48
Commentaires

Whirlpool : guerre d'images à Amiens entre Macron et Le Pen

Guerre d'images entre les deux tours. Tandis qu'Emmanuel Macron se trouvait à la chambre de commerce de la Somme, à Amiens, pour discuter avec l'intersyndicale de l'usine Whirlpool, menacée de fermeture, Marine Le Pen s'est invitée sur le parking du site, à la rencontre des salariés. Choc d'images ravageur pour le candidat d'En Marche. Quelques heures plus tard, c'était au tour de Macron d'aller rencontrer les salariés du site d'Amiens, dans une ambiance autrement plus hostile, mais où il a néanmoins réussi à engager le dialogue. @si a suivi cette folle journée sur les chaînes d'info en continu, mais aussi sur Facebook Live.

Derniers commentaires

Et pourquoi les médias mainstrean ne font pas leur boulot et laissent le job aux médias alternatifs ? Marine Le Pen a refusé de lutter contre les délocalisations, à l'UE ! mais non le spectacle avant l'info !
https://www.bastamag.net/Whirlpool-quand-le-FN-refusait-de-lutter-contre-les-delocalisations
Trop bon, j'avais raté cet interview d'Attali, mentor du goldenboy: "Macron n'incarne que le vide". Attali pour qui la suppression de 300 emplois est une anecdote. Attali le visionnaire.

Bon, du coup, comme pour moi Attali est une (triple) buse et que c'est une boussole qui montre le sud, est-ce que le fait qu'il dise que Macron est vide, ça fait que Macron est plein ?
Prestation pas convaincante du tout du candidat Macron. Après avoir cité à mauvais escient une phrase d'une chanson du groupe Marseillais IAM , le voila qui confond mégaphone et hygiaphone .
Lors du dialogue entre Macron et François Ruffin , j'ai relevé cette parole clef du journaliste réalisateur " on n'est pas dans l'ordre du dysfonctionnement de l'économie, mais malheureusement dans l'ordre de son fonctionnement normal"
On est d'accord macron est tout ce que l'on déteste. Un fillon jeune, persuadé du bon droit que lui donne son éducation et qui méprise le peuple du haut de son "intelligence" autodécrétée. Même pas un vernis socialo pour faire passer la pilule, cette " honnêteté " de ne pas faire du chirac ou du hollande me le rendrait plutôt moins antipathique ...
En face on a un panzer. Ce n'est pas une image. Quand on regarde son équipe, il ne faut pas gratter deux minutes pour voir apparaître les crânes rasés. Des vrais, du gud, des negationistes, du très lourd. Elle n'a pas l'honnêteté de son père mais le projet n'est pas ambigu. Du tout.
Je suis un blanc moyen à de multiples égards. J'ai eu la possibilité et j'ai fait le choix de penser un pas de côté, mais je ne souffrirai pas directement d'une élection de la truie. Ma belle-soeur qui est noire, si. Elle vient d'être naturalisée. Le nouveau mari d'une amie aussi. Il est sénégalais. Tout mon entourage aussi. Je vis dans un quartier très mélangé. Et du coup je me demande si voter blanc ne serait pas un peu vain et égoïste.
La démocratie est une belle salope corrompue, qui détruit notre planète, une salope fragile. Et on ne sait pas ce qui la remplacerait si l'autre arriverait au pouvoir. Une certitude, cela ne résoudrait pas un seul de nos problèmes.
Ce n'est pas ce que fait ou dit macron qui doit guider notre choix au deuxième tour . Faut il vraiment espérer qu'il soit bon pour ne pas avoir besoin d'aller voter comme je l'ai lu dans un edito ici ??!
C'est exactement comme de se fier à un sondage pour se faire une opinion.
Et ça ne veut pas dire que le choix est évident mais que ce doit être un choix de conviction.
Bah , désolé d'aller à contre courant du point de vue général sur Asi, mais je le trouve bien le Macron dans son intervention Facebook live.
Macron et Le Pen ? Il y avait aussi Ruffin, qui n'arrive qu'en fin de la chronique.
Et sur le site de Fakir, il remet en ligne ce matin un article de 2012 qui disait déjà tout sur "le divorce entre les deux coeurs sociologiques de la gauche"
http://www.fakirpresse.info/spip.php?page=listejournal
De fait je connais bcp d "d'intellectuels de gauche" qui ont préféré voter Macron dès le 1er tour, tant la peur de le Pen prédomine chez eux sur la simple attention au désespoir ouvrier. L'article indique la voie, contre ceux qui ont dans leur tête abandonné irrémédiablement les ouvriers et employés à MLP, un des résultats que pourrait justement avoir leur vote
et les médias, comme un seul homme, y compris daniel schneiderman qui nous bassinent avec le refus de mélenchon de prendre parti entre ces 2 guignols ! il n' y'a que çà partout ! bravo ! la pensée unique ! le trompe l' oeil ! l' arbre qui cache la forêt !

ce pauvre macron à qui mélenchon ne rend pas hommage !!!
Je trouve cette chronique magnifique. Merci. Elle résume à mes yeux bien plus que ce qui attend la France, elle désigne ce que notre monde est devenu. À ce stade, les frontières sont dérisoires. Il reste que cette bataille de reflet, image, tue tout ce que nous avons de bon et qui existe.
Glaçant... même pour un abstentionniste.
La Rotonde, c'est quand même bizarre. Personne n'a pensé que ça aurait des airs de Fouquets? Avant la véritable victoire en plus?

Le renouveau en politique avec Pierre Arditi et Line Renaud? Quasiment les deux plus grands "brown noseurs" de politiques du show-biz? Au top de la merde sur la moustache! (ça aide pour jouer dans des téléfilms pourritosses de France Télé...)

Y a pas du "buyer's remorse" chez quelques électeurs de Macron, là?
Après Hollande qui a battu le record d'impopularité de Sarkozy, il y a une possibilité pour que ce zouave batte le record d'Hollande.

Sur le papier, on a l'impression d'avoir affaire à un surdoué de la politique (Président en dehors des partis à 39 ans!). En réalité, son sens politique et sa stature ne sont pas du tout à la hauteur. Il est, comme Hollande, complètement fruit des circonstances.

Quinze ans de suite de présidence très déficiente, c'est quand même pas de bol!
tout ça c'est de la broutille et de l'escarmouche. (je ne parle pas de la fermeture de l'usine et de ses employés qui est un sujet sérieux mais de la bataille de com, merci de ne pas tirer sur l'ambulance). Je suis impatient de voir le débat, Macron va être oblige de mettre les couilles sur la table si il veut convaincre, parce que le "je suis d'accord avec vous mais" ça sera un peu court cette fois ci.
Je constate que je ne suis pas la seule à penser à la possibilité d'une erreur de casting, où l'acteur n'est pas à la hauteur de son rôle. Et que le scénario pourrait ne pas se dérouler comme prévu.
On va les aimer, vous inquiétez pas
Que voilà des participations argumentées!
Franchement ! Je vais être malade pendant des semaines si je suis obligée de voter pour ce pantin !
Je pense que Macron va devoir s'accrocher aux branches s'il veut être sûr de gagner.
Et ça va nous obliger à voter pour lui ! Quelle cata !

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.