Youtubeurs contre loi travail : "On n'a pas à dire aux jeunes ce qu'ils doivent faire"

Arrêt sur images

Usul, Osons Causer et l'impact du numérique sur la vie politique française

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
On vaut mieux que ça ! C'est le mot d'ordre lancé sur les réseaux sociaux sous forme de hashtag par un groupe de Youtubeurs opposés à l'avant-projet de loi du travail, dite loi El Khomri. Cette première mobilisation politique de Youtubeurs français n'est pas le seul mode d'irruption du numérique dans le débat politique. Simultanément, plusieurs responsables politiques français ont lancé des plateformes, parfois participatives, censées permettre de mobiliser leurs partisans. Comment passer de la mobilisation en ligne à la mobilisation dans la vraie vie ? Pour en discuter : Usul et Osons Causer, deux des Youtubeurs à l'origine de la campagne #OnVautMieuxQueÇa, Eve Zuckerman, responsable de la stratégie numérique d'Alain Juppé pour les primaires de la droite et du centre en 2016 et Bastien Lachaud, chargé de la stratégie numérique de Jean-Luc Mélenchon en vue de l'élection présidentielle de 2017.

L'émission est présentée par Daniel Schneidermann, préparée par Robin Andraca et Adèle Bellot
et déco-réalisée par Sébastien Rochat et François Rose.

La vidéo dure 1 heure et 21 minutes.

Si la lecture des vidéos est saccadée, reportez-vous à nos conseils.




Le making-of de l'émission, par Robin Andraca :

Et dire qu’en fin de semaine dernière, ce plateau était presque bouclé… Nous étions alors samedi 20 février et, pour discuter de la chasse aux données des électeurs et de l’impact réel du numérique sur la vie politique, Romain Pigenel, direct...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.