227
Commentaires

Hadopi fait valser les lignes j@unes

S'il y a bien un sujet qui a fait bouger toutes les lignes, c'est le vote de la loi Hadopi. Entre la droite et la gauche, d'abord. Au début de l'émission, stupéfiant débat entre un journaliste de gauche partisan de la réforme (Claude Soula, du Nouvel Obs) et un journaliste de droite qui, tout bien considéré, y est opposé (Guillaume Roquette, directeur de Valeurs Actuelles). Sans oublier un député UMP (Lionel Tardy, Haute Savoie) qui a osé braver les consignes de son groupe, en votant contre le projet.

Derniers commentaires

très bonne émission ! on apprend vriament beaucoup de choses. Un bon complément à l'émission asi
Je sens que ca va etre marrant :

Le gouvernement planche sur l'Internet du futur

" Le gouvernement a annoncé aujourd'hui le lancement d'une consultation publique sur « l'Internet du futur ». Lancée par la ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche Valérie Pécresse [...] "

pas encore telecharge le questionnaire : je le ferai un peu plus tard lorsque j;aurai besoin de me relaxer et de rire un peu
Hadopi face à la "Génération gratuité"

_____________________


Que faut-il penser de cette génération qui passe le plus clair de son temps à télécharger des films et des musiques piratés, et à n'écouter que ces musiques et à ne regarder que ces films pour lesquels elle ne donnerait pas un Euro si d‘aventure elle y était contrainte ?





***





Pour sûr, cette génération sera vertueuse parce que... écolo : “Comment ça ! Vous vous brossez les dents en laissant couler l’eau ?!! Mais quel sorte d’homme êtes-vous ? Vous n’avez pas honte ?”



Ecolo et puis, un rien hygiéniste aussi : “ Qui c’est ce taré incontrôlable qui fout le bordel ?! Débarrassez-nous en au plus vite !”



Pour le reste, on est prévenus : inutile de chercher à éveiller en elle un intérêt quelconque pour ce qui s‘avèrera être payant.



***



La marchandisation de tout ce qui peut a priori faire l’objet d’une transaction commerciale, c’est la société de consommation arrivée au sommet de sa maturité avec pour seule préoccupation la dévalorisation de tout ce qui peut représenter ou prétendre à une valeur autre que marchande ; et son corollaire a pour nom : la gratuité.





Surtout ne pas y voir là une contradiction ou un paradoxe qui trahiraient un manque de cohérence !

"Si tout ce qui a un prix n’a pas de valeur", aujourd’hui, tout ce vaut et rien ne vaut la peine de débourser quelque argent pour ce rien qui ne vaut pas plus que ce que peut valoir tout le reste.



Et cette gratuité exigée - sinon souhaitée -, sera accordée mais... à quel prix ?



Au prix de tout ce qu’on lui fera payer en échange de cette gratuité qui concerne des secteurs d’activités totalement dévalorisés et désincarnés : journaux gratuits pour la liquidation du métier de journaliste, télévision publique sans garantie de financement, musiques, films* tous devenus interchangeables à souhait...

* Nul doute, ceux qui regardent ces films et écoutent ces musiques ne s'y sont pas trompés ; c'est la raison pour laquelle ils ne souhaitent pas les acheter s'ils peuvent l'éviter ; même si l'on pourra quand même déplorer le fait que seuls ces musiques et ces films semblent retenir leur attention.



Car, les véritables enjeux sont ailleurs, et pour commencer : dans tout ce qui a été acquis de haute lutte et que le marché a investi au galop, à savoir : ce qui était hier encore accessible à tous et qui aujourd‘hui ne l‘est qu’à la condition d’être capable de payer rubis sur ongle.



Aussi, toute communication autour de la gratuité avec son message subliminal “Mais... payez donc ! puisqu’on vous dit que c’est gratuit !” a de bonnes chances de faire la fortune de quelques uns mais d’en flouer un très grand nombre à l’heure où tout espoir de parvenir à réinvestir de nombreux domaines culturels délaissés ou privés d’exigence et d’excellence, semble à jamais perdu.



_________

Mon blog à l'adresse suivante : http://sergeuleski.blogs.nouvelobs.com
Le PS, associé aux verts et au parti communiste, a déposé son recours devant le conseil constitutionnel. Pour le lire, c'est ici :

http://www.pcinpact.com/recourshadopi.pdf
merci pour cette excellente émission très instructive et d´utilité publique.

comme l´écrit bouc Hemisphere , il ya maintenant loppsi 2

bon courage les français.....et bonjour d´Espagne ^^
Après la Dadvsi et Hadopi, bientôt la Loppsi 2 sur le site du Monde

Loppsi 2 deja en chantier, mais ne pouvait etre mis en route qu'avec un truc du genre Hadopi

