Erythrée : "Je n'avais pas mesuré l'ampleur de ce qui se passe"

Arrêt sur images

Zoom sur la dictature la moins médiatisée du monde

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
Parmi les migrants qui traversent une partie de l'Afrique et de la Méditerranée au péril de leur vie, parmi ceux que la semaine dernière encore le gouvernement français tentait de disperser et d'invisibiliser dans le nord de Paris figurent de nombreux Syriens, mais également de nombreux Erythréens. Que se passe-t-il vraiment en Erythrée, pays de la Corne de l'Afrique ultra-militarisé et totalement ignoré par les médias mondiaux? L'Erythrée est-elle la Corée du Nord, ou le Cuba de l'Afrique? C'est l'objet de notre émission de cette semaine, avec pour en discuter: Cécile Allegra et Delphine Deloget, auteures et réalisatrices du documentaire Voyage en barbarie (prix Albert Londres 2015) qui raconte les tortures subies par les migrants érythréens dans le Sinaï, ainsi que Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, enseignant à Sciences-Po, chercheur au Centre d'analyse, de prévision et de stratégie (CAPS) du ministère des Affaires étrangères, et co-auteur avec Franck Gouéry du livre Erythrée, un naufrage totalitaire (PUF, 2015).

L'émission est présentée par Daniel Schneidermann, préparée par Adèle Bellot et Justine Brabant
et déco-réalisée par Axel de Velp et Sébastien Rochat.

La vidéo dure une heure et dix minutes.

Si la lecture des vidéos est saccadée, reportez-vous à nos conseils.



Le making-of de l'émission, par Justine Brabant

Sur la photo de fond d'écran de son téléphone portable Jafaer pose, tout sourire, au milieu d'un square public. C'était à Munich, il y a quelques mois. L'issue provisoire d'un long périple à travers Soudan, Libye, Italie, Allemagne et désormais, France. Jafaer vient d'Erythr...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.