Oligarchie, radio et séduction, d@ns le texte

Arrêt sur images

Ce sont trois livres qui paraissent en même temps. Le premier, L'oligarchie des incapables, (Albin Michel) est une enquête accablante sur les privilèges et les passe-droits dont jouit, aujourd'hui, la nouvelle oligarchie, qui entremêle hauts resp(...)

Dans le texte
Réservé à nos abonné.e.s
Ce sont trois livres qui paraissent en même temps. Le premier, L'oligarchie des incapables, (Albin Michel) est une enquête accablante sur les privilèges et les passe-droits dont jouit, aujourd'hui, la nouvelle oligarchie, qui entremêle hauts responsables publics, et dirigeants de l'économie. Le second, La voix de son maître ? (Nova Editions) zoome sur un petit morceau de cette oligarchie: les dirigeants de Radio France et France Inter, et leurs rapports avec le pouvoir politique. Le troisième, La séduction (Presses de la cité) livre une analyse inattendue: dans tous les domaines (politique, économie, diplomatie), c'est la séduction, qui serait un des moteurs de la société française.

Ce décalage de points de vue (rapports de force contre séduction, décomplexion contre courtoisie, brutal appât du gain contre bonnes manières, par ici la monnaie contre baisemain), nous a donné envie de confronter les auteurs. Et d'autant plus que les auteurs des deux premiers livres d'investigation, Romain Gubert (Le Point) et Augustin Scalbert (Rue89) sont des journalistes français, et que l'auteure du troisième, Elaine Sciolino, est la correspondante à Paris du New York Times. Accessoirement, il sera donc aussi question, autour de la table, de questions de journalisme: l'investigation française est-elle sous-développée ? Les journalistes français ac...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.