"En d'autres termes, l'Etat ne sera plus obligé de vérifier la "légalité" des mouchards utilisés par ses services sur le Réseau. Dès lors, c'est la porte ouverte à toutes les "captations" informatiques et sonores, de quelque nature qu'elles soient. Le projet de loi Loppsi 2 reprend ce principe en le perfectionnant, puisqu'il permettrait "sans le consentement des intéressés, d'accéder à des données informatiques, de les observer, les collecter, les enregistrer, les conserver et les transmettre, telles qu'elles s'affichent pour l'utilisateur ou telles qu'il les y introduit par saisie de caractère". C'est la légalisation des "chevaux de Troie" (logiciels espions) chez l'internaute, pendant une durée de quatre mois, renouvelable une fois sur accord du juge."
Bravo pour cette émission. Le site joue vraiment son rôle alternatif ici. J'aime beaucoup le ton mordant de Guy Birenbaum qui ne se départit jamais d'un sourire sympathique visiblement désarmant. Excellent !
Je trouve cette histoire de licenciement à TF1 scandaleuse. Franchement, une députée qui balance un électeur, cela me semble honteux. Quant à l'éternelle excuse "c'est pas moi, c'est mon cabinet", elle est indéfendable.
Un collègue a vécu la même histoire dans l'entreprise pour laquelle je travaillais, et les pressions des milieux politiques pour faire taire les citoyens qui s'expriment au travers d'Internet sont une réalité. C'est pourquoi il me semble qu'il est nécessaire de se révolter. Bravo encore pour avoir abordé ce sujet.
Quelqu'un sait ce qu'il est advenu de cette personne ?
l un des films les plus télechargés / " bienvenue chez les chtis "
l'une des vidéos les plus vendues à sa sortie " bienvenue chez les chtis "
réponse mr Arditi et autres : combien d' entrée pour ce film à cause " des pirates " ?
petit extrait de l'émission durant dimanche+ hier (où Tardy dit qu'il démissionnerait à la place d'Albanel) mais sans mettre la source de l'extrait...
Émission intéressante sur un sujet m'interpelle.
Merci à Lionel TARDY de représenter ce que doit être, pour moi, un député.
Dans l'introduction du texte commentant la vidéo, vous ne présentez pas Benjamin.
Son prénom apparaît dans le corps du texte.

Est-il pour vous un invité inférieur ?

Par pour les @sinautes en tout cas si l'on se réfère ici aux commentaires.
Le passage de l'émission ou Tardy avoue qu'il aurait démissionné à la place d'Albanel est passé tout à la fin de Dimanche + sur Canal!
Je viens de visionner l'émission dans la foulée, je crois que c'est le meilleur débat sur HADOPI que j'aie vu, tous média confondus.
@+ Henri;}
Une excellente émission.
Sujet intéressant, bien traité.
Discussion bien menée avec des invités compétents et non dogmatiques.
Félicitations.

La meilleure émission depuis le début et sur toute la ligne.

Foncez ! C'est passionnant.
oui, il y avait bien là un objet pour La ligne jaune et l'objectif est atteint.

Benjamin est tip-top, quelle intelligence et sens de la répartie. Mais tous les intervenants étaient à leur place, sauf peut-être le journaliste du Nouvel Obs dont on sentait l'argumentation fragile.


http://anthropia.blogg.org
Excellente émission, instructive, agréable à suivre, avec un chef d'orchestre qui met en valeur chacun des participants, avec l'intelligence de se faire candide au bon moment à travers ses questions.
Le tempo est vif, pas le temps de s'ennuyer. Les séquences vidéos sont bien choisies et lancées au bon moment.
Tout cela ne serait possible sans des participants de qualités, c'est à souligner, ils se respectent, ils s'expliquent sans détours.
Bref j'ai apprécié le déroulement constructif de cette discussion.
Vraiment top !

G.B. où comment rendre les gens de droite aimables, arghhhhhh ....
Hé les amis vous connaissez ce logiciel gratuit et légal "hotspot shield"? non? c'est juste là.... : http://www.clubic.com/telecharger-fiche57194-hotspot-shield.html
"Regardons la patate chaude...."

Ha ha ha!!! Bravo Guy Birenbaum, c'est la meilleure vanne de "Ligne Jaune" jusqu'ici.
ça y est, vous m'avez conquis, je suis fan !
Avis à la population : c'est ici.

PatriceNoDRM
Emission très intéressante que j'ai regardé avec beaucoup d'intérêt et de plaisir.
Merci beaucoup!
pour les créateurs hadopi est sans intérêt, les téléchargement divix ou mp3 permis par le p2p sont des fichiers de mauvaises qualité, il ne permettent pas de récupération commerciale de l' oeuvre. En milieu populaire, il était difficile dans les années 80 d' éviter la série Dallas et autres grands choix culturels décidés par les puissants. Les nouveaux seigneurs imaginent être toujours en mesure de nous abrutir, ils pensent nous limiter aux programmes qu' ils auront choisit. La toile n' est pas à leur mesure, le centre cinématographique canadien à mis récemment ses archives en consultation libre, c' est un trésor, des années d' explorations possibles sur un seul site. Seuls les ouvrages primés durant un quelconque festival ou qui auront bénéficié d' un matraquage médiatique seront concernés par ces restrictions, nous apprendrons très vite à nous en passer, mais il semble que ce ne soit même pas nécessaire, les adolescents font déjà circuler mille astuces pour bugger le logiciel mouchard. Il reste une solution au gros propriétaire, auparavant un de ses fils reprenait les affaires, un autre devenait militaire, un troisième accédait à une autorité religieuse, ce dernier peux maintenant postuler comme officier chez hadopi.
Déjà les autres étaient bien, mais là vraiment super émission.
Des invités de qualités, pas toujours d'accord mais qui ne se tapent pas dessus.

