16
Commentaires

Yves Bertrand, chef d'orchestre des complots imaginaires

Il y avait un kamikaze dans l'usine AZF

Derniers commentaires

Je suis l'un des fils d'Anne-Marie Casteret, journaliste qui avait enquêté sur la piste de l'attentat dans l'affaire AZF. J'ai bien entendu bondi à la lecture de l'article du Point, qui non seulement nie totalement l'imposant travail d'investigation qu'elle a réalisé (en la présentant uniquement comme la marionnette d'Yves Bertrand) mais sous-entend, de plus, que son enquête sur l'origine criminelle de l'explosion aurait "pollué" une enquête officielle démontrant clairement l'hypothèse accidentelle.

J'ai déjà réagi sur le site du Point.fr et je renvoie ceux d'entre vous qui seraient intéressés vers cette adresse : http://www.lepoint.fr/actualites-politique/null/917/0/294885. Vous pourrez également y lire un commentaire intéressant laissé par un membre de la commission d'enquête des anciens salariés d'AZF.

Ce qui m'amène à réagir sur votre forum aujourd'hui, c'est de constater que vous colportez benoîtement de douteux amalgames. Le fait que vous, le pourfendeur des manipulations médiatiques, en deveniez à votre tour le vecteur prêterait évidemment à sourire. La bonne vieille histoire de l'arroseur arrosé. Sauf qu'au passage, fort de votre réputation de sérieux et d'intégrité, vous embarquez avec vous des lecteurs confiants.

Entendons-nous bien : votre chronique ne met pas en cause, comme Le Point, l'hypothèse de l'attentat dans son ensemble mais porte uniquement sur "la rumeur" selon laquelle un kamikaze aurait fait exploser l'usine AZF. Ce qui appelle deux commentaires :

1. d'une part, en associant cette "rumeur" à d'autres théories du complot et, d'autre part, en renvoyant vos lecteurs à la lecture de l'article du Point, vous cautionnez un argument bien faible (« des journalistes ont contacté Yves Bertrand DONC ils sont manipulés ») et un raisonnement fallacieux (« l’origine accidentelle de l’explosion ne fait aucun doute, l’enquête policière l’a clairement démontré »). Or le premier tient d’autant moins la route que, de l’aveu même des journalistes qui l’ont contacté, Yves Bertrand n’était pas pro-attentat et le second s’effondre si l’on se résout toutefois à aborder les choses selon une approche scientifique.

2. l’hypothèse d’un attentat perpétré par un kamikaze n’est pas exactement à ranger parmi les rumeurs que vous énumérez. La différence ? Elle a l’inconvénient de reposer sur un faisceau de faits concordants et recoupés. Mais je suppose qu’avant d’écrire ces lignes vous avez bien entendu parcouru l’ensemble du dossier AZF. Vous savez donc que c’est le médecin-légiste qui a la première donné l’alerte lors de l’examen du corps du manutentionnaire en question. Vous savez aussi qu’alors que le thorax de celui-ci était grièvement brûlé, son T-shirt était resté miraculeusement intact (laissant penser à une manipulation du corps avant son arrivée à la morgue). Vous savez que, lors de la perquisition tardivement opérée à son domicile, son épouse avait méticuleusement fait disparaître toute affaire personnelle du défunt. Vous savez également que la sœur de celui-ci a attesté de sa fréquentation du milieu islamiste, avant de se rétracter quelques jours plus tard. Vous savez enfin que, la veille de l’explosion, il a proféré d’étranges menaces prémonitoires au cours d’altercations avec des chauffeurs. Ces éléments ne constituent bien sûr pas des preuves mais apparaissent comme une accumulation de faits troublants qui aurait a minima nécessité la poursuite d’investigations complémentaires. Il s’agit donc bien d’une piste, d’une hypothèse, mais certainement pas d’une rumeur, encore moins montée de toute pièce par un ancien directeur des RG.

Que vous vous permettiez de balayer cette piste d’un revers de main sans avoir même pris le temps de maîtriser les tenants et les aboutissants de ce dossier jette, à mes yeux, un grave discrédit sur votre travail, que je suivais pourtant jusqu’ici avec constance et intérêt. Car quel est, au juste, la raison d’être de votre site internet ? Livrer une information fiable issue d’un travail sur le fond ? Ou pérorer au gré de vos a-priori ?

