Crise oblige, France Télévisions doit faire des économies. Et pas qu'un peu. Suppression d'émissions, renonciation aux droits sportifs, fusion des rédactions, interrogation sur le retour de la pub après 20H: tous les moyens sont bons pour trouver des sous...

Publié le 26/03/2013  Alimenté le 28/11/2017
RG
enquête du par

Roland Garros : France Télévisions va-t-il perdre le tournoi ?

Le poker menteur autour des droits TV de la compétition a commencé

Roland Garros coupé en tranches gratuites et payantes ? C'est en cours. La Fédération Française de Tennis vient de lancer un appel d'offres pour la période 2014-2018 et a mis en vente plusieurs lots. L'un destiné aux chaînes gratuites, l'autre aux chaînes payantes. L'objectif de la FFT ? Doubler le montant des droits télé de la compétition qui sont actuellement de 15,5 millions d'euros par an. Dans ce contexte d'inflation des droits, France Télévisions pourra-t-elle remporter le lot gratuit ou sera-t-elle doublée par M6 qui lorgne sur le tournoi ? Côté payant, Canal+ et Be In Sport aiguisent leurs armes, à grand coups de poker menteur.

La menace pend au nez et à la barbe de France Télévisions. Roland Garros, l'un de ses joyaux sportifs, pourrait bel et bien migrer ailleurs. Totalement ou en partie. En effet, lors du lancement de son appel d'offres, la Fédération Française de Tennis (FFT) a annoncé le saucissonnage de la compéition en plusieurs lots. Les uns destinés aux chaînes gratuites, les autres aux chaînes payantes. L'objectif est clair : multiplier par deux le montant des droits télé de la compétition. Actuellement, France Télévisions débourse chaque année 15,5 millions d'euros pour la compétition tout entière. Ainsi, la FFT a ouvert deux lots pour Roland Garros pour la période 2014-2018. Le premier plutôt destiné aux chaines payantes concerne la diffusion de l'intégralité de la compétition (tous les matches à partir de 11h du matin sur huit courts). Pour ce lot A : le prix minimum attendu par la FFT est de 15 millions d'euros. Le fan de tennis qui voudra donc voir l'intégralité du tournoi devra payer.

En 2014, pour voir l'intégralité de Roland Garros, il faudra payer.

Le Lot B concerne lui plutôt les chaînes gratuites et contient les matches à partir de 15 heures sur les trois courts principaux. En clair, cela concerne les plus belles affiches de la compétition. Sur ce lot, France Télévisions, mais aussi M6 voire une autre chaîne de la TNT devraient être candidates. En période de vaches maigres, France Télé aura du mal à verser plus que ce qu'il paye actuellement (15,5 millions...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Investigation à France Télévisions : reculade ou coup de com' de la direction ?

Seuls 3 postes seraient supprimés selon la direction. Des journalistes contestent.

suivi publié(e) le 28/11/2017 par Robin Andraca

Alors que la direction menaçait jusque là de réduire drastiquement les effectifs des rédactions d'Envoyé Spécial et de Complément d'Enquête, France Télévisions a communiqué ce 28 novembre, indiquant dans une lettre aux salariés que 30 équivalents temps plein (ETP) seront supprimés en ...

nouveau media

Envoyé spécial et Complément d'enquête, menacés par les coupes budgétaires

50% des coupes dans les effectifs reposeraient sur les magazines d'info

enquête publié(e) le 22/11/2017 par Manuel Vicuña

Diviser par trois le nombre de numéros d'Envoyé Spécial et de Complément d'enquête, et réduire drastiquement le nombre de journalistes ? Le projet d'économies de la direction de l'information de France Télévision a fait bondir les rédactions de France 2. Vers une réduction drastique des ...

C à vous : les temps forts de l'année... enregistrés avant le 13 novembre

vu publié(e) le 30/12/2015 par Sébastien Rochat

Quels sont les temps de forts de l'année ? Entre deux best of, l'émission de France 5, C à vous, présentée par Anne-Sophie Lapix et Anne-Elisabeth Lemoine, est revenue sur l'actualité de l'année en compagnie de quatre journalistes, PPDA, Guillaume Durand, Bruce Toussaint et Jean-Michel ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Envoyé spécial et Complément d'enquête, menacés par les coupes budgétaires

Bon, ça n'est pas dit clairement dans l'article, mais le plus évident c'est que c'est une décision POLITIQUE. Coupez-moi ...

Par Matchail
le 23/11/2017

C'est pas sorcier (ni transparent)

Même si on a affaire a de la manipulation d'un côté ou de l'autre je plonge dedans à pieds joints pour me mobiliser et ...

Par Mme Poppy
le 09/12/2012

C'est pas sorcier (ni transparent)

L'argument de France Télévisions est qu'ils sont dans une logique de réduction des coûts, donc tout le monde doit y passer. ...

Par Hurluberlu
le 06/12/2012
Tous les forums >