"Julie Lescaut aussi est invraisemblable, et ça ne dérange personne"

Arrêt sur images

Inquisitio : histoire ou fiction ? Réalisateur contre historiens, sur notre plateau

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
Une série d'été télévisée a-t-elle le droit de transformer une sainte du Moyen Âge en quasi-terroriste bactériologiste ? Les premiers épisodes de la série de France 2, Inquisitio, ont passionné les téléspectateurs mais ils ont aussi fait hurler des blogueurs catholiques. Des évêques de France se sont plaints, des historiens du Moyen Âge ont également protesté. Quels sont les droits de la fiction proprement dite dans une fiction historique ?

Pour répondre à cette question, nous recevons quatre invités : Nicolas Cuche, réalisateur d'Inquisitio, et Patrice Onfray, son producteur exécutif. Et face à eux, un historien, spécialiste de l'Inquisition, Laurent Albaret, et Christophe Naudin, animateur du site Histoire-pour-tous.fr, tous deux très critiques à l'égard de la série de France 2.

 

L'émission est présentée par Daniel Schneidermann, préparée par Sébastien Rochat
et déco-réalisée par François Rose.

La vidéo dure 1 heure et 15 minutes.


Pour ceux qui n'ont jamais entendu parler d'Inquisitio, lisez d'abord notre enquête sur cette saga d'été qui s'est attirée un certain nombre de critiques. Sur notre plateau, Nicolas Cuche explique d'abord comment est née cette saga qui se déroule dans la France du XIVe siècle, à l'époque où deux papes rivaux se font la guerre : Clément VII, pape d'Avignon, et Urbain VI, pape de Rome. Quelles ont été les exigences de la chaîne ? Le scénario a-t-il été modifié au cours des deux années d'écriture pour coller au format de la saga d'été ? Cuche raconte le making of de cette série, no...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Inquisitio : saga historique ? Non, fiction !

La série de France 2 a "oublié l'aspect historique", au grand dam des catholiques

JT de TF1 et France 2 : Benalla se dissout dans la canicule

Les auditions parlementaires évoquées, pas les scoops de la presse

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.