Merci @si
Arf arf....Le Figaro reprend un extrait et met en valeur l'appel à la démission d'Albanel mais affuble un logo "France 5" durant l'extrait de l'émission :http://www.lefigaro.fr/politique/2009/05/15/01002-20090515ARTFIG00505-tardy-ump-a-la-place-d-albanel-je-demissionne-.php
Prenez vos précautions:
hadopi
HADOPI est déjà en marche... si si la preuve par l'image...
Hadopi ou "la mauvaise idée du siècle."

Un très bon article qui illustre comment hadopi va permettre aux pédophiles and co de ne plus se faire choper en démocratisant les logiciels sécurisés:
http://blogs.orange-business.com/securite/2009/05/hadopi-le-danger-bien-cache.html

La prédiction se réalise déjà, des pirates lambda s'organisent et commencent à utiliser efficacement et massivement des réseaux sécurisés "F2F" :
https://forum.oneswarm-fr.net
Encore un debat sur hadopi sans un pirate !

on parle du peer 2 peer, mais il n y a pas que ca, les newsgroups, les site comme megaupload, dailymotion, youtube, deezer et les logiciels associes qui permettent de copier/partager ect...
et sur qui tombe la loi ? sur le citoyen.
Et toutes ces entreprises chez qui tournent tous ces fichiers, elles ne sont pas inquietees, pas de loi pour elles ?

Meme chose pour le stockage, qui a ete aborde 10 secondes, encore le citoyen qui paye une taxe dessus, en plus d une taxe eco.
La major type Sony, qui vend cd, dvd, bluray, graveur et autres medias vierges et qui fait du lobbying pour cette loi, et personne ne parle de leur responsabilite !
J'ai regardé cette émission avec beaucoup de plaisir.
J'en ai apprécié le ton général.
Rupture qualitative étonnante avec les 3 premières émissions !
Bravo.

Cela tient à la qualité du plateau. Des personnages de moi inconnus mais chacun surprenant et très interessant. Le journaliste du nouvel obs est certes en retrait, mais il est honnête dans son point de vue.

J'ai apprécié de député UMP. Lui aussi m'est apparu sincère.
Le directeur de valeurs actuelles a également le mérite de la franchise.
Le jeune benjamin défend son initiative avec humilité, mais non sans une sereine maîtrise pour un "gamin" de 26 ans.

Bref, quand sincérité, respect de l'autre, et qualité des interventions sont au rendez-vous, on redécouvre enfin les joies de l'émission de plateau. Peut-être aussi que le respect accordé à ces personnes de la droite française nous donne une vision moins manichéenne de la politique. Les lignes jaunes se franchissent.
J.Lang qui a franchi la sienne dans l'autre sens, aurait eu sa place sur ce plateau pour expliquer sa démarche face à ce député UMP. C'eut été croustillant.

Je me suis donc régalé et encourage l'équipe d'@si, et bien sûr Guy que je trouvais un peu "too much" mais qui ne me lasse pas finalement, à trouver régulièrement ce type d'équilibre avec leurs choix d'invité.
Merci. Bon choix d'invités. Un débat équilibré.
Je m'associe aux louanges de la plupart des @sinautes du forum.

J'ajoute que GB est dynamique et actif, mais il rend la fluidité extrême entre les interventions des uns et des autres, ils ont le temps de s'exprimer en profondeur, ce qui est génial tant ils ont réellement des choses à dire sans être dans une démarche très conflictuelle et sans langue de bois.

Quelque chose qu'on voit parfois à la télé, sur de bonnes émissions d'Arte, de Taddéi ou de Public Senat, mais jamais avec une telle diversité d'intervenants et jamais sans aller aussi loin dans la réflexion.

Et à propos d'émission-nomade, nous y sommes puisqu'elle a été en ligne à un moment hors de nos repères habituels, et qu'on a eu l'impression qu'à la fin des 69 minutes, nous étions entièrements satisfaits, même si l'ami GB nous a fait le coup de la (fausse?) modestie.

Mmmmeuuuh noooon, GB, c'était parfait. Rien à redire. Du vrai débat, de la vraie information, qui permet d'observer certains ressorts politiques essentiels. Je me sens tellement moins bête ! Bravo !
Excellent émission.
Une remarque : pour moi ceux qui ont passés la ligne jaune en premier en klaxonnant c'est Sarkozy et le gouvernement, la ligne jaune des libertés individuelles, de la présomption d'innocence, de l'indépendance du parlement, et on peut continuer longtemps. En klaxonnant allègrement avec un doigt d'honneur en prime à tous les internautes.

