"A 19 ans, j'aurais pu tomber dans le djihadisme"

Arrêt sur images

Romancier, sociologue, journalistes : enquêtes croisées sur le point de bascule

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
Qui sont les djihadistes occidentaux qui abandonnent du jour au lendemain leur vie pour aller combattre en Syrie ou ailleurs ? Pourquoi partent-ils ? Pourquoi sont-ils prêts à donner leur vie ? Quelles sont leurs motivations sociales, religieuses et psychologiques ? Nous tentons de les démêler avec quatre invités : Raphaël Liogier, sociologue, professeur des universités à Sciences-Po Aix-en-Provence, Farouk Atig, journaliste spécialiste des réseaux djihadistes, Matthieu Suc, journaliste à Mediapart, auteur d’une enquête sur Farid Benyettou, le mentor des frères Kouachi, et l’écrivain Julien Suaudeau, auteur de Dawa, fiction publiée en mars 2014 qui raconte de manière prémonitoire six attentats djihadistes dans Paris, un thème repris dans son dernier roman, Le Français.

L'émission est présentée par Daniel Schneidermann, préparée par Adèle Bellot et Anne-Sophie Jacques
et déco-réalisée par Axel de Velp et François Rose.

La vidéo dure 1 heure et 18 minutes.

Si la lecture des vidéos est saccadée, reportez-vous à nos conseils.



Les coulisses de l’émission, par Anne-Sophie Jacques

Tout commence – comme souvent – par un billet de Daniel publié mardi, au lendemain de la diffusion du documentaire Attentats : les visages de la terreur sur France 3 qui retrace la vie de Chérif et Saïd Kouachi. Comment appréhender et comprendre ce qu’il se passe dans la t&ec...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.