144
Commentaires

vous reprendrez bien une petite fessée ?

Derniers commentaires

Ce forum est une honte. Si ça continue je me désabonne.
côté pub :
allez zou c'est ma journée lady Gaga (bon OK j'sais bien m'sieur Korkos que ça vous fera pas aussi plaisir qu'une photo de Bettie PAGE !!) : en voyant cette photo (et tout ça c'est la faute à Sherlock hein !) je me dis que si EDF avait fait le bon choix, avec le même triangle étrange il est [s]possible[/s] probable ben qu'on se souviendrait bien plus de cette pub qu'avec les triangles de la famille Bleuciel non ??
mais que fait Seguela ??
allez ! c'est cadeau pour la photo...
Sur Libé.fr, y a plein de clones de Sandrine Charvet qui font la pub pour EDF, toutes grises et sinistres, avec leur petit triangle de ciel.
Aujourd'hui c'est Bénédicte Vignon qui s'y colle.
En vrai, elles s'appellent Charvet et Vignon comme moi Martagon.
Ce sont les soeurs du nouveau PDG d'EDF, Henri Proglio qui, pour compenser le montant mirifique de son salaire, a décidé de réduire de manière drastique le budget publicité de l'entreprise.
Finies les escapades ruineuses de photographes réputés en compagnie de modèles aux allures de sirènes, aux Seychelles ou aux Bahamas.
Les clichés ont été pris à Bécon-les-Bruyères un jour de crachin par un des beaux-frères de Proglio, puis bricolés à la va vite avec le le photoshop de son jeune fils.
Pour quel résultat ? Bah le même, en gros.
Parce que les pubs d'EDF, qu'elles aient été réalisées sous les tropiques ou en banlieue, le client s'en tape un peu.
Est-ce que quelque chose va bien dans cette image ?
La liste de tout ce qui ne va pas est énorme ...et pourtant on alimente tous nos ordis avec de l'électricité d'EDF.
Hihihi
Hahahah, mâtin, quel j[s]ournal[/s] forum....
De telles kros qui suscitent de tels échanges, c'est la consécration, Monsieur K :-)
( et j'ai bien ri :-) )
A TOUS


En tant que chroniqueur assermenté, je voudrais présenter mes excuses aux lecteurs @sinautes qui, jetant un oeil sur ce forum, constatent qu'il est envahi par une poignée de potaches se répandant en digressions oiseuses de tout poil et de toute plume.
Ils n'oseraient pas s'y livrer dans l'un des forums du patron, ah ça non ! Ils sont bien trop couards.
La prochaine fois, je causerai du CAC40 et du Dow Jones, tiens, on verra si vous serez aussi prolixes.
Que le saint Parmesan vous patafiole !
Après Anne Sophie , voilà que Korkos ramène sa fesse... C'est contagieux ce virus de la fesse chronique !
J'ai lu quelque part que le Parmesan avait regretté amèrement d'avoir pris pour nom d'artiste celui d'une variété de fromage.
Toute sa vie, il a subi les quolibets, les plaisanteries plus ou moins fines de ceux chez qui il s'était établi pour peindre.
Sur son passage, les Romains faisait mine de humer l'air, comme pour y déceler une odeur suspecte. Les Bolognais se permettaient des commentaires genre : "Elle est pas mal ta vierge au long cou, mais y a quand même pas de quoi en faire un fromage"... ou encore : "Si t'avais prévu de la finir dans la journée, ta fresque, c'est rapé"... etc.
C'était devenu insupportable, mais il faut bien reconnaître qu'il l'avait un peu cherché.
Imagine-t-on le peintre normand Eugène Boudin décidant de s'appeler "Le Camembert" ? Déjà que son vrai nom...
Ou Van Gogh se disant : "Tiens, je vais signer Vincent Gouda. Ca jette."
Faut quand même pas déconner...

