"La liberté d'expression est devenue un dogme, comme le prophète"

Arrêt sur images

Mahomet : que dire ? Que taire ? Que montrer ?

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
14 minutes d'un très mauvais film sur Mahomet et quelques nouvelles caricatures représentant le même Mahomet dans Charlie Hebdo ont reposé de manière éclatante, et quasi planétaire, le problème de la liberté d'expression. Faut-il la limiter, et au nom de quoi ? Au nom du soutien aux révolutions arabes ? De la sécurité des Français de l'étranger ? De la cohésion sociale en France? Pour répondre à ces questions, nous avons convié deux directrices de rédaction : Céline Pigalle de I>Télé, et Nahida Nakad de France 24. Sur notre plateau, aussi, Cédric Manara, juriste et spécialiste du droit sur internet.

L'émission est présentée par Daniel Schneidermann, préparée par toute l'équipe,
et déco-réalisée par Mireille Campourcy et François Rose.

La vidéo dure 1 heure et 15 minutes.



Le making-of de l'émission :

Dès lundi, pas de doute sur le thème général de l’émission: elle tournera autour du film "L’Innocence des musulmans", ses conséquences dans le monde arabe, les questions qu’il pose en matière de liberté d’expression. Mais sous quel angle? Il va se définir au fur et à mesure de la semaine.

Avant de nous consacrer à l’émission, nous réalisons deux articles qui pourront alimenter les débats. Dans les JT français, on voit nombre de manifestations dans plusieurs pays arabes, sans vraiment de précision sur les chiffres : combien de manifestant...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.