Trévidic : "Facebook doit supprimer les comptes djihadistes"

Arrêt sur images

Sarkozy, magistrats, indépendance, djihad : le juge antiterroriste parle

L'émission
  • Avec
    Marc Trevidic
  • Presentation
    Daniel Schneidermann
  • Préparation
    Laure Daussy et Adèle Bellot
  • Deco-Réalisation
    François Rose
Réservé à nos abonné.e.s
Pas un jour, pas un journal télévisé sans un récit d’un jeune français adulte ou adolescent, d’une famille entière qui part faire le djihad en Syrie. Pour combattre ce phénomène, la loi Cazeneuve de lutte contre le terrorisme, adoptée fin septembre par l'Assemblée nationale. On l'évoquait ici.

Nous avons invité dans cette émission Marc Trevidic, vice–président du pôle antiterroriste du tribunal de Paris et vice-président de l’association française des magistrats instructeurs (nous l'avions invité dans cette précédente émission). Deux figures médiatiques à explorer : celle du juge d’instruction, que Trevidic évoque dans son dernier livre, une parabole à clé, intitulée "Qui a peur du Petit méchant juge" (Ed.JC Lattès) et dans une deuxième partie de l’émission, nous explorons la figure du djihadiste français.

Nicolas Sarkozy est poursuivi dans une dizaine d’affaires… Est-il victime d’acharnement judiciaire? Pour Trévidic, "il n’est pas exclu que la machine judiciaire veuille aller plus vite, qu’autant que si Sarkozy est élu dans deu...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.