165
Commentaires

Woerth, ministre sourd et aveugle

Prenons un aspect de l'affaire, un seul. L'île des Seychelles.

Derniers commentaires

Dette publique à environ 80.3 % du pib fin mars....

Woerth était sans doute trop occupé à planquer des dossiers sous les tapis de son parti Oiseux !!!
pas l'temps pour lui de s'occuper en plus du budget de la france avec toussaquoi !!!

nb : parait que la dette a augmenté du fait de la relance ???
euhhhh zavez vu une relance passer vous ???
les salaires et les retraites ont augmenté ???
le chomdu a diminué ???
chuis pas copine avec les chiffres mais là faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages !!!!!!!!!
Dans une période ou beaucoup ont du mal à joindre les 2 bouts, certains ont trouvé un bon moyen de s'en sortir :

faire bosser leur femme !

Le groupe LVMH dirigé par Bernard Arnaud, grand ami de notre président, accueille dès à présent 2 petites nouvelles au sein de son conseil d'administration :

Mme Bernadette Chirac, jeune espoir de la finance française, grande spécialiste du luxe à travers le monde, est nommée au conseil d'administration de LVMH.

Mme Florence Woerth, femme de notre ministre du travail est nommée au conseil de surveillance de la sté Hermès, filiale de LVMH.
> > > > > Gageons que cette nomination assurera à son mari une partie de sa retraite et ne l'obligera pas à travailler jusqu'à 63 ans.
> > > > > Mme Woerth était déjà en charge de la gestion du patrimoine de Liliane Bettancourt, 1ère fortune de France !!!

Petit détail : la participation au conseil d'administration d'une entreprise donne droit à des "jetons de présence" venant rémunérer ce pénible travail.
> > > > > Ainsi, Mme Chirac recevra 650 000 € par an en juste retour de son dévouement à la cause du luxe français et Mme Woerth 400 000 € !

C'est rassurant de voir que l'on s'occupe de l'emploi des seniors !!!
> > > > >
> > > > > Comme quoi notre monde n'est pas si pourri !!!!
J'ai fait cette nuit, un bien étrange voyage... un vrai roman, ayant pour titre "La parcelle de l'an IV". Malheusement, ce n'en est pas un. Pas un roman du tout, juste la réalité à plusieurs dizaines de millions, pour rien, du vent, où se mèlent Koko, Coppé, Woerth et Lilianne...

http://www.liberation.fr/culture/0101316820-le-coup-du-lopin
http://www.lepoint.fr/actualites-economie/quand-l-academie-joue-au-monopoly/916/0/295233
http://www.institut-de-france.fr/lettre-actualite/2010_04_12/lettre-2010-04-12.html

C'est chouette non??

Dans la famille je ne savais pas ce qui se passait, je demande la femme.. Pourtant pas difficile quand on regarde le diagramme des sociétés en présence, de comprendre qu'il y a un petit souci, vu le nombre....

http://www.societe.com/cgi-bin/carto?param=431977693&type=1


Sur le même site on trouvera une petite SCI, minuscule au capital de 10000 Euros, avec pour gérant Woerth Eric, pour co gérante une inconnue, du doux nom de SCI 238 Vaugirard, domicilé au 55 rue de la Boétie... Ce ne vous dit rien comme ça à vue de nez... C'est en fait la SCI qui a le permis de construire au 238 rue de Vaugirard, le futur siège de l'UMP.. pour l'instant un parking, le tout au nom unique de notre zélé ministre E. Worth... Pas mal, pas mal, un bâtiment dans lequel, on s'apprête à faire 40 millions de travaux, au nom d'une SCI de 10000 Euros où l'UMP n'apparait pas... Quant à la co gérante, une inconnue, elle présente la particularité d'être domicilée à deux pas du futur siège du grand parti....

[large]HUM HUM....[/large]
on apprends aussi que Woerth s'est fait offrir un repas par Peugeot. Il y a un temps où cela aurait suffi à nous inquiéter sur l'état de notre démocratie.
??

>< Le directeur général des finances publiques, Philippe Parini, a démenti toute intervention d'Eric Woerth ><

"Depuis que je suis en poste, jamais je n'ai reçu d'instruction de faire ou ne pas faire un contrôle fiscal", poursuit M. Parini, en poste depuis plus de deux ans."

je google un peu :
>< Philippe Parini, a été nommé directeur général des finances publiques par décret du 10 avril 2008 ><

Or .. Le probleme qui occupe tout le monde ici a propos d'une intervention ou non du ministre date de fin 2007 / premiers mois de 2008 : Ca serait pas plus interessant de demander plutot a quelqu'un qui etait en place au moment des faits ?

