"Pour les occidentaux l'Etat islamique est plus audible que Al Qaida"

Arrêt sur images

Jacques Follorou (Le Monde) et Wassim Nasr (F24) sur notre plateau

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
Des "barbares", des "sauvages", une "dangerosité inédite", une "menace mortelle"... Depuis les progrès militaires foudroyants de l’État islamique en Irak, les condamnations pleuvent sur les crimes de guerre atroces commis par ce groupe islamiste, comme l'exécution de plusieurs prisonniers, et la semaine dernière la décapitation du journaliste James Foley. Particularité de l’État islamique : une communication très poussée, via les réseaux sociaux et via des vidéos de leurs exactions. Sur notre plateau, Wassim Nasr, journaliste à France 24 spécialiste des djihadistes et Jacques Follorou, journaliste au Monde, qui a passé quinze jours en reportage au Kurdistan irakien.

 

L'émission est présentée par Daniel Schneidermann, préparée par Laure Daussy et Adèle Bellot
et déco-réalisée par Mireille Campourcy et François Rose.

La vidéo dure 1 heure et 4 minutes


Si la lecture des vidéos est saccadée, reportez-vous à nos conseils.


Making-of :

C'est un reportage qui a tout d'abord attiré notre attention. Le seul auprès des djihadistes de l’État islamique. Il a été tourné par un journaliste palestinien, Medyan Dairieh, résidant à Londres, habitué des terrains difficiles, et diffusé sur le site du magazine américain Vice, en pl...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.