PS : ce post est écrit depuis un proxy, hadopi ? ahahahah !
Super bonne émission,
enfin un vrai débat, des lignes qui bouge, des intervenants qui accepte l'argumentaire des autres
Des intervenants idoines et intelligents

Génial
vivement la prochaine
Merci pour cette très bonne émission.Pas de godillot à l'horizon et ce député UMP mérite d'être écouté.Cette loi fait peur à tous ceux qui ne télécharge pas,comme moi,mais ont des petits enfants ados qui le font.
Pourquoi ne pas avoir soulevé un point selon moi très important...

Non seulement la vie est de plus en plus difficile et les biens culturels de moins en moins accessibles, Internet servait alors de soupape pour faire baisser la pression, une sorte d'opium du peuple, surtout pour la jeunesse, afin que celle-ci n'implose pas, qu'elle reste bien sage, perfusée à coup de blockbusters et de séries américaines.

Or avec cet Hadopi, ceux qui ont déjà tout et n'ont certainement pas besoin d'aller sur la mule car ils vont acheter leurs DVD dans le XVI, ceux là même qui ne se servent d'internet que pour aller voir leur fesse bouc et leur emails, veulent enlever le peu de rêve gratuit qui reste à cette jeunesse ?

Même si je suis contre cette loi, car Internet c'est le futur, l'éthique et le partage, pas du fliquage, je suis en même temps pour, car on s'approche grandement du dénouement... Lorsqu'il ne restera plus les yeux pour pleurer à une grande partie de notre jeunesse, alors enfin, elle ira dans la rue et renversera ces politiques qui n'ont aucun avis objectif sur la réalité d'internet et des enjeux de la société qui se dessine. À presser de plus en plus le citron des jeunes, des salariés et des autres, on peut espérer un changement efficace.

Les politiques qui nous représentent sont OK pour piquer les mauvaises idées des pays nordiques en matière de répression sur Internet, mais incapable de s'inspirer de leur politique ambitieuse sur l'éducation.


Shams
Une belle « ligne jaune » très phosphorescente parce que le sujet en valait la peine.
très bonne émission un point c'est tout!
a+
Plus je regarde cette émission, plus je trouve le générique putassier...
Je me risque à une analyse générale de la loi Hadopi :

Le glissement de l'ancien monde vers le "nouveau" est symptomatique d'une évolution plus large, vers le travail choisi, autonome dématérialisé et en réseau. Cela concerne toute la société, mais les travailleurs de la culture sont en première ligne à cause d'Internet et de l'échange des données qui en résulte. On peut le déplorer, mais pas lutter contre. Pour ma part, je trouve que l'efficacité du logiciel libre et de la coopération en réseau montre que la production (culturelle, mais pourquoi pas scientifique, politique, matérielle...) peut y gagner, et donc la société tout entière. Enfin, il est rassurant de voir que les gens recherchent spontanément des espaces de création et de consommation non marchands, et qu'ils peuvent très bien produire un "travail" non rémunéré. A mon sens, il faut appuyer cette évolution.

Alors comment faire pour garantir la vie de tous dans ce nouveau monde ? Si on laisse faire, on sera tous précaires, et les artistes les premiers (on commence à le sentir dans tous les secteurs, avec l'arrivée d'internet et du fonctionnement en réseau). Nous sommes quelques uns à proposer un revenu garanti (pourquoi pas financé par une licence globale, mais une simple réforme des minima sociaux suffirait, avec élargissement de l'assiette et garantie de revenu tout au long de la vie) pour corriger la précarisation généralisée liée à la disparition progressive de la raison même du salariat (c'est un peu complexe, je ne m'étends pas). Un droit à l'existence en quelque sorte.

Dans ce combat, les artistes (travailleurs de l'immatériel par excellence) devraient être en pointe, mais non. Ceux qu'on a entendus sont en fait des rentiers soucieux de préserver leurs privilèges (effectivement, certains revenus sont illégitimes). Pour un Jonnhy et ses couilles en or, combien de petits crêve-la-dalle avec leurs guitares ? C'est eux qu'on aimerait entendre, car ceux-là, Hadopi ne les protège pas.

Bref, Hadopi aurait pu être l'occasion historique de poser enfin la question en ces termes. Mais il faut croire que l'époque n'est pas mûre.

PS : Je salue mon homonyme sur le forum, à moins que je ne me sois fait pirater mon compte @si !!!
il y a un truc qui me chagrine dans les débats qu'il y a eu sur ce projet de loi, c'est que une des raisons majeures -à mon humble avis- des faux positifs n'a jamais été évoquée : que se passe-t-il si des fausses adresses IP sont injectées dans les principaux réseaux servant à faire du téléchargement illégal, et donc surveillés par les agents de l'Hadopi ?
Cette vidéo en parle, et ça fait peur....
Enfin une émission sur hadopi et ses à-côtés ! ça fait plaisir...
Maintenant l'affaire bourreau (ces collusions état-chaîne privée , la façon de traiter l'info à la télé , etc...) serait pile-poil un sujet schneidermannesque, non?
Faudrait voir à ne pas confondre écosystème et éconosystème (pour système économque, ou économie tout court)
La loi hadopi est votée : c’est la faute à la presse !

