Les deux sondeurs qui font bouger les lignes (jaunes)

Arrêt sur images

Fin de l'omerta ? La banquise des sondeurs français est-elle en train de se fissurer ? Sous la menace du vote d'une loi leur imposant davantage de transparence, et redoutant d'être atteints par le discréd(...)

Ligne Jaune
Réservé à nos abonné.e.s
Fin de l'omerta ? La banquise des sondeurs français est-elle en train de se fissurer ? Sous la menace du vote d'une loi leur imposant davantage de transparence, et redoutant d'être atteints par le discrédit qui frappe leur confrère Harris interactive, après son sondage controversé donnant Marine Le Pen en tête au premier tour, les sondeurs brisent spectaculairement la "connivence" (le mot est de l'un d'entre eux) qu'ils opposaient jusqu'à présent à toutes les critiques extérieures. L'un de nos invités, Edouard Lecerf (TNS Sofres) a prononcé les mots "d'incompétence" ou "d'irresponsabilité" à l'encontre de Harris interactive. Il s'en explique sur notre plateau. Jérôme Sainte-Marie (CSA) n'est pas plus tendre. Et c'est Matthieu Chaigne, co-fondateur de Délits d'opinion, un site proche de l'univers des sondeurs, qui monte au front pour défendre Harris.

Certes, nos deux invités sondeurs s'affirment toujours opposés au vote de la loi actuellement en souffrance à l'Assemblée (au contraire de notre troisième invité...). Mais la franchise de leur réprobation à l'encontre de leur confrère Jean-Daniel Lévy (qui n'a pas donné suite à notre invitation) montre bien qu'ils sont conscients qu'une certaine transparence est désormais inévitable. Exemple: même s'ils se refusent toujours à dévoiler les scores bruts "très élevés" de Marine Le Pen, ils ne seraient plus tout à fait opposés à les dévoiler... après un délai d'une q...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.