( juste une question comme ca )
Non seulement sourd et aveugle, mais en plus il ne sait rien et ne fait rien...

C'est totalement stupéfiant !

Il a tout fait pour renforcer la fraude fiscale (sic) !!!

Au bout du compte, on le paie pourquoi, lui et son administration de fouille-merde ?

J'ajoute que j'ai un ami proche, avocat et ancien inspecteur des impôts (5 ans, c'est le minimum) qui se consacre depuis des années à la lutte contre ces vampires qu'il connaît bien. Il raconte avec beaucoup d'humour l'époque où il faisait des contrôles fiscaux.

La règle est d'en réaliser un certain nombre par an. Mais on peut choisir qui on contrôle. Comme on sait d'avance ce qui sera long et compliqué, et ce qui sera vite plié on choisit pas mal de trucs simples et rapides...

C'est ce qu'il faisait, travaillant très peu : l'unique obligation étant une réunion de deux heures hebdomadaire.

Ce qui lui a permis de travailler le bridge, de devenir international, et de participer à des tournois un peu partout sur la planète.

Quand je dis que les ponctionnaires ne se tuent pas à la tâche... J'ai quelques preuves ! Tiens, pendant que j'y pense, un cousin économétre à la Banque de France, puis membre de la COB - Commission des Opérations en Bourse - qui disait (à l'époque, il s'est décidé à bosser pour de vrai depuis) qu'il n'avait jamais rêvé de travailler à mi-temps tout en étant payé 16 mois. Et qu'il le faisait pourtant....

Woerth, c'est le ponctionnaire en chef : il ne fout rien, il coûte très cher et il méprise tout le monde !

Pour tout arranger il utilise l'argent qu'il pique au contribuable pour le faire chier.

C'est étonnant, non ?

Mais le plus étonnant c'est que le contribuable - qui paie - tolère ce fonctionnement parasitaire et dévoyé.

Encore longtemps ? Il n'y a pas que TF1 et le foûtebole dans la vie.

***
A la Une du site du Figaro : 70 % des élèves trichent pendant leur scolarité.
Ça c'est un scoop, avec graphique à l'appui ; ça fait vachement sérieux, scientifique et tout et tout...
Bref une belle tentative de noyer le poisson : avant de faire des reproches à se pauvre Woerth, commencez par faire la morale à vos gosses (CQFD).
Le plus drôle dans l'extrait sonore mis en ligne par Médiapart, c'est à quel point E Worth est qualifié de "gentil". Il est ministre du budget, il a fait des grands moulinets de bras pour dire qu'il luttait contre l'évasion fiscale, et pour le présenter à d'une vieille dame fortunée à qui on souhaite faire de l'évasion fiscale à grande échelle, on le qualifie de "gentil". C'est fou ce que ça le rend crédible à postériori. Ils ont du être nombreux à le trouver "gentil" quand il s'occupait du budget.
Woerth est sauvé il est conseillé par Anne Méaux, spécialiste de la communication de crise (une ancienne du GUD et d'Ordre Nouveau) :
http://rimbusblog.blogspot.com/2010/06/le-secret-du-succes-mediatique-deric.html
Pas le temps de tout lire, mais une info et une question

1) info Mediapart :

Les démentis d'Eric Woerth n'y font rien. Le ministre du travail peine à convaincre que Liliane Bettencourt n'a pas bénéficié d'un traitement de faveur du fisc lorsqu'il était ministre du budget. Mediapart publie de nouveaux extraits sonores des enregistrements pirates réalisés chez la milliardaire. Et reprend en détail la chronologie. Extrait ci-dessus: Patrice de Maistre, gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt, l'informe d'un compte en Suisse de 65 millions et de sa visite chez un notaire baptisé «Maître Schtroumpf».

Source : « Bettencourt: pourquoi Eric Woerth ne dit pas la vérité », par Fabrice Arfi et Fabrice Lhomme, Mediapart, 28 juin 2010 ( accès payant )

Enregistrement pirate : http://www.dailymotion.com/video/xduld5_les-65-millions-de-bettencourt-sur_news

2) Question :

Alors finalement, cette plainte de Florence Woerth contre Arnaud Montebourg et Eva Joly, ça en est où ?