Extrait :
“La loi est toujours aussi tordue et inapplicable. [...] C’est une mauvaise loi même si je l’ai votée.” Mais le député a trouvé la parade. Il dit avoir “pris attache avec des membres du conseil constitutionnel” qui lui aurait assuré qu’il y a “90 % de chances que cette loi soit anti-constitutionnelle”. N’aurait-il pas été plus simple de forcer le gouvernement à la retirer ou à l’amender ? “Ça aurait été possible à condition que, vous, la presse, n’interprétiez pas ça comme une défaite politique”, répond Jacques Domergue.

http://www.montpellier-journal.fr/2009/05/hadopi-domergue-rentre-dans-le-rang.html
Selon mes sources, votre émission a été mise à disposition du téléchargement illégal sur les sites de peer to peer, le 13.05.09 à 19h57... soit 2-3 heures après votre diffusion aux abonnés dont je fais partie. Une réaction, Guy ou Daniel sur ce point?
Emission très intéressante mais je ne dirai pas que ce fut la meilleure, car les sujets étaient un peu traités en pagaille, il n'y avait pas de forts fils conducteurs, de grandes idées et thématiques. Ou plutôt si, il y avait de grandes thématiques, mais traitées un peu n'importe comment... C'était simplement du picorage, des parenthèses qui s'ouvrent et se ferment, puis se réouvrent et se referment... Cependant, des choses très intéressantes ont été dites ou soulignées. Merci à Benjamin et à Tardy pour avoir su poser les questions importantes et donner des éléments de réponses argumentés.
Quant au journaliste du Nouvel Obs...une grosse blague! En gros son argumentaire consistait à nous dire qu'il ne voyait pas pourquoi on devrait critiquer cette loi puisqu'il existe d'autres mauvaises lois qui ne sont pas applicables. Cette loi est mauvaise? C'est pas grave elle n'est pas la seule!!!! C'est aberrant comme argument non?

A la semaine prochaine!

PS : Jack Lang est un gros crétin! Pourquoi ce besoin de faire un show, de se croire sur scène? Il ne nous fait que de la gesticulation grotesque! En même temps c'est compréhensible, il en a besoin pour cacher l'absence de tout fond à sa pensée! Qui a dit que la forme était le fond qui remontait à la surface?
C'était la première fois que je regardais Ligne Jaune. Le choix des invités m'a paru très pertinent, j'ai notamment été ravi de voir M. Tardy qui fait figure d'OVNI au sein de l'UMP sur les questions traitant des nouvelles technologies. En plus j'ai pu me voir à la manif anti-hadopi, j'avais raté le reportage de France 3 :-p. En revanche, je n'aime pas votre ton, M. Birenbaum. Vous coupez trop la parole, "spoilez" complètement le spectateur en racontant à la place de l'intervenant ce sont vous voulez le faire accoucher, pour le couper à nouveau... J'ai l'impression de voir un Marc Olivier Fogiel bis dans votre manière de mener le débat. Votre conclusion en fin d'émission où vous jouez celui qui ne sait plus quoi penser m'a paru complètement grotesque, au vu de votre comportement tout au long de l'émission qui mettait en avant (et à juste titre) les problèmes de cette loi.

Je n'ai absolument rien contre vous, je ne vous connaissais même pas avant l'émission d'ASI avec Finkielkraut. J'avoue préférer le ton de DS qui est plus mesuré, même si j'ai su apprécier à sa juste valeur votre véhémence. Mais n'en faites pas des tonnes, laissez les invités faire le boulot, guidez les sans les accoucher au forceps... Si vous voulez des exemples, je pense à la manière dont vous interrompez constamment Benjamin lorsqu'il parle de son aventure à l'assemblée (sans raison, on voit bien qu'il n'a pas perdu le fil), ou bien lorsque vous répétez juste au journaliste du nouvel obs que vous ne comprenez pas son argumentaire et sa position, sans en tirer quoi que ce soit de plus intéressant. Par exemple sans lui faire remarquer que les fameuses loi qui ont été votées en Suède, qu'il met en avant pour dire que cela peut avoir un impact sur le téléchargement illégal (certes, et pendant combien de temps ?) ont aussi eu pour effet de propulser le parti pirate suédois sur le devant de la scène. Il dépasse à présent en Suède d'autres partis.

Le député Tardy a évoqué les méthodes qui permettent déjà de contourner cette loi, ce qui permettait de dire que même si cette loi fait peur au début, une fois que les gens auront vu que ceux qui utilisent ces méthodes alternatives ne se font pas prendre, cela repartira de plus belle, et le problème n'aura toujours pas été résolu, sauf pour ceux qui sont dans la légalité et se feront fliquer pour rien... Rien non plus (sauf erreur de ma part), sur la fin de la présomption d'innocence...

