14 juillet : jets de pétards (mouillés ?) entre Joly et l'UMP
article

14 juillet : jets de pétards (mouillés ?) entre Joly et l'UMP

Réservé à nos abonné.e.s
Des propos "irresponsables", "inconscients" et "consternants", une attitude "pathétique" : avec sa proposition, longuement mûrie, de suppression du défilé militaire du 14 juillet, la sauvageonne Eva Joly a permis à quelques responsables UMP de meubler d'amabilités diverses le pont du 14 juillet. Dans le lot, quelques sous-entendus xénophobes (François Fillon en tête) sur sa double nationalité franco-norvégienne. Bien joué, Fillon ! Même Marine Le Pen, à propos de cette polémique, n'y avait pas pensé toute seule !
Joly feu d'artifices à la Une
France Info pour un 14 juillet

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Ce que Valls n'a pas vu au Tchad (et les medias français non plus)

Disparitions d'opposants, tirs à balles réelles contre manifs...

Passe d'armes entre Macron et l'armée : BFMTV choisit son camp

Victimisation des militaires, et dramatisation de l'enjeu  : un 14 juillet en uniforme

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.