3) Question ( bis ) : et pendant ce temps on ne parle pas des retraites, un autre écran de fumée ?
Extrait de la Lettre de M. le Président de la République adressée à M. François FILLON, Premier ministre :

"Concernant les membres du Gouvernement, il a été décidé l'assujettissement à l'impôt sur le revenu et à la taxe d'habitation de l'usage de leurs logements de fonction. Je souhaite de surcroît que désormais l'Etat ne prenne plus en charge à leur profit la location de logements dans le parc privé. Il est également impératif que tous les frais liés à leur vie privée soient acquittés sur leurs deniers personnels et non sur des budgets publics. La violation de cette règle sera immédiatement sanctionnée.
...
"Le nombre de cérémonies, réceptions ou manifestations qu'ils organisent sera réduit au strict minimum exigé par leurs fonctions."


Sarkozy reconnaît donc ce que ses amis politiques (et lui même) ont nié jusqu'à présent : que certains ministres se faisaient payer des frais privés par le contribuable. L'article 432-15 du code pénal prévoit, pour un tel délit, des peines allant jusqu'à 10 ans d'emprisonnement et 150 000 euros d'amendes.

Allez, encore un petit effort M. le Président et demandez aux juges d'appliquer la tolérance zéro !
Eric Woerth et la notion de conflit d'intérets.

Eric Woerth,ex- ministre du Budget, a tendance à nier ou à récuser le moindre conflit d'intérets, qu'il s'agisse du trésorier de l'UMP ou du conjoint de la conseiillère fiscale de Mme Bettencourt.

Pourtant, dans une vie antérieure, Woerth a été dirigeant du cabinet Arthur Andersen. Un cabinet d'audit contractuel, mais aussi d'audit légal, c'est à dire le commissariat aux comptes.
La profession, qui relève de la tutelle du ministère de la Justice, a developpé des normes très rigoureuses en matière d'indépendance et d'acceptation de mission.

Les hypothèses d'incompatibilité sont très soigneusement examinées. Elles vont même au delà de la simple indépendance pour évoquer la notion d'apparence d'indépendance.

Le bulletin de la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes répond régulièrement aux questions des professionnels, en cas de voisinage équivoque ( conjoint, enfant, parent ayant un lien quelconque avec un entité où le professionnel est amené à intervenir)

La question se pose non seulement lors de l'acceptation de la mission, mais également si la situation équivoque apparaît en cours de mission.

La reponse des instances nationales est constante : même s'il n'y a pas formellement incompatibilité, il est vivement recommandé de mettre un terme au voisinage équivoque dans les cas ou l'indépendance , ou même l'apparence d'indépendance, deviendrait suspecte aux yeux du public.



On a peine àcroire que M. Woerth ,qui a forcément dû être confronté à des problématiques d'acceptation de mission lorsqu'il dirigeait Arthur Andersen, ait soudain tout oublié de cette éthique de précaution en devenant ministre.
Une bonne heure de C' dans l'air ce soir sur le sujet.

Des intervenants complaisants (Christophe Barbier) d'autres moins...

Pour ma part je me limite à cette question :

Pour aggraver le déficit du pays (qui était déjà à 1.500 milliards d'€uros) de 160 milliards l'année dernière, je sais le faire et je ne demande ni 30 conseillers (hors de prix) ni locaux de grand luxe, ni domesticité pléthorique...

J'emprunte les 160 milliards et je demande (modestement) 1% de commissions aux prêteurs, trop contents de préter.

Donc sur l'année 1,6 milliards d'€uros "in my pocket".

Je paie tous les frais (collaborateurs, locaux et voyages : gratos pour le contribuable)

Vous voulez vraiment le garder, le faisan, avec sa femme chez Bettancourt pour organiser la fraude en toute impunité, et sa main mise sur la machine financière et électorale du gnome ?

Vous avez le goût d'être pris pour des pigeons ! Peut-être même que vous êtes des blaireaux !