Bref, vous aviez un seul contradicteur sur le plateau, et vous n'avez pas su l'exploiter. Au passage, c'est dommage l'info du Canard Enchainé révélant que le mail arrivé chez TF1 n'était pas un accident ne soit pas sortie un poil plus tôt.
Après une le débat avec Finkielkraut qui m'avait beaucoup amusé sans pour autant qu'on y apprenne grand chose (sa déchéance intellectuelle me semble limpide depuis pas mal d'années déjà) , vous réalisez ici une très bonne émission, fluide et instructive quoi qu'un peu courte et très focalisée sur l'envers du décor du travail parlementaire.
En un mot : félicitations.
Bonne emission , bon debat mais légèrement deséquilibré... en fait , peu d'argument pour la loi Hadopi, Mr Soula est loin de réaliser ce qu'elle est réellement, pour lui ce qui lui importe c'est le cinéma... et l'effet "limite" de la loi : en gros attention téléchargez , pas, c'est pas bien!
Pire il reconnait que le cinema ne se porte pas si mal que çà, et que comme ca va aller mal, il faut Hadopi.
Autre argument faux: il faut une loi pour expliquer ce qui est bien ou pas.
La loi existe deja, je crois que tous "les gamins" qui téléchargent savent pertinemment ce qu'il font. (après la droite decomplexé, les pirates decomplexés!!!)

Grâce a cette loi la nouvelle génération va se spécialiser dans le cryptage d'IP , les distribution linux , les reseaux sociaux privés etc... autant de futur informaticiens en herbe qui vont se faire un plaisir ultime de faire la nique a l'hadopi, et qui , grâce a cela , vont devenir de vrais expert en web3.0.
Tant mieux, ils pourront se faire un peu de tune en allant donner des cours d'informatiques aux vieux tontons qui n'ont absolument rien compris à l'ère numérique.

Bon c'est vrai , c'est pas facile de trouver quelqu'un qui tienne l'argumentaire pro hadopi, vu que de l'argumentaire,... est faible
Bravo, très bonne émission, la meilleure et de loin des Lignes J@unes... continuez comme ça...
J'ai reçu le mail "gazette @si"...
Je clique sur le liens vers l'émission en me disant: "allez, je vais regarder 5 mn..."
Au final, j'ai pas vu le temps passer.

J'ai été impressionné par les échanges argumentés, intelligents et, selon moi, non polémiques des différents protagonistes.
Je ne vais pas m'attarder à faire une analyse de la situation alors que d'autres, sur cette page, l'aurons surement fait mieux que moi je ne le pourrais mais juste dire que je suis très content (fière ?) de voir que ma modeste contribution financière sert à la mise en œuvre d'une telle émission.

Bonne et longue continuation.
Alex.
Le très lourd silence au moment où Gyu Birenbaum pointe du doigt le lamentable travail des journalistes "embedded" à l'Assemblée Nationale qui se font ridiculiser par deux internautes scrupuleux est SA-VOU-REUX.

Sinon, très bonne émission, sans doute la plus intéressante que j'aie vu sur le sujet.
Très instructif. Il est seulemeny dommage que les enjeux de cette loi ont été si mal compris. Techniquement elle est inapplicable, el filtrage réalisé sur les sites est inquiétant au niveau démocratique. Les arguments montrent que les artistes ne toucheront rien. Qui sont lalors es principaux bénéficiaires de celle-ci? J'imagine que se sont les sociétés privés qui auront en chargent de la collecte des informations. La principale menace est donc la banalisation de l'instrusion dans la vie privée.
Personne ne remet en cause le besoin de protéger les droits d'auteurs... on ne peut pas pour autant tolérer ce texte.
On omet d'ailleurs un point majeur. Pensez-vous que toutes les oeuvres piratées auraient été achetées? Certainement que non. Je ne pense pas que le fils du directeur de valeurs actuelles à la possibilité d'acheter 1200 chansons pour son mp3... Et pourtant ce fait n'a jamais été contestée. Il est donc très naïf de croire que les 30% du piratage sur lequel on est sensé agir va se transformer en 30% de recette supplémentaire . Au pire les oeuvres tomberont dans l'oubli sans avoir rencontrer leur public.
N'oublions pas non plus que les pirates sont aussi de gros consommateurs de bien culturels payant. Sous d'autres formes parfois, concert, festivals ect...
Chapeau à l'éclairage sur le plateau. En gros plan, il rend vraiment bien.
Vous avez donné comme lien pour Lionel Tardy, le blog de sa "vitrine de connaissance technologique", assez intéressant. Il tient un autre blog, celui de sa vie politique, où l'on retrouvera entre autre l'émission version intégrale... Alors qu'il ne soutienne pas Hadopi, d'accord, mais les sites payants...!! Qu'allez vous faire, riposte graduée? Mail, téléphone, recommandé, puis suspension de l'abonnement offert??

