House of Cards : "on tue en politique, même en France"

Arrêt sur images

Cynisme, connivence, conflits d'intérêt : la politique française plagie-t-elle la série ?

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
Un monde politique dominé par le calcul, le cynisme, et où se pratique parfois l'élimination physique des opposants : telle est la peinture du gouvernement et du parlement américain par la série House of cards. Une série si efficace et si apparemment vraisemblable que nombre de ses personnages se superposent parfois aux politiques français tels qu'ils apparaissent dans le feuilleton médiatique. Dans les relations entre pouvoir exécutif et parlement, mais aussi entre politiques et journalistes, politiques et lobbys, la série House of Cards est-elle le reflet de la politique française ? Sur notre plateau, deux journalistes politiques, Nathalie Segaunes, de l'Opinion, et Mathieu Magnaudeix de Mediapart. Et deux politiques : les députés PS Mathias Fekl et Olivier Veran.

L'émission est présentée par Daniel Schneidermann, préparée par la rédaction
et déco-réalisée par Mireille Campourcy et François Rose.

La vidéo dure 1 heure et 15 minutes.


Le Making-of , par Laure Daussy

Inutile de le cacher, la rédaction compte plusieurs fans de la série House of cards. Ce lobby interne, au prix de subterfuges inavouables, étant parvenu à convertir le chef, la suggestion a fusé lundi matin : et si on invitait des journalistes et des députés, pour leur demander s'ils vivent vraiment la même chose en France ? Et vite, c'est une semaine de pont !

Côté journaliste politique, tous ...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.