Effondrement : "on est déjà dans un transhumanisme qui s'ignore"

Arrêt sur images

Effondrement ou dépassement de l'humain ? Notre 4e émission d'été

L'émission
  • Avec
    Marc Roux et Jacques Testart et Daniela Cerqui
  • Presentation
    Daniel Schneidermann et Lynda Zerouk
  • Préparation
    Lynda Zerouk et Adèle Bellot et Gaspar Romain et Laurène Bureau
  • Deco-Réalisation
    Manuel Vicuna et Antoine Streiff
Réservé à nos abonné.e.s
On appelle cela le transhumanisme, le préfixe "trans" exprimant l'idée de changement, de traversée mais changement dans quel sens ? L'augmentation des performances du bien-être des humains au moyen de prothèses sophistiquées, de manipulation génétique, la quête de l'immortalité, laissent-t-il entrevoir l'effondrement ou le dépassement de l'être humain, tels que nous le connaissons ? Accessoirement, est-ce vraiment si neuf que les médias l'assurent ? Pour en débattre : Jacques Testart, ancien chercheur en biologie, père scientifique du bébé éprouvette français in vitro, également co-auteur avec la journaliste Agnès Rousseaux de l'ouvrage "Au péril de l'humain, les promesses suicidaires des transhumanistes" ; Daniela Cerqui Ducret, anthropologue à l'université de Lausanne (Suisse), qui observe depuis plusieurs années les modifications biotechnologiques touchant les êtres humains ; Marc Roux, chercheur et président de l'Association Française Transhumaniste : Technoprog, il est également co-auteur avec Didier Coeurnelle de "Technoprog, le transhumanisme au service du progrès social".

L'IMMORTALITÉ SOUHAITÉE PAR LES TRANSHUMANISTES

Transhumanisme : la notion n'est pas toujours clairement définie, mais on se risque à une définition sur le plateau. Il s'agit d'un mouvement de pensée qui prône l'utilisation des sciences et des techniques pour améliorer et augmenter les capacités de l'homme aussi bien sur le plan intellectuel, physique que psychologique. L'objectif est de se libérer de la souffrance, du handicap, de la maladie, du vieillissement et même de la mort. Mais pour Marc Roux, chercheur et président de l'Association Française Transhumaniste, Technoprog, la définition a évolué ces dernières années. Il faut ajouter "qu'il est question aussi de se libérer de la souffrance involontaire" et "de même pour l'immortalité, o...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.