Si il explique sa liberté politique par son type d'élection, il faudrait ajouter, qu'il s'acomode aussi des particularités locales. Ainsi député d'Annecy, il doit également composer avec la presse écrite (dont il reporte quelques extraits sur son blog politique), les radios, et la TV suisses, qui ne manquent pas d'exprimer leurs opinion sur la politique de la région et sur les acteurs locaux. Atypique au national, mais conforme aux réalités locales. Un vrai politicien quoi!!
Sur l'émission : encore un très bon numéro de LJ, à mon avis. Evidemment l'idée du paradoxe était interessante : faire intervenir deux "conservateurs" hostiles à la loi, et un normalement "progressiste" y étant favorable... Ce dernier ne m'a vraiment pas paru ni très convaincant, ni d'ailleurs très convaincu lui-même.

sur Hadopi : je rejoins l'auteur d'un précédent post. Si Sarkozy a été vert de rage en apprenant le refus de la loi, ce n'est sans doute pas tant par compassion envers les artistes (dont il doit se contrefoutre comme de sa première Rolex), mais bien parce qu'elle lui permet le début d'un flicage sur le Net : repérage d'adresses IP, logiciels espions, etc... Je ne fais pas de parano, mais connaissant maintenant mieux le personnage, je suis sûr que comme il l'a prétendu, avec lui "tout est possible" !
Je me joins au concert de louanges, c'est à mes yeux la meilleure émission depuis le démarrage de "Ligne J@une".
Pourtant le sujet ne me passionnait pas particulièrement avant le visionnage, me rebutait peut-être même un peu, mais les personnes présentes sur le plateau ont su faire émerger avec pertinence et pédagogie les principales problématiques soulevées par cette loi.
Vous avez trouvé la recette !
il y a vraiment quelque chose d'absolument commun entre vos émissions et la télé (TF1, la 2 etc) c'est la non visibilité des femmes;pour vous pas de parité, n'est-ce pas? sur un sujet aussi important pour les jeunes filles et femmes que pour les jeunes hommes et messieurs, vous n'avez pas trouvé UNE femme pour en parler? et c'est la neième fois depuis quelque mois...là, vous copiez la télé de tous les jours...ça vaut le coup de vous lâcher, messieurs...
la 53° minute est extrêmement croustillante elle résume parfaitement la démocratie dans laquelle nous vivons. On pourrait appeler ça la démocratie paillettes ou la démocratie poudre aux yeux....ou autre.
Excellente émission.
Une très bonne émission.
Je crois que le terme "Ligne jaune" va être de plus en plus utilisé...

Que dire de plus si ce n'est que j'attends la prochaine émission.
Bravo à l'équipe d'@si.
Une émission vraiment excellente.

Mention spéciale pour le jeune homme du site député godillots, impeccable.

La disparition en cours de route du blogueur du nouvel obs n'a pas été préjudiciable,
ses interventions avant son départ n'ayant vraiment qu'un faible intérêt....
Une question n'est jamais posée, chez les opposants comme chez les partisans de la loi : celle de la qualité de la production.

Personnellement, je ne télécharge que des musiques suffisamment merdiques pour que je ne dépense pas un dollar pour elles, et dont je ne sais qu'elles sont merdiques qu'après les avoir écoutées téléchargées.
Si par hasard une pépite sort du lot, j'achète.

Aujourd'hui, le téléchargement permet de faire de l'acte d'acaht un acte de mécénat privé. Non plus un geste strictement commercial. Moi, j'aime.
éh la droite, on tape l'échange: votre Tardy contre notre Jack.

merci Guy, pour cette consentration d'intéligence.
GB dit après le propos de benjamin: "sur le parlement c'est horrible ce qu'il dit".
Je croyais que tout le monde savait déjà que ça se passait comme ça.
je trouve ces 2 mecs de droite supers, j'aime les gens de droite avec qui on peut discuter, il y en a beaucoup on en rencontre énormément dans la vraie vie, mais rarement devant des caméras.
sinon juste un question comme ça accepter qu'il y a un "sens de l'histoire" ce n'est pas un concept de Marx? la téléologie de l'histoire? le matérialisme historique? c'est désormais admis par tous? C'est spécifique à Marx? "sens de l'histoire" ça veut pas dire "moins" que "matérialisme historique" ?

Si quelqu'un a de sérieuse connaissances philosophiques sur la question je suis preneur de ses lumières.
Très bonne émission.
Pas de langue de bois, de vrais échanges entre gens intelligents et qui s’écoutent.
Comme le dit (le très bon) Birenbaum à la fin, on ne sait plus qui est pour ou contre cette loi, je me demande même s’ils ne sont pas tous contre d’ailleurs
(parce que Claude Soula avec ses « principes » et sa théorie de la multiplication [s]des pains[/s] de la production, je crois qu'il a du mal à y croire lui-même)
.
Je débarque peut-être, mais 557 députés, c'est beaucoup, non ? Surtout pour un projet de loi aussi "accessoire" ou en tout cas moins lourd que certaines lois sur la Justice, l'Education, la protection intérieure, etc.
Je me suis surpris à suivre cette passionnante émission jusqu'au bout ! Pour le reste, je n'ai pas d'avis. Laissons le temps agir.
Tous les partis politiques ainsi que toute l'opinion est d'accord sur le fait que la création doit être soutenue et que celle-ci a un prix, dans ce sens ce que dit Jack Lang ne fait pas avancer le débat au contraire il l'embrouille. Le sujet traité par cette loi touche aux technologies les plus récentes qui n'ont pas vraiment d'étiquette politiques. C'est pour cela que les clivages traditionnels sont brouillés.

