"Jordan Bardella dit blanc sur TikTok et vote noir au Parlement européen"
Télécharger Écouter
L'émission
Télécharger Écouter
  • Avec
    Benjamin Tainturier et Pierre-Stéphane Fort et Benjamin Gault
  • Presentation
    Nassira El Moaddem
  • Préparation
    Adèle Bellot
  • Réalisation
    Antoine Streiff
Offert par le vote des abonné.e.s

Bardella selfie, Bardella TikTok : le candidat d'extrême droite du Rassemblement national a été très souvent critiqué pour avoir sur-investi sa campagne des européennes sur TikTok, et ce depuis longtemps. Une longueur d'avance du candidat du Rassemblement national sur ses adversaires, et notamment sur la gauche, que le nouveau Front populaire tente de rattraper depuis les résultats des élections européennes. Quel est le ressort de la campagne de Jordan Bardella sur les réseaux sociaux ? Que dit-elle de sa stratégie politique ? Qui est derrière ces opérations ? Comment la gauche tente-t-elle de rattraper son retard pour capter un public jeune et peu politisé ? Les discours de gauche sont-ils "TikTok-compatibles"

Pour y répondre, trois invités : Benjamin Gault, collaborateur parlementaire et l'un des coordinateurs du collectif "Gauche d'internet", qui tente de s'activer en ligne en faveur de la campagne du Nouveau Front Populaire ; Benjamin Tainturier, doctorant en sociologie politique spécialiste des discours et des méthodes médiatique de l'extrême droite française; et le journaliste d'investigation Pierre-Stéphane Fort.

"Il y a un double discours de Jordan Bardella entre son Tiktok et ses votes"

Sur TikTok, Jordan Bardella cherche à s'adresser aux jeunes. Et ça semble marcher : aux dernières élections européennes, 32 % des votants de 18-24 ans ont voté pour sa liste. "Mais attention, il y a le Jordan Bardella des réseaux sociaux et le Jordan Bardella qui vote au parlement européen, souligne Pierre-Stéphane Fort. Il dit blanc et vote noir. Il a épousé les causes des jeunes : l'écologie, les droits des femmes, il s'en fait le chantre sur les réseaux sociaux, notamment sur TikTok où il célèbre les droits des femmes mais au Parlement européen, il a toujours refusé de condamner l'interdiction de l'IVG en Pologne. Sur l'égalité salariale, il s'est toujours abstenu. Il y a un double discours de Jordan Bardella entre son TikTok et ses votes".

"À gauche, on s'est inspiré des vidéos des communautés de fans d'artistes K-pop"

À gauche, militant·es et créateur·ices de contenus ont décidé de riposter en occupant cet espace numérique qu'est TikTok. Les contenus créés : des édits, à savoir des petites vidéos très courtes au ton léger. "On n'a rien inventé, prévient Benjamin Gault. On s'est inspiré des vidéos des communautés très engagées de fans d'artistes K-pop, un style musique coréen, qui agrègent des tonnes de petites vidéos, des extraits volés, les ajoutent et mettent de la musique par dessus. C'est un moyen entre les communautés fans et les artistes de créer du lien, de montrer qu'ils sont engagés et peuvent produire du contenu."

L'ASMR du Nouveau Front Populaire : "un contenu programmatique ultra-synthétique"

Certains contenus font des cartons d'audience, produits souvent en dehors des réseaux militants. C'est le cas par exemple de la vidéo ASMR pour le Nouveau Front Populaire ("ASMR" pour autonomous sensory meridian response qui vise à produire des bruits de chuchotements provoquant des sensations agréables chez l'auditeur·ice). Une vidéo qui cumule plusieurs millions de vues sur les réseaux : "C'est le contenu qui sera sûrement le plus vu de toute la campagne législative en cumulé et qui atteindra peut-être les 30 millions de vues, selon Benjamin Gault. Mais sa particularité c'est qu'il s'agit d'un contenu programmatique ultra-synthétique où 70 % du temps de parole est réservée aux mesures promises."

Pour aller plus loin

Le grand remplaçant : la face cachée de Jordan BardellaPierre-Stéphane Fort, Studiofact éditions, mai 2024

- "Edits et K-pop, la gauche s'organise face à la domination de Bardella sur les réseaux", la Tribune, juin 2024


Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Influenceurs "terroir" : comment ils font le jeu de Bardella

Ils ne parlent pas des élections. Pourtant, volontairement ou non, leurs vidéos préparent le terrain pour le RN

"Madmoizelle", de média pop féministe à "vitrine pour contenus"

"Madmoizelle" met son site en pause : un symbole de l’échec de la presse féministe en ligne ?

Nicolas Conquer : ex-candidat LR-RN et invité chéri des télés sur Trump

Il est porte-parole du parti républicain en France, mais pas que

Voir aussi

Ne pas manquer

DÉCOUVRIR NOS FORMULES D'ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT

(Conditions générales d'utilisation et de vente)
Pourquoi s'abonner ?
  • Accès illimité à tous nos articles, chroniques et émissions
  • Téléchargement des émissions en MP3 ou MP4
  • Partage d'un contenu à ses proches gratuitement chaque semaine
  • Vote pour choisir les contenus en accès gratuit chaque jeudi
  • Sans engagement
Devenir
Asinaute

5 € / mois
ou 50 € / an

Je m'abonne
Asinaute
Généreux

10 € / mois
ou 100 € / an

Je m'abonne
Asinaute
en galère

2 € / mois
ou 22 € / an

Je m'abonne
Abonnement
« cadeau »


50 € / an

J'offre ASI

Professionnels et collectivités, retrouvez vos offres dédiées ici

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.