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

La bizarrerie n'est qu'apparente. Toutes les explications avec cette image : « Explications de la bizarrerie »
Sur la pub Edf
- dans le triangle familial (en deuil), l'enfant remplacé par le ciel bleu d'Edf ??
- réminiscences mathématiques : soit un triangle EDF rectangle en D, etc.
- souvenir de BD, de l'époque où je lisais Buck Danny au premier degré (heureuse insouciance) et Dan Cooper, "le triangle bleu".
- du coup, j'ai fait une recherche sur Google images avec "Triangle bleu" : ça donne beaucoup de bonnets de soutien-gorges ; j'ai un problème avec la "safe search" ou il y a un rapport avec le triangle de suspension de ma voiture ?
- de mauvaise foi, je me suis rappelé aussi que le bleu est la couleur d'Edf ...
- mais au fait, c'est vrai que c'est la nouvelle couleur des maillots de l'EDF (pour Equipe de France de Football) - qui risque de prendre une fessée au mondial, si j'ai bien suivi ??

Dans ce cas, à propos de ce dernier lien (rappel : le nouveau maillot de l'EDF), vous trouvez pas que Benzéma y est doté d'un cou de cygne ? On dirait le David de Michel-Ange ...
Ce que j'observe, personnellement, c'est plutôt ça : http://catholique-versailles.cef.fr/local/cache-vignettes/L330xH373/jesus_ami_pf-9e330.jpg

Le bleu ciel d'edf est un livre saint ?
En tout cas le regard est sensiblement identique... la main sur l'épaule n'a que l'inconvénient de n'être pas dans le même sens.
Peut-être que je vais trop loin, mais le reste (contorsions) m'a moins interpellé.
On a enfin retouvé le bras gauche de thierry henri :-p

jolie chronique
Ca y est ! Alain a encore craqué ! Décidemment incorrigible !
Ou plutôt oui nous allons le coriger avec une bonne fessée !
Des volontaires ????
Alain va pouvoir distribuer des fessée à qui mieux mieux aux
sales momes demain au Salon de Montreuil ! Il va parfaire
son entrainement .
ahahahahahahahahahahahah !!
Eh ben, ça déculotte sec par ici !
"Vous voyez ce qui est étrange ? Non ? Regardez mieux."

1- Beaucoup d'articulations dans le bras de Pascal Charvet, qui fait tout pour ne pas reposer sur les épaules de Sandrine ;
2- Et ça peut se comprendre, vu qu'elle tricote de ses Humerus/Cubitus (Ulna) pour ne pas toucher à ce morceau de ciel qu'elle tien ! Ce doit être fort douloureux. Symboliquement, comment s'analyse cette scène ?

E, tout cas, voici des bras très allongés, qui font tout ce qu'ils peuvent pour ne pas, donc, toucher ce qu'ils devraient toucher.

Ils prennent de sacrés virages ; amen !

Bravo, monsieur K, pour cette promenade autour du tableau de monsieur Ernst (le plus beau de tous les surréalistes, ne trouvez-vous pas ?)
Et voici un questionnaire sur le marchand de fessées.
Je m'interroge sur le fait que dans le tableau "classique" les anges font partie de la scène, alors que dans le tableau à la fessée, leurs équivalents sont rejetés dehors en position de voyeurs par la fenêtre, à moins qu'ils ne constituent un triple-portrait (une nouvelle trinité?) sur un tableau accroché au mur.
@si : le poids d'Anne-So, le choc de Korkos
Le bras du monsieur passé amoureusement derrière les épaules de la dame est en fait formé de deux images : la main qui dépasse derrière l'épaule gauche n'est pas celle du monsieur (le vrai était trop moche ???).
Il y a un côté Escher…
Une image impossible
Un slogan impossible :
« CHANGER L’ENERGIE ENSEMBLE »
Erreur de conjugaison (et pas d’accent).