On voit, à travers cette loi quels sont ceux qui réfléchissent vraiment avant d'aboyer et quel sont sont qui aboient sans jamais réfléchir, histoire d'être sur le devant de la scène.

On prends l'opinion majoritairement contre, pour des imbéciles inconscients et incultes qui pillent les artistes, et ceux qui sont pour, sauvent la culture ! Dès que les chiens auront fini d'aboyer, on pourra peut-être s'apercevoir qu'on peut se battre pour la défense des droits des créateurs et être contre cette loi. Mais je suis surement un imbécile ...

Après tout, si ça ne marche pas on aura juste perdu quelques centaines de millions d'euros, ce n'est rien ! On aura aussi banalisé le sytème législatif, ce n'est pas grave ! Aujourd'hui il existe des lois juste pour faire peur mais on nous rassure on ne va pas les appliquer (l'aide aux sans papiers), il y en a d'autres juste pour faire comprendre mais elle resteront inapplicables. On ponds des lois aussi juste pour brouiller l'écoute ! pour être populaire, passer devant la scène histoire de dire vous voyez on fait des lois !!!

Pour l'employé de TF1. C'est avant tout l'attitude de TF1 qui est inadmissible et non pas les politiques. On devrait pouvoir donner son opinion ouvertement sans risquer de perdre son emploi !
Hélas, 3 fois hélas, cette émission a un peu battu de l'aile :

- hélas N° 1 on aurait dû fouiller un peu plus le contenu de cette loi (on en ressort pas plus averti). Cela suppose que B. ait lui dû travailler son sujet , investiguer certains aspects, demander des précisions sur telle question technique etc...

-hélas N° 2 on aurait dû cibler davantage cette émission car ça part dans tous les sens. Le procès du ministre de la culture, les députés trainant la chaussure, le rôle des députés au parlement, la loi Hadopi, etc...

- hélas N° 3 : il est domage qu'à @SI (ou ligne jaune, ou débat littéraire) les invités, voire les animateurs eux-mêmes( !) soit ne viennent pas, soit peuvent arriver en retard, soit sont obligés de partir avant la fin car ils ont laissé la soupe sur le gaz... Un peu de respect vis à vis des spectateurs que nous sommes serait bienvenu !. Merci
Les députés de droite sont gêné par la présence de deux personnes dans les tribunes scrutant leur inactivité, cependant ces députés (godillots) ne s'émeuvent pas de la mise en place d'un système informatique scrutant les transferts de données sur des ordinateurs privés dans le cadre d'hadopi...
Le meilleur opus, selon mon misérable avis.

J'ai le sentiment que beaucoup d'entre nous se sentiront plus intelligents qu'avant l'émission !
Les intervenants ont précisé leurs pensées ; ils ont, en outre, parfois modifié leurs positions en intégrant des arguments de leurs voisins ; il n'y avait pas de troll ; personne n'était systématiquement campé sur un avis qu'il ne fallait pas ébranler, et par conséquent nous n'avons entendu personne tricher ou mentir.

Voilà de l'humanité au travail ; ça soulage...
Benjamin a reçu d'excellents conseils pour affiner son travail en le rendant encore moins discutable.
C'était une émission d'utilité publique... complètemement inenvisageable à la TV.

Je conserve le fichier dans mon disque externe pour le repasser ce dimanche prochain à la famille (est-ce du piratage ?)
30 minutes de bonheur bravo bravo ,Je reviens dès que possible pour la suite ......
Je crois que c'est la première fois que j'apprécie vraiment l'émission "ligne j@une" que je trouvais beaucoup trop brouillonne avant cet opus.

Je voudrais juste revenir sur un point, lorsque le journaliste du nouvel obs dit "au pire si ça marche pas c'est pas grave" (ou quelque chose ressemblant), mais si c'est très grave, non seulement pour ce que ça va couter, mais surtout sur toutes les libertés et droits qui sont rayer de la carte par cette loi et qui permet donc de mettre un pied dans la porte ! Ca fait quand même sauter entre autre la présomption d'innocence, et instaure un mouchard et des labels d'états.

Désolé mais pour moi c'est plus que grave !
C'est incroyable : Lionel Tardy a la même voix qu'Alain Korkos ! Blague à part, merci pour cette émission très réactive.
Canon comme émission, ouah,
le pied !
la première fois de ma vie que j'écoute un député de la majorité,
qui a si peu la langue de bois !
du coup, il m'est sympa ;-)
la honte ?
pour le reste, il y a des @sinautes beaucoup plus 'calés' que moi,
pour décortiquer le reste.
gamma
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.