Clément Chauvel.
La théorie du complot semble de nos jours inacceptable. Pourquoi??
Peut-être que les gens qui dirigent aujourd'hui sont plus sincères qu'a l'époque où l'on empoisonnait des rois??

Pourtant le mot complot est toujours dans le dictionnaire, à ce que je sache... Et les synonymes officiels ne sont pas encore "canular" ou "grossierté". D'où vient cette aspect irréel que l'on donne au mot "complot"?

Insinueriez-vous dans votre article qu'un complot ne peut pas (ou plus) exister (quelque soit sont échelle)??

Et oui, sans parler de complot, j'aimerais bien qu'on me montre un morceau de l'avion qui s'est écrasé sur le Pentagone, si c'est pas trop demander aux puissants qui créent le monde à leur image. Je ne suis pas d'ailleurs le seul à demander des explications quant aux attentats du 11 septembre : une association de familles de victimes, des architectes et des ingénieurs se sont unis pour qu'on réouvre le dossier. Voilà une démarche normale, qui cherche juste à trouver les pièces manquantes d'un dossier bâclé dans la hâte et le manque d'honnetê.
On pourrait aussi reparler des "terroristes" qui sont accusés d'avoir saboté des lignes TGV


Courageuse interview de Cohn Bendit dans Libération aujourd'hui


Et une pétition est lancée
Entendu hier sur France-Info : "(...) à la suite des nouvelles révélations sur les carnets noirs d'Yves Bertrand (...)"
Phrase ambigüe à souhait , qui fini par epliquer que ce qui est dans ces carnets est vrai.
Et en même temps, notre Papé, chineur, etc. montre qu'il y avait bien un "cabinet noir" chiraquien. Montre aussi que des hauts fonctionnaires font fi de toute "déontologie" (mais c'est quoi ce mot là, il est super naïf l'internaute).
Et suspecter que Squillaci, dit le squale, joue exacrtement le même rôle auprès de celui qui"fait président" - toujours aussi mal, contrairement à ce que les médias voudraient nous faire accroîre - relève bien sûr du complotisme.
JF Launay
Je vais me faire flamer mais j'y vais....

Quelqu'un l'a vu le Boieng en question ?

Attention, je dis pas complot, aliens, coup d'etat, missile, petits gris, societes secretes...
Je dis rien de tout ca parce que j'attends encore que la fumee-teu et le folklore au forme retombent.
Et comme d'hab on verra rien avant dix ou vingt ans.
C'est normal, c'est toujours le cas, c'est la loi du genre.
On va pas voir un western pour se plaindre que le heros a un chapeau.

En attendant, si on pouvait me retrouver un morceau d'un moteur, qques sieges, un trou dans la pelouse...
Un truc qui fasse un peu logistique serieuse, pas petit bras.

Parce que, a new-york, le passeport du terroriste, lui, il ete retrouve impecable, a peine froisse, sur la pelouse du WTC.
Alors si les passeports sont plus solides que les boites noires, je vais me replonger dans la conception d'avions en papier pour partir en vacances.

voila. j'ai le temps,
l'histoire et la geopolitque s'ecrivent sans precipitation
ecrire a la redaction qui transmettra.

Bien a vous

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Allons-y mollo... On dirait le Canard enchaîné, vindious !
Pointer "le" chef d'orchestre, et y enfiler des infos plus ou moins vrai, et plus ou moins vérifiable, c'est déjà préparer le terreau de la prochaine théorie du complot. Si le travail est non rigoureux, s'il est prouvé que 2 ou 3 des enfumages attribués au patron des RG étaient en fait des réalités, alors l'avenir des théories complotistes est riant.

Donc, "Le Point" joue un jeu dangereux. La question qu'il reste est: "Le point" joue? Ou pas? Quel est le chef d'orchestre derrière "Le Point"?
On a inventé le métacomplot !
Complots imaginaires, certes.
Mais rumeur, rumeur et il en restera quelque chose,
il y a des faits d'opinion tout aussi redoutables que des faits réels,
et c'est de ça dont on parle.

Les théories du complot existent, si les complots sont imaginaires,
et ont des conséquences dans les actes dégens (comme @si dit lémédias).

Le récit des conséquences des théories fantaisistes reste à écrire.


http://anthropia.blogg.org
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.