Impératif (pour s’adresser au lecteur) :
Changez l’énergie [de votre logement] pour améliorer votre quotidien…
Infinitif (pour s’adresser aux lecteurs) :
Changer l’énergie [de votre logement] pour une planète verte…
Impératif (pour montrer un partenariat) :
Changeons l’énergie [de votre logement] ensemble, pour améliorer la planète…
Toujours un plaisir de vous lire M Korkos. Pour la devinette, ce monsieur ne me semble pas marié, par contre cette dame si (les bagues), mais alors avec qui ??? Ils ont pourtant le même nom, sont-ils frère et soeur ? Sinon, le triangle traverse le bras droit de la dame, c'est pas sympa.
Moi M'sieur ! Moi M'sieur ! Moi M'sieur pour le croissant ..!
le coup du bras contorsionniste c'est fait ok ; en revanche ce qui n'est pas encore dit (le croissant ! le croissant ! le ..) c'est que la Dame porte une alliance alors que son conjoint non ! à tout le moins c'est bien là que se trouve l'illégitime non ? ... mais peut être bien aussi que c'est un message subliminal qui renforce le texte "Pour Sandrine et Pascal Charvet changer l'énergie ça commence par s'isoler" ...
RÉPONSES EN VRAC


OBLIVION : Je m'en doutais un peu mais je voulais vérifier : Ernst n'a jamais dit s'être inspiré du Parmesan, ce sont les historiens d'art qui ont fait le rapprochement. Et un examen en détail comme je l'ai fait semble confirmer la chose.
Un truc que je n'ai pas dit dans la chronique : Ernst s'est souvenu de cette anecdote concernant son enfance lors d'une séance d'hypnose.

PAMÉLA : Moi je le trouve chouette, ce tableau du Parmesan. Quant à l'option selon laquelle il s'agirait de saint Jérôme, rien ne vient l'étayer puisqu'on ne retrouve aucun de ses attributs qui sont le livre, la pierre en main, le crucifix, le lion et la couleur rouge cardinale.
Si c'est Bonafoux qui le prétend, ça fait une raison de plus d'en douter.
Ce tableau du Parmesan est [s]moche[/s], [s]raté[/s] peu réussi. On voit un pied à côté du "prophète" (qui est sans doute saint Jérôme comme suggéré ici.)

La comparaison du cou avec une tour pourrait provenir du Cantique des Cantiques
Ton cou est comme une tour d’ivoire (chap.7, 5)
Z’auraient pu choisir un autre patronyme pour illustrer leur « changer l’énergie », pour moi Charvet ça sonne pas trop « bleu ciel ».
Ch’tite question :
Max Ernst a-t-il déclaré s'être inspiré du tableau du Parmesan ?
Ils sont en noir et blanc même en gris, si ça se trouve c'est un mariage gris,les pauvres, un peu misérables mais avec EDF ils auront une vie en couleur, en bleu en tout cas. (Ça c'est du décryptage,:o])
Pascal planque sa chemise pourrave au col à une seule pointe sous un vieux pull informe, et Sandrine a récupéré les fringues de sa grand-mère.
Apparemment, ils ont claqué tout leur blé dans l'achat de leur maison.
Le bras droit de la dame semble passer devant le triangle mais la main débouche de derrière? Les nuages ont la tête en bas?
De toute façon, l'image est vachment négative: un éclat de verre (de fenêtre) à la place du coeur, un couple tout gris, "s'isoler" comme image du bonheur...
P-ê qu'ils se remettent mal de la déception de l'arrivée dans leur nouveau logement, par rapport aux images qu'ils en avait vu avant?
Merci Alain !

Pour la devinette, je propose le colonel moutarde dans la cuisine avec un bras tordu.
Cinq you pour la chronique, m'sieur.

Pour la devinette du bonus EDF, y a-t-il un truc à gagner ?
Parce que moi, si j'ai pas minimum un croissant, je ne donne pas la réponse.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.