"En moquant la princesse de Clèves, Sarkozy méprise la guichetière "

Arrêt sur images

Le "parler mal" présidentiel en débat sur notre plateau.

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
Ç

a n'a l'air de rien. De petites fautes de grammaire, des négations qui disparaissent, un tutoiement intempestif, une syntaxe bancale... Mais le discours de Nicolas Sarkozy est truffé d'imperfections et de dérapages. Et c'est toute sa manière de s'exprimer qui entre peu à peu dans le débat public. Atteinte à la langue et à la dignité de la fonction de chef d'Etat ? Ou vaine querelle de puristes loin des préoccupations du peuple ?

Pour tenter de répondre à cette question, @si reçoit cette semaine Barbara Cassin, chercheur au CNRS, spécialiste de philosophie ancienne et auteur d'une fracassante tribune dans le Monde du 28 février, intitul&e...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.