Facebook, Twitter, et autres réseaux sociaux, dominent désormais la circulation de l'information. Pour le meilleur et le pire.

Publié le 06/01/2008  Alimenté le 15/12/2017
observatoire du par

Neknominations : Facebook (encore) mis en cause

Se saouler à en mourir ? Le réseau social refuse de censurer les vidéos

Facebook préfère l'alcool au sexe féminin. Interpellé par le gouvernement irlandais pour supprimer des vidéos de jeunes se filmant en train de boire la plus grande quantité d'alcool possible, le réseau social a répondu par la négative. Deux adolescents sont décédés récemment suite à cette pratique. Facebook avait eu moins de scrupules pour supprimer l'Origine du Monde de Courbet, ou encore des images des Femen.

Neknomination, c'est un jeu d'alcool venu d'Australie, qui s'épanouit en Irlande. Surtout chez les jeunes. Le but de ce "drinking game" est simple, il suffit de se filmer en train de boire une importante dose d'alcool. Ensuite, via les réseaux sociaux, l'enivré doit "nommer" trois personnes qui doivent surpasser son "exploit" en moins de 24 heures. Carton et viralité assurés!

Aujourd'hui, la page Facebook Neknominate Videos regroupe plus de 7 500 fans. Problème : en Irlande, deux décès ont été recensés par le The Irish Independent. Jonny Byrne, 19 ans, noyé dans la rivière Barrow, dans le sud-est de l’Irlande et Ross Cummins, DJ de 22 ans, retrouvé mort à Dublin. De quoi inquiéter les pouvoirs publics et les autorités irlandaises qui appellent à la modération et à la responsabilité du géant des médias sociaux, dont Facebook.

Exemple de vidéo que s'échangent les internautes afin de se lancer les défis. Youtube demande de justifier de leur majorité pour visionner les vidéos Neknominationpicto

Depuis ces morts récentes, plus ou moins liées aux Neknominations donc, les médias britanniques se sont emparés du phénomène à coups de gros titres. Le 8 février, une mère de famille a partagé une photo de son fils couvert de vomi après s’être livré à ce "drinking game": la photo est reprise par le site du World Observer. Dans le même temps, le Guardian titre "Une mère est dévastée après la mort de son fils avec le jeu à boire Neknominate". Enfin, le Irish Times donne la parole...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Tron : comment se construit une indignation sur Twitter

chronique publié(e) le 15/12/2017 chez les matinautes Article temporairement gratuit

Parmi les journalistes de la presse nationale qui suivent le procès de Georges Tron et Brigitte Gruel, se trouve Marie Barbier, journaliste à L'Humanité. Elle a décidé de le live-tweeter. Exercice d'une redoutable efficacité, qui place le twittos au coeur de l'action, lui permettant de suivre ...

nouveau media

Filoche, Haziza, vrais faux morts de la guerre blanche

chronique publié(e) le 22/11/2017 chez les matinautes

Impossible de ne pas faire le rapprochement. Tous deux étaient installés depuis longtemps dans le paysage. Gérard Filoche au PS, Frédéric Haziza sur ses plateaux de La Chaine Parlementaire. Tous deux ont été sortis du jeu dans la journée d'hier. Filoche, exclu du PS par le bureau national, ...

vignette auditions russie

Ingérence russe dans la campagne US : Facebook, Twitter et Google face aux sénateurs

Enfin des exemples de publications sponsorisées par des comptes russes

observatoire publié(e) le 02/11/2017 par Juliette Gramaglia

Satan et Jésus faisant un bras de fer, Satan déclarant "si je gagne, Clinton gagne". On sait enfin à quoi ressemblent certaines des publications diffusées sur Facebook, Twitter et Google lors de la campagne présidentielle américaine par des comptes russes. Les trois géants américains ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

#DPDA : comment France 2 a sélectionné les tweets pendant l'émission de Taubira

C'est tout simplement ce que l'on appelle la "fabrique du consentement": - La sélection des twitts qui fait croire que tout ...

Par Lea Andersteen
le 06/09/2013

Propos racistes de policiers sur Facebook ? Enquête de l'IGPN

Propos difficiles et tristes à lire, mais pour penser un peu contre moi-même je me demande ce que je deviendrais à la place ...

Par Sylvain B.
le 22/07/2013

"Contourner la loi est facile. Mais ce n'est pas anodin"

Vraiment déçu par l'émission qui n'a pas abordé la vraie question de fond : pourquoi ? Quel intérêt ont un bloggeur et un...

Par LuckyLuke
le 20/04/2012
Tous les forums >