L'internaute est-il l'avenir du citoyen ?

Arrêt sur images

Pétitions en ligne, lois participatives, etc : on tente un bilan

14h42
Réservé à nos abonné.e.s
L'internaute peut-il être un citoyen amélioré ? La désaffection des citoyens à l'égard de la vie politique peut-elle être soluble dans les contributions et les pétitions sur Internet ? Nos deux invités y travaillent : Cyril Lage, co-fondateur de Democratie Ouverte, s'efforce, en liaison avec des parlementaires, de faire discuter des propositions de loi sur son site Parlement-et-citoyens.fr. Benjamin des Gachons est responsable de l'antenne française de Change.org, un site de lancement de pétitions dont nous vous avons déjà parlé.

Ces initiatives citoyennes sont aussi des entreprises. Avec 78 millions d'utilisateurs dont 4 millions en France, Change.org fonde son modèle économique sur la vente de données (signatures de pétitionnaires) à d'autres clients via des pétitions sponsorisées. Cyril Lage est par ailleurs actionnaire d'une société qui commercialise son savoir-faire auprès de tous les clients qui le souhaitent en proposant logiciel et plateformes participatives. Mais finalement, pourquoi cela ne deviendrait-il pas un business ?

Problèmes : comment se prémunir contre les dévoiements, contre les court-circuitages du système par des groupements politiques organis&eacu...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.