Stade de France : "Le ministre a bien préparé ses mensonges"

Arrêt sur images

Un journaliste britannique dénonce sur notre plateau le récit gouvernemental et ses relais médiatiques

Télécharger Écouter
L'émission
Télécharger Écouter
  • Avec
    Jérôme Latta et Nathalie Iannetta et Ronan Evain et Daniel Austin
  • Presentation
    Loris Guémart
  • Préparation
    Loris Guémart et Yves Magistrini
  • Deco-Réalisation
    Antoine Streiff
Offert par le vote des abonné.e.s

Ce 28 mai 2022, au Stade de France,  Liverpool a perdu 1 à 0 face au Real Madrid. Mais le résultat sportif est immédiatement passé au second plan face aux images de supporters ne pouvant entrer dans le stade, pris au piège sur un parvis mal sécurisé, gazés par les forces de l’ordre par ailleurs passives face à des vols et des agressions. Depuis une semaine, les ministres de l’Intérieur et des Sports, ainsi que l’UEFA, lancent des contre-feux afin de se défausser de leur responsabilité sur les fans anglais et les jeunes délinquants venus leur faire les poches. 

Si les médias européens ont immédiatement jeté un regard très critique sur ce nouvel épisode de maintien de l'ordre à la française, c'est-à-dire inadapté et violent, la plupart des médias français ont mis plusieurs jours avant de reprendre les critiques à leur compte, quand ils l'ont fait. Comment expliquer ces divergences de traitement journalistique ? Pour y répondre, nous recevons le journaliste sportif anglais et habitant de Liverpool Daniel Austin, le journaliste d'ASI et du Monde Jérôme Latta, la directrice du service des sports de Radio France Nathalie Iannetta, ainsi que le directeur exécutif de Football supporters Europe Ronan Evain.

Le faux-vrai billet de Daniel Austin 

Le ministre de l'Intérieur a montré au Sénat deux billets, l'un vrai, l'autre falsifié, pour appuyer son argument de dizaines de milliers de supporters venus munis de billets contrefaits ou sans billet du tout. Sur notre plateau, Daniel Austin montre son propre billet, authentique… et dont la typographie est plus proche du faux billet montré par Gérald Darmanin que du vrai ! Les ministres "ne comprennent pas du tout ce qui distingue un vrai billet d'un faux billet", en conclut-il.

Sur LCI, le service politique épaté par Darmanin

Gérald Darmanin "avait incontestablement travaillé, préparé" son audition devant le Sénat, fait remarquer le chef du service politique de LCI juste après. "Il a bien préparé ses mensonges", répond sur notre plateau Daniel Austin. Les fans de football du monde entier risquent de ne plus venir voir des matchs en France, prévient-il.

"Les mêmes mensonges" qu'en 1989 à Hillsborough

Quand Gérald Darmanin fait référence aux drames qui ont émaillé l'histoire du club de Liverpool et de ses supporters, il ne semble pas se rendre compte qu'il convoque la mémoire d'Hillsborough : en 1989, une décision funeste de la police anglaise lors d'un match cause près de cent morts. Les autorités accusent alors les hooligans, un récit que relaient les médias anglais. Cette semaine, le ministre de l'Intérieur français "utilise les mêmes excuses, les mêmes raisons, les mêmes mensonges que la police et l'État britanniques, que les médias britanniques" lors de la catastrophe de 1989, observe Daniel Austin.

Les hooligans ne sont pas venus

Le ministre de l'Intérieur s'était "beaucoup préparé au hooliganisme", mais les hooligans anglais ne sont pas venus. "Il n'y avait pas de hooligans à attendre", explique Jérôme Latta, car le hooliganisme n'existe quasiment plus dans les clubs de première division anglaise… Gérald Darmanin s'est reposé sur des "stéréotypes complètement éculés" remontant à une trentaine d'années.

Yves CAlvi méconnaît l'histoire du foot anglais

Interviewant le député britannique Ian Byrne sur BFMTV, Yves Calvi "fait remarquer" que "les supporters anglais ne sont pas non plus des anges". Suit un très long silence… avant que le député ne lui explique à quel point les supporters anglais sont des victimes de ce qu'il s'est passé samedi soir. Le "pire exemple" de la manière dont les médias français ont maltraité le chaos du stade de France, estime Ronan Evain.

Pour aller plus loin

- L'interview de Daniel Austin par Loopsider, son article écrit à la sortie du match pour Metro, ainsi que l'appel à témoignages matériels que le journaliste a lancé le 2 juin sur Twitter : des dizaines de photos et de vidéos infirment les propos tenus par Gérald Darmanin devant les sénateurs.
- Les articles sur le sujet de Jérôme Latta dans le Monde, le 29 mai puis le 31 mai.
- Le coup de gueule passé par Nathalie Iannetta sur la chaîne Franceinfo, notamment afin de rappeler ce que le ministère de l'Intérieur doit au calme des supporters de Liverpool, grâce à la mémoire du drame de Hillsborough.
- Une chronologie des faits au soir de la rencontre, à travers une interview de Ronan Evain chez Blast.
- Le service vidéo du Monde a publié une vidéo très fouillée sur les faits au soir du match à partir des photos et vidéos diffusées sur les réseaux sociaux. Elles ont aussi été rassemblées sur une carte par France Télévisions.
- Le dossier des Cahiers du football et le mini-documentaire du Guardian sur Hillsborough.
- Les trois articles les plus critiques sur les faits de samedi soir par les médias français, publiés dans les 48 premières heures ayant suivi le match : RMC Sport, Mediapart, le Monde.
- La première dépêche de l'agence de presse états-unienne Associated Press.
- L'audition des ministres de l'Intérieur et des Sports devant le Sénat.


Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.