"On ne voulait pas se payer Match !"

Arrêt sur images

Le photoreportage en débat, sur notre plateau

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
C'est avec un reportage sur la précarité des étudiants que, le 24 juin dernier, deux étudiants de l'Ecole supérieure des Arts décoratifs de Strasbourg ont remporté le Grand Prix Paris Match du photoreportage étudiant. Mais surprise : lors de la remise des prix, ils ont révélé avoir construit de toutes pièces leur reportage qui, s'il expose des situations potentiellement réelles, donne "une interprétation de la réalité". Leur démarche soulève de nombreuses questions sur le photojournalisme : qu'est-ce qu'une photo d'information ? Peut-on croire une photo ? Comment une photo retranscrit-elle le réel ?

Pour y répondre, nous recevons Guillaume Chauvin et Rémi Hubert, étudiants à l'école supérieure des Arts décoratifs de Strasbourg, Alain Genestar, ancien directeur de Paris Match et actuel directeur de Polka, et Patrick Robert, photoreporter. Ils sont accompagnés de notre journaliste Sophie Gindensperger.

L'émission est animée par Daniel Schneidermann, et déco-réalisée par François Rose.

La vidéo dure 76 minutes.

Acte 1 - Genestar : "C'est Daniel Schneidermann qui veut se payer Match"

Pourquoi une telle démarche de la part des deux étudiants ? " Nous voulions interroger la frontière entre la réalité et...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.