79
Commentaires

Zemmour-Pétain : balle perdue à Public Sénat

Commentaires préférés des abonnés

Je ne comprend pas la chronique !

Je m'associe aux remarques de mes camarades ci-dessous : je n'ai pas bien compris. Pas forcément la chronique, mais surtout la raison du licenciement. Puisqu'elle a obtempéré à l'ordre de couper le passage "délicat" ? Que pouvait craindre alors Balde(...)

je l'aimais beaucoup Helene RISSER quand elle était sur sur @SI 


suis un peut d'accord avec Chaipa, lla chronique n'est pas très claire ...


enfin, ce que j'en retiens, c'est qu'on peut penser qu'en des temps troublés, des gens jouent double-jeux, (...)

Derniers commentaires

Merci en tout cas pour la mention du reportage de Youssr Youssef, jeune statisticienne fraîchement diplômée de l'ENSAE. Son film est un petit bijou que je recommande.

On peut dire ce qu'on veut du régime de Vichy, mais au moins à droite, quand il s'agit de faire l'union, ça fait pas semblant, on est prévenu!

Bon ok je sors

Bon et alors du coup, à la fin ils meurent ou pas?

En parlant de Valls , il veut faire les chiottes pour LR ou La Rem , quelle époque !

Je n'ai rien compris aux sous-entendus de cette chronique. 


J'ai regardé le documentaire, très bon au demeurant, et... je ne comprends pas en quoi ce documentaire est problématique. Certes, il pourrait être utilisé dans un argumentaire par les uns ou par les autres, mais justement, il est me semble-t-il très ouvert et montre la complexité et les contradictions qu'il y a dans le parcours d'un haut fonctionnaire dans une période trouble.

Il est en revanche non ambigu sur les dangers de la surveillance de masse actuelle.


Donc... je ne vois pas le rapport avec Zemmour, mais je vois plutôt la volonté de virer une journaliste qui fait un travail critique, manifestement de gauche (je ne parle pas de la gauche selon Valls), sous un prétexte fallacieux.  



Je ne comprends pas que les commentateurs disent qu’ils ne comprennent pas. Sans dire ce qui leur paraît non compréhensible pour la plupart. 


J’avais trouvé le documentaire sur l’insee et son créateur formidable.


Ce gars arrivé en juin 21 attendait un prétexte pour faire le ménage dans les troupes et les figures de la chaîne? Il y a Jean-Philippe Lefèvre (ex-un monde de bulles) aussi qui est annoncé sur le départ dans l’article mais on ne sait pas si c’est un licenciement? Un accord a l’amiable peut-être?

Hélène Risser va aller aux prud’hommes? Je crois que les conditions d’indemnisation ont changé, non? depuis les fameux licenciements historiques des décennies précédentes.


Quand on dit que rien n’est jamais acquis, non mais même Pétain bouge encore quoi.

Mouais, la chronique est absconse. Le coeur parle-t-il plus que la raison.

En tout cas, Hélène RISSER, dans l'animation de ses plateaux était insupportable : toujours à presser l'intervenant, à lui couper la parole

Je comprend que la révisionniste c'est Helene Rissier. 

Il me semble que Pétain a été démis de ses titres militaires, et n'est donc plu à considérer comme "maréchal".

même réaction que mes congénères : la chronique n'est pas claire et tente de lier 2 éléments qui ne semblent pas vraiment liés (la coupe dans le docu et le licenciement de Risser).


par contre ça ne gêne visiblement pas DS que Risser ait si facilement accepté une coupe dans son docu. imaginez que le docu ait concerné Bolloré, là DS aurait fait des loopings.

Quand en 1966, le jeune Paxton de l'Armée de Vichy évoquait Carmille (p.318-319 de la collection Points-Histoire), il était beaucoup plus libre que le Schneidermann de 2022 qui doit s'entourer de toutes les précautions d'usage  « Incontestablement, en diffusant un documentaire laissant entendre que le maréchal aurait pu, même sur un point particulier, "jouer double jeu", Public Sénat aurait renforcé la thèse, historiquement infondée, du "glaive et du bouclier", selon laquelle se serait opérée, dans la résistance à l'occupant, une répartition implicite des rôles avec De Gaulle. Thèse révisionniste à laquelle s'est ralliée Zemmour, dans son œuvre de réhabilitation de Vichy » pour ne pas risquer le bûcher.

Itou,moi non plus je ne suis pas sûre qu'il y ait une relation de cause à effet. N'est-ce pas plutôt une interprétation de votre part ? En l'occurrence, le motif me paraît un peu tordu, qu'en pense Hélène Risser ?


 "Hélène Risser, l'atypique du PAF"



  Jean-Marc Claus a publié un portrait d'Hélène Risser  pour Eurojournalist, quotidien franco-allemand, en Février 2021 :



http://eurojournalist.eu/helene-risser-latypique-du-paf/



Thèse pour thèse voilà la mienne : l'invasion allemande a permis à Pétain (et d'autres) d'installer de manière opportuniste la "révolution nationale" contre la république qu'il appelait de ses vœux (ses accointances avec les ligues d'extrème-droite d'avant-guerre sont connues, quoiqu'il ait toujours pris garde de se mettre trop en avant, il me semble) mais il souhaitait évidemment pouvoir un jour se débarrasser des allemands, sans qu'il soit pourtant question d'en revenir à la république honnie, bien entendu.

