Marie-Dominique Arrighi, infiltrée du cancer, d@ns le texte

Arrêt sur images

Comment parler, deux mois après sa mort, du texte d'un écrivain traitant précisément de son combat contre le cancer, et contre la mort ? Disons-le franchement : en apprenant que le livre tiré du

Dans le texte
Réservé à nos abonné.e.s
Comment parler, deux mois après sa mort, du texte d'un écrivain traitant précisément de son combat contre le cancer, et contre la mort ? Disons-le franchement : en apprenant que le livre tiré du blog de Marie-Dominique Arrighi "K. Histoires de crabe", était déjà publié par les Editions Bleu autour, nous ne nous sommes même pas posé la question. Depuis le début, nous nous sentons proches de cette aventure-là. Parce que c'est un formidable reportage sur ces points aveugles, que sont la maladie et sur l'hôpital ? Parce que c'est une saga du Web, indissociable de la relation tissée jour après jour entre la blogueuse et son public ?

L'automne dernier, nous avions reçu Marie-Dominique Arrighi pour évoquer cette expérience d'écriture. Le cancer a eu raison d'elle le 19 mars.

Nous avions évidemment, avec ce livre, un rendez-vous obligé.

Parmi les premiers lecteurs de ce texte, nous en avons donc invité trois, tous trois plus ou moins proches de l'auteur. Aujourd'hui journaliste au Nouvel Obs, Odile Benyahia Kouider a travaillé avec Marie-Dominique Arrighi à Libération (où MDA s'est successivement occupée de médias, de consommation, et des blogs du site du journal). Fondateur de "l'Autre journal", Michel Butel était lui aussi en contact professionnel avec "MDA". Enfin, ...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.