***
Ça y est ! Il a démissionné ! Depuis le temps que les journalistes en parlent et que le peuple le demande !

Bon, il s'agit de JP Escalettes. Mais c'est pareil, non ?
Malgré des airs qui se veulent sincères, Eric Woerth représente toute l'arrogance personnifiée d' une caste, pseudo-noblesse politico-financière , se voulant infaillible; en fait une mafia qui monte au créneau comme un seul homme quand son impunité et ses apanages sont mis en cause et prête à tout pour défendre les intérêts de la bande du Fouquet's et de leurs alliés, représentée par Al Bertrando, le bras droit du chef du gang du neuf-deux et quelques acolytes.
Des hors-la-loi au sens propre du terme.
Proprement écoeurant.
c'est la stratégie des truands ne jamais avouer. la corruption atteint ainsi les plus haut niveaux de l'état voilà pourquoi il est temps de redonner l'indépendance au parquet
Et son épouse ce soir indique qu'elle savait qu'il y avait conflit d'intérêt, que c'est même une des raisons qui l'a poussée à changer de poste. Parce qu'il savait, il aurait dû faire doublement attention. Au lieu de paraître ignorer le problème. Ces gens qui se croient tout-puissants parce protégés par le chef.
Quelle erreur d'évaluation.

C'est tragique, tout se retourne contre lui.

http://anthropia.blogg.org
"Que me reproche-t'on ?","Je connais beaucoup de gens que personne ne connait","Je n'ai rien fait et j'ai eu raison de le faire", "J'ai lancé toutes les procédures pour renforcer la fraude fiscale","Si vous avez 150 € sur votre compte, vous n'intéressez personne" : sorti du contexte, c'est encore plus top !
Dans les révélations - suite à des écoutes d'un majordome - sur la dame Bettancourt et son chargé d'affaire de Maistre, il est normal que celles concernant Woerth et son épouse aient la vedette.

Cependant, il y en avait une au moins aussi scandaleuse : M. de Maistre annonce à sa patronne qu'après avoir rencontré le conseiller juridique de celui qui fait président, il peut lui annoncer que le Procureur va décider un classement sans suite de la plainte de sa fille. Philippe Courroye, le procureur en question, va bien classer la plainte. La fille de la dame Bettencourt -grenouille de bénitier, au demeurant - aura recours à une autre procédure pour faire aboutir sa plainte.

Scandale à plusieurs niveaux.
D'abord la porosité entre le cabinet présidentiel et le monde des affaires : pourquoi le conseiller du prince aux affaires juridiques suit-il une affaire purement privée et même familiale ? comment peut-il se croire autorisé à informer une des parties sur une future décision d'un procureur ?
Ensuite, la servilité d'un procureur qui informe (ou peut-être se soumet aux demandes) le conseiller du prince. Faut-il rappeler que M. Courroye, à l'époque juge d'instruction avait instruit l'affaire Botton et, qu'après avoir subi une assez longue détention préventive, Pierre Botton, gendre à l'époque de Michel Noir, lui avait voué une reconnaissance quasi religieuse, le juge s'étant cru autorisé à jouer les directeurs de conscience. Le vertueux juge s'est mué en procureur magouilleur.
Je propose au fisc une solution pour régler les actifs de Bettencourt : Qu'on rapatrie l'ile de d'Arros en méditerannée !
La réponse de Woerth sur les lingots d'or de Robert Peugeot est hilarante. Il bafouille, ne sait pas comment se défendre, et sort des blagues nulles pour tenter de s'en sortir par des pirouettes, sans succès.
Il est quand même au fond du trou...

J'avoue trouver incroyable, alors que tout le monde savait depuis des années que la femme de Woerth travaillait à la gestion de la fortune de Bettencourt (c'était depuis longtemps sur la page Wikipédia de Woerth), que personne ne se soit posé la question de savoir s'il n'y avait pas là un énorme conflit d'intérêt. Mais non, il faut attendre des écoutes clandestines et la suspicion de fraude fiscale pour qu'enfin on se rende compte de l'anormalité d'une telle situation !
Daniel,

Bravo pour la réactivité de la semaine dernière et l'accueil de Didier Porte.

Je pense que vous pouvez anticiper et préparer une nouvelle opération. Je vois bien une chronique "optimisation fiscale de vos placements" par le couple Woerth.
Ca permettra d'ouvrir un peu ASI à des nouveaux venus.

Blague à part, quand on voit les forums du site du Figaro, ça sent le sapin pour celui qui devrait être en position de mener une longue bataille au parlement en septembre.

