut paraître saugrenue, mais elle est posée par un journaliste de Libération, Robert Maggiori (qui signe depuis près de trente ans dans le quotidien). Déplorant l'appauvrissement du langage d'une manière générale, ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Les salariés sous le choc du plan massif de suppressions d'emplois à Libé

Ben franchement, j'ai travaillé dans deux groupes de médias (parisiens) et j'ai l'impression que les journalistes sont un peu...

Par Sylvain
le 16/09/2014

Pierre Marcelle (encore) censuré à Libération

Nous pouvons aujourd'hui nous réjouir de cette courageuse et pertinente décision des responsables de ce journal, journal trop...

Par consensus 39
le 26/04/2014

Pas de grève lundi : Libé va continuer à évoquer la crise de Libé

"Dieu se rit de ceux qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes." Bossuet

Par gildas miclet
le 09/02/2014
Tous les forums >