Hadopi fait valser les lignes j@unes

Arrêt sur images

Tardy (député UMP) : "A la place d'Albanel, je démissionnerais"

Ligne Jaune
Réservé à nos abonné.e.s

S'il y a bien un sujet qui a fait bouger toutes les lignes, c'est le vote de la loi Hadopi. Entre la droite et la gauche, d'abord. Au début de l'émission, stupéfiant débat entre un journaliste de gauche partisan de la réforme (Claude Soula, du Nouvel Obs) et un journaliste de droite qui, tout bien considéré, y est opposé (Guillaume Roquette, directeur de Valeurs Actuelles). Sans oublier un député UMP (Lionel Tardy, Haute Savoie) qui a osé braver les consignes de son groupe, en votant contre le projet.

S'il y a bien un sujet qui a fait bouger toutes les lignes, c'est le vote de la loi Hadopi. Entre la droite et la gauche, d'abord. Au début de l'émission, stupéfiant débat entre un journaliste de gauche partisan de la réforme (Claude Soula, du Nouvel Obs) et un journaliste de droite qui, tout bien considéré, y est opposé (Guillaume Roquette, directeur de Valeurs Actuelles). Sans oublier un député UMP (Lionel Tardy, Haute Savoie) qui a osé braver les consignes de son groupe, en votant contre le projet.

Ce n'est pas le seul moment étonnant. Quelques instants plus tard, à force d'insistance, Guy Birenbaum parvient à faire dire à Tardy...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.