Sarkozy devrait trancher dès maintenant pour avoir le temps de laisser un nouveau ministre s'installer (Boutin :); Balkany :) )
Vous êtes vaches : les lingots, les comptes en Suisse, les îles, les petites cuillères : le petit personnel vole tout !
ah vraiment, les gueux ne respectent rien.
Et si le Woerthgate ne servait qu'à masquer le Karachigate ?
Woerth est la muraille de Chine sur laquelle le médiatico politique s'arcboute. En montant ostensiblement au créneau de la solidarité, le clan sarkozyste participe à le mettre en avant, à faire peser sur sa personne tout le dossier Bettencourt, et plus généralement les collusions sonnantes et trébuchantes entre les mastodontes de la finance et le pouvoir politique. Ah ! si on pouvait réduire tout cela à une faute technique dans le contrôle fiscal. Bien sûr, Woerth devrait démissionner, la position de sa femme dans la gestion de la fortune de Madame Bettencourt, n'est pas un hasard. On oublie aussi que Luc Chatel officiait chez Loréal... Et puis, pour inventer Sarkozy, un personnage aux valeurs personnelles assez médiocres, golden boy très raté, il a fallu du réseau et de la puissance pécuniaire. C'est une affaire explosive, parce ce clan de médiocres ne tient pas ensemble par des idéaux, mais certainement par goût du pouvoir, et surtout il me semble, par l'envie de l'argent, qui les tient par la barbichette.
Non content d'être le député maire de Chantilly et de se comporter
en véritable prédateur dans le sud de l'Oise , le Woerth après le combat
des chefs veux être le promu dans la colère des dieux !!
Mais non petit scarabé de la magouille tu sera un maître lorsque tu
magouillera plus vite que ton maître Yoda , j'ai nommé Bling Bling
(remember le Karachi Gate) !!!!
Woerth démissionnera, ça prendra le temps que ça prendra mais il démissionnera... et... ? on en mettra un autre avec le même logiciel pour poursuivre les contre réformes et la destruction systématique de l'État social en France.

Un fusible, un petit fusible voila tout ce qu'il sera mais si comme on peut se permettre de le penser la collusion entre ministre du budget, trésorier de l'UMP et copain copain du Fouquet's club est avéré; c'est tout l'UMP qui est en cause et par conséquent tout le gouvernement, président de la République inclut. Quand on ajoute à cela toutes les casseroles de beaucoup de ministres de la République, c'est plus un gouvernement qui nous dirige, c'est une cuisine Vogica; Nominations bidons, frais hallucinants, Karachi, Pérol, ... j'ai pas toute la liste, c'est trop long mais je ne vous apprends rien.

Bref qu'ils s'en aillent, et vite avant que ça ne glougloute sévère dans la marmite populaire. Et qu'on en finisse avec cette Veme République où l'executif, trop dangeureux pour être confié à n'importe qui, peut se permettre n'importe quoi.
Excellente chronique.

Sauf que ... Cela serait un suicide effectivement dans n'importe quel autre pays democratique que la France : Chaque jour nous apporte une nouvelle definition de mots comme morale et courage que les dirigeants de ce gouvernement redefinissent constament.

Oui, sa defense hier m'a aussi interloque : " Je suis le ministre, mais je ne sais rien de ce qui se passe sous la responsabilite qui est constitutionellement la mienne "

Le pire, c'est que ca passe : nous allons avoir l'inevitable attauqe contre internet qui ne propage que des rumeurs, et l'inevitable, c'est une conspiration contre un pauvre homme qui est une victime d'attaques "personnelles". ( la derniere fonctionne bien puisque deja sur ce forum, il se trouve des @sinautes pour dire " Je n'aime pas trop quand toute la presse se retourne contre un seul "
L'île d'Arros aux Seychelles ; Vous voulez la voir de près ? Elle est ICI et LA.
J'ai noté que dans sa déclaration depuis le Canada,l'empereur de l'UMP a employé 2 fois le mot "FRANCHEMENT" pour défendre Woerth. Dans sa bouche,franchement ça a un côté bizarre...Je croyais qu'il avait définitivement rayé ce mot de son vocabulaire..Donc,un coup pour rien. On lui reposera la question.
Cet affaire va servir d'étalon pour mesurer l'état des contre-pouvoirs dans ce pays.
Si Woerth saute d'ici le 15 juillet, c'est que ça fonctionne. Certes a minima, mais ça fonctionne encore.
S'il ne saute qu'en septembre, c'est très grave, mais tout espoir n'est pas encore perdu.
Si en décembre il est encore là, c'est que la République est morte. Il ne restera plus au peuple qu'à reprendre la Bastille, s'il a encore de la pugnacité.
Tiens pour le fun : L'équipe des onze escrocs.....
(posté ailleurs ce matin......mais ça parle pas assez de foot ici !!
désolée :))
J'ai lu sur la Rue que c'était le jour des Couillons, en Argentine.
http://www.rue89.com/panamericana/2010/06/27/largentine-est-une-nation-de-couillons-et-ca-se-fete-156511
Un bel exemple.

