Métronome, Inquisitio, des livres éreintant la discipline, un historien pamphlétaire star du web : les batailles de l'histoire continuent.

Publié le 19/10/2012  Alimenté le 21/11/2017
Qui est qui ?
enquête du par

Trois livres engagent la bataille de l'Histoire

Du Figaro à Pernaut, la défense des Grands Hommes s'organise

Vous êtes plutôt Vercingétorix, Napoléon ou "religion et pouvoir de la Gaule au XIXe siècle" ? Fin août, Le Figaro a donné le coup d'envoi d'une campagne contre l'enseignement scolaire actuel de l'Histoire et la géographie. Déclencheur: la publication de trois livres très critiques sur la discipline. Il suffit de lire les titres : L'histoire de France interdite, de Dimitri Casali ; L'histoire fabriquée ? Ce qu'on ne vous a le plus souvent pas dit à l'école, de Vincent Badré. Sans oublier le livre de Laurent Wetzel sobrement intitulé Ils ont tué l'histoire-géo. Trois livres, et de nombreux relais médiatiques : de TF1 au Parisien en passant par Radio Courtoisie et France inter. Offensive médiatique concertée ou agrégation artificielle d'ouvrages très différents ?



"Très inquiétant". Le constat de Jean-Pierre Pernaut est alarmant et s'appuie sur les conclusions de trois livres sur l'état de l'enseignement en histoire-géo. Rendez-vous compte : "maintenant, on apprend l'histoire par thème, fini la chronologie, on saute d'un siècle à l'autre et tout s'emmêle dans la tête", constate le présentateur du 13 heures. Et preuve que tout va mal, TF1 a trouvé des élèves qui ne savaient pas ce qu'était Marignan...

ni où se trouvent les Pyrénées picto

Le jour de la diffusion de ce reportage de TF1, Le Parisien avait consacré une double page aux problèmes de l'enseignement de l'histoire.

Un article qui faisait suite à de nombreuses émissions (sur France 3, France inter, France info et même Radio Courtoisie). L'emballement a commencé fin août avec la publication d'un dossier du Figaro magazine (accompagné de magnifiques illustrations passéistes décortiquées par notre chroniqueur-logiciel "Korkos Images").

Un débat lancé par Le Figaro magazine fin août

Que faut-il retenir de cette crise de l'enseignement de l'histoire géographie à la lecture de ces articles ?

C'est d'abord une crise de la discipline elle-même, marquée par de nombreux dysfonctionnements relevés par Laurent Wetzel, ancien professeur d'histoire géographie et inspecteur pédagogique régional à la retraite. Dans son livre Ils ont tué l'histoire, il déplore la fin de l'histoire en terminale S et le programme surchargé qui en a résulté en classe de première. Il dénonce...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Robespierre

Patrick Buisson et les morts de la Terreur : chiffres introuvables et comparaison hasardeuse

enquête publié(e) le 21/11/2017 par Hélène Assekour

La "Terreur", un "épisode terrible qui va faire plus de morts en l'espace de 10 mois que l'ensemble des jacqueries et révoltes sociales sous l'Ancien régime" ? C'est ce qu'affirme le journaliste et ancien conseiller de Nicolas Sarkozy Patrick Buisson, invité ce matin au micro de France Inter ...

nouveau media

Bern, Louis XIV, et les invisibles parmi les invisibles

chronique publié(e) le 15/11/2017 chez les matinautes

Il faut bien regarder cette image. Je l'ai arrêtée pour vous, pour que vous ayiez le temps de la contempler. C'est le peuple. Le peuple, tel qu'il figure dans le sommaire du Louis XIV de Stéphane Bern, que diffusait hier soir France 2. En vrai, dans le sommaire, elle dure moins d'une seconde, ...

nouveau media

Bern : "les sujets sur les révolutionnaires ne marchent pas" (Le Monde)

suivi publié(e) le 10/10/2017 par la rédaction

Récemment nommé "Monsieur Patrimoine" par Emmanuel Macron, l'animateur de Secrets d'Histoire sur France 2 répond, dans un portrait du Monde, aux critiques qui l'accusent d'être monarchiste et de proposer une vision orientée de l'Histoire de France. Le Monde, 10 octobre 2017 Mandaté par ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Race blanche : oui, c'était De Gaulle. Mais...

De quoi Nadine est-elle le nom? Pour la blonde lorraine, ex-ministre de la Famille et de la Solidarité (!) qui porte le nom ...

Par Gilles Vilain
le 01/10/2015

Non, Assassin's Creed Unity n'est pas une leçon d'histoire

@ Robin Andraca, vous ne comprenez pas ... Mélenchon et Alexis Corbière ne s'en prennent pas dutout aux libertés que les ...

Par sandy
le 20/11/2014

"J'accuse l'extrême-droite de tenter une mainmise sur l'histoire"

Oui, bon, avant de parler des programmes, de repentance et de bien-pensante, faudrait peut-être aller voir ce qu'ils disent. ...

Par Potiron
le 27/10/2012
Tous les forums >