Donc qu'il ait soutenu des efforts visant à terme (plus ou moins lointain) à rejeter les allemands hors de France, c'est bien possible ; tout en collaborant bien entendu. Mais que ça se soit fait en coordination et même seulement avec des objectifs compatibles avec ceux de la France Libre de De Gaulle (comme tend à le soutenir l'hypothèse dite du "glaive et du bouclier"), ça me parait assez absurde.

Je suis surement trop con mais je trouve la chronique limpide.


En diffusant un documentaire pouvant aller aller dans le sens des theses zemmouriennes sur le gouvernement de Vichy, le directeur de public sénat (qui a un leger passif avec zemmour) a pris peur et a décidé de préventivement virer la responsable de la diffusion.

C'est le moment de proposer à Hélène Risser de revenir faire un tour chez @si ?

Tous ces faits sont bien intéressants, mais le rapport des uns avec les autres me semble bien tiré par les cheveux.

Et s'il s'agit de cela, Risser va faire un malheur aux prudhommes, il me semble.


J'ai du mal avec les pensées complexes mais si j'ai bien compris je pourrai de nouveau boire mon café au zinc et les non vaccinés sont confirmés dans leur rôle de bouc émissaire (on continuera à faire peser les contraintes sur les non vaccinés).

Les  valets habituels : journalistes, communicants, sondologues ont fait leur boulot : le pari,  tous les pays font pareils. Mais aussi les nouveaux thurifaires : les médecins.

La classe politique et médiatique etaent depuis longtemps decredibilise, les médecins ont réussit l'exploit de les rejoindre grâce à leurs très médiatiques et très politiques collègues.

Je m'associe aux remarques de mes camarades ci-dessous : je n'ai pas bien compris. Pas forcément la chronique, mais surtout la raison du licenciement. Puisqu'elle a obtempéré à l'ordre de couper le passage "délicat" ? Que pouvait craindre alors Baldelli ? Ou plutôt, qu'aurait-on pu lui reprocher, à lui ? N'ayant pas vu les extrait de l'émission #hastags, difficile de piger. Ou alors, il faudrait expliquer clairement que TOUT le documentaire accrédite la thèse du soutien de Pétain - ce que semble vouloir dire la fin de la chronique, mais pas le début. J'avais vu le documentaire en question, je n'avais pas cette impression. Difficile de s'y retrouver. Mais peut-être ne suis-je pas un bon asinaute !!! ???

Merci pour cette chronique qui met enfin en perspective l’article consacré à ce micro-événement dans le Monde (tellement détaillé que c’était à se demande qui ça pouvait intéresser, vu l’audimat de la chaîne).
Sinon, rien à voir, mais à quand un article sur les chaînes info qui paieraient pour saturer l’horizon des bistrots aux quatre coins de France? Cette hypothèse surprend ceux qui croyaient comme moi que ce sont les établissements qui doivent payer des droits pour la diffusion de tout contenu audiovisuel…

Ma bobine de ficelle est toute à démêler. Le chat y est pour quelque chose.


Vous me ferez penser à purger mes tuyaux extérieurs car avec les gelées je vais avoir des problèmes et certains vont payer cher.


Quand ce n'est pas bien ficelé, faut changer son fusil d'épaule...

La guillotine est dans la réserve mais les têtes continuent à tomber.

Bon wrrk-end!


Est ce que le probleme ne viendrait pas du fait que le socle de l'anti sémitisme s'est trop élargi au fil du temps . Rien que de dire que Zemour est antisémite ...y'a un truc qui me gêne , il est peut etre anti juif (la religion ) et en Israel meme il y a plein d'anti juif , d'anti religieux . Les juifs se sont foutus dans un putain de corner , et si en plus leurs porte parole sont Meyer Habib , Enthoven , BHL ils en sont pas sortis du corner .Et si en plus on ne peut pas en parler sans déclencher une fatwa (c'est volontaire)....Mais j'ai un ami juif , ça c'est au cas si mon propos est mal compris . C'était pour faire un décompte des antisémites du site cet article ? pour montrer que l'antisémitisme pousse a l'autocensure ? Pour dénoncer un antijuif caché ? Parce que vous avez pas bu de café ?

je l'aimais beaucoup Helene RISSER quand elle était sur sur @SI 


suis un peut d'accord avec Chaipa, lla chronique n'est pas très claire ...


enfin, ce que j'en retiens, c'est qu'on peut penser qu'en des temps troublés, des gens jouent double-jeux, protégeant leurs arrières au cas où le vent tournerait


j'en connais même un qui est allé jusqu'à la plus haute fonction 


;-)


d'ailleurs, on voit bien aujourd'hui ( temps troublés également, puisqu'on est aussi en guerre ) qu'on peut à la fois conspuer le gouvernement sur son attitude et soutenir ses mesure... y compris sur @si


Je ne comprend pas la chronique !

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.