En 2012, pour ne plus être trop couillon, je voterai pour le premier candidat qui me dira ceci :
1- indépendance absolue de la justice, nominations par élections internes
2- poursuites judiciaires contre l'équipe précédente
3- expropriations, saisies, nationalisations, soviétisme hard
4- invasion électronique des paradis fiscaux !

Yo !
Dommage qu'on ne soit pas dans un conte de fée, pour qu'on puisse les reconnaître, tous les menteurs auraient soudainement un très long nez ...

Comme ça...

;-))

PS : Pinocchio est cependant beaucoup plus mignon que cette gueule de raie de Woerth...
Ce ministre semble victime d'une grande capacité de clivage, la main gauche ne sait pas ce que fait la main droite.
Remarquable émission sur RTL, pour une fois que les journalistes font leur boulot. C'est incroyable. Je crois qu'on n'a jamais vu un tel questionnement, une telle rigueur journalistique, cela vient tard, mais tout à coup, on voit ce que pourrait être un réel contre-pouvoir.

http://anthropia.blogg.org
Bônne chrönïque, cômme d'hàbitùde, Dànièl !
Bonne chronique, très concise.

Suicide en direct ? On peut le croire. Et pourtant, je vous parie que ça n'aura aucune conséquence sur le gouvernement, que Woerth ne démissionnera pas (dans un accès de mauvaise foi, il serait même capable de nous dire qu'il n'est plus ministre du budget, et que sa démission n'est donc plus à l'ordre du jour).

"J'étais ministre, je n'étais responsable de rien, je ne suivais pas les dossiers", pour résumer. C'est affligeant d'entendre des choses comme ça.

Vivement 2012, qu'on vire tous ces clowns !
Je me pose une question simple : n'y avait-il pas censément une liste de cinq cents personnes soupçonnées d'avoir de l'argent à l'étranger ? Dans ce cas, de deux choses l'une : soit il y avait le nom de Liliane Bettencourt dessus, et M. Woerth ne peut plus prétendre ne pas avoir su ou même soupçonné, parce qu'il est peu probable que même "en tant que ministre qui ne s'occupe pas de ces choses-là" il n'y ait pas jeté un coup d'œil ; soit il n'y avait pas le nom de Liliane Bettencourt, et dans ce cas-là, à quoi donc servait cette liste, et avait-elle été bien faite ?
Mais qu'il démissionne à la fin, et tout le gouvernement avec lui, c'est pas possible ce truc, on vit dans quel pays hein ?
Merde ! C'est à sa taper la tête contre les murs bon sang.
Bonjour,
Mais Daniel pourquoi vous obstinez-vous puisque ce matin j'ai entendu le chef de clan dire que Woerth avait toute sa confiance…
Pour nos médias, la messe est dite.
Il est vrai que pour eux, il est normal qu'un milliardaire ne pense qu'à frauder le fisc.
Pourquoi, 9a a déjà, de tout temps, marché autrement enFrance?
depuis quand voudrait-on virer une des dernières énormes fortunes payant encore (un peu) d'impôts en france?
Je pense que 9a doit faire depuis très longtemps partie d'un accord tacite avec mamie zinzin, que la femme de woerth travaille à (mal) gérer sa fortune ou pas;

Moi, ce que j'ai préféré dans sa défense, qui est jsutement tellement nulle qu'on peut vraiment user de la présomption d'innocence à son encontre, c'est que je l'ai entendu dire il y a quelques jours "non, mais franchement, est-ce que j'ai une tête à ça ?".

Et c'est vrai qu'il a une tête de technocrate versaillais coinçée, mais enfin , le pauvre, comme défense...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.