68
Commentaires

Vous aussi, jouez avec Guillaume Pepy !

Tous les communiquants vous le diront: à la télévision, le langage gestuel compte autant que les mots prononcés.

Derniers commentaires

Excellente analyse de communication non verbale.
A propos de non dit, comment ne pas se questionner sur l'absence d'information dans les principaux medias concernant la nature de l'agression dont fut victime cet agent SNCF, absence largement compensée par l'avalanche de désapprobations à l'égard du mouvement de grève ? Je ne me souviens pas d'une telle impasse ni d'un tel déséquilibre dans l'information. Aucune compassion personnalisée, aucune excuse; rien. Une agression médiatique quasi générale à l'égard de ceux soupçonnés je suppose d'appartenance syndicale et politique extrémistes. C'est un fonctionnement pervers bien connu: le malheur des uns fait le bonheur des autres. Un agent mollesté, des personnels politiques et d'encadrement confortés dans leurs prêches anti grèves. Alors l'information: information ou propagande?
j'ai 3/6
bonne idée ce jeu; ça nous met a contribution
;)
marie noelle
En tous cas, pour un pays dans lequel, je site, " quand il y a une grève cela ne se voit plus"... Le sujet passe au 20h de France 2. Ou alors cela voulait dire que plus personne ne regarde le 20h !!!
;-)
Bonjour,
Pourquoi ne pas jouer sur la gestuelle de N. Sarkozy ? avec tous les tics qu'il a, en plus, ce serait marrant !
D'accord avec M. PEROT, allez au bout et surtout donnez-en encore, c'est un excellent jeu !

Cela dit, j'ai vu l'émission et j'en ai discuté au boulot (collègue concernés) et avec des voisins.

Nous étions tous d'accord pour une fois, cet homme nous a fait l'effet d'un hypocrite, d'un ego surdimensionné, prêt à tout... Bref il ne nous a pas convaincu mais plutôt irrités. Un voisin m'a dit "j'en ai marre de tous ces menteurs".

J'ai adoré la réponse d'une voyageuse de ST LAZARE sur France Inter (de mémoire) :" j'ai été très embêtée mais ils n'ont pas fait grève pour les salaires mais pour améliorer notre quotidien... vielles rames froides l'hiver, chaudes l'été, surbondées, toujours en panne... comment faire plus de trains avec moins de conducteurs...?"
Aaargh, vous auriez dû le flouter, c'est trop facile de lire sur ses lèvres avec le texte sous les yeux... J'ai même pas pu jouer !
Bonjour,

Même si les médias et les politiques prétendent que les mouvements sociaux ne sont issus pour ainsi dire que du service public, même s'ils montrent de temps en temps (pour culpabiliser ceux qui ont encore du travail) des mouvements désespérés lors de fermeture d'usine, une étude démontre le contraire.
Commandé par le ministère du travail, cette recherche sur les "relations professionnelles et négociations d'entreprise" révèle que pour la période 2002/2004 30% des directions d'établissements de plus de 20 salariés ont déclaré avoir connu au moins un conflit collectif, contre 21% entre 1996 et 1998. Cette augmentation est d'autant plus significative que le nombre d'établissements de plus de 20 salariés a crû de 20% au cours de la même période.

Toutes les formes d'action n'évoluent pas de la même manière. La seule à connaître un tassement est la grève de plus de 2 jours reconductible. En revanche, toutes les autres modalités sont à la hausse sur la période 2002/2004 par rapport à 1996/1998. Celles qui connaissent la progression la plus forte sont, dans l'ordre, le refus d'heures supplémentaires (+6,4 points), le débrayage (+2,5 points), la pétition (+2,1 points), et la manifestation (+1,8 points). Lorsque nous regardons les revendications, celles qui arrivent en tête sont : les salariés au coeur de 50% des luttes (cause : pouvoir d'achat qui diminue suite à l'inflation et à la récession...), la durée du travail qui représente 29% des conflits, et l'emploi 21% des luttes. De façon plus générale, la dite étude nous apprend que les problèmes liés temps de travail ont crû entre les 2 périodes de l'enquête. Elle montre aussi qu'une forte activité de négociation va de pair avec un haut niveau de conflictualité. En réalité, il s'agit de formes sociales proches et interdépendantes; donc, le conflit crée les conditions de négociations et inversement.

Outre le fait que davantage d'entreprises soient concernées par le recours au prud'hommes, 36% pour 1996/1998 à 42% pour 2002/2004, les sanctions et l'absentéisme, en augmentation, témoignent également de l'âpreté des relations au travail. Selon toujours la même étude, en 2004 72% des entreprises ont sanctionné un ou plusieurs salariés, tandis que l'absentéisme constitue un problème pour 47% des directions.

C'est particulièrement vrai lorsque les ouvriers ou les employés sont les plus nombreux dans l'établissement; le faible intérêt du travail, le caractère éventuellement répétitifs des tâches, la pénibilité, la pression hiérarchique poussent plus facilement à mettre en oeuvre cette stratégie individuelle d'évitement et de retrait.

Ainsi, si les conflits sociaux sont en progression, les "nouvelles" formes de luttes ne conduisent pas forcément à un arrêt, ou à un recul, des politiques menées contre les salariés. La productivité continue à croître, les acquis sociaux,eux, diminuent, et le chômage ainsi que la misère ne connaissent récession. Même si la grève reconductible semble une manière archaïque de manifester le désaccord, cela demeure le seul moyen qui permet aux travailleurs d'obtenir des avancées.

Bien à vous.
Pour en revenir au sujet
J'ai finalement pu prendre le temps de jouer, et ca n'a pas ete super brilliant.

En ce qui concerne le coaching televisuel et le language du coprs, il est peut-etre interessant de savoir qu'en dehors des frontieres de l'hexagone, un des rares ( au risque de faire tomber quelques illusions ) acteurs francais connus est Louis de Funes, et lorsque Monsieur le President Sarkozy est arrive sur la scene internationale, une premiere reaction assez rependue a ete de dire : Tiens ?! mais on a deja vu cette presonne ... AH !? non, mais on dirait vraiment Louis de Funes.

J'ai vu des montages ou etaient mixees des scenes de Monsieur le President Sarkozy et des scenes de films de Louis de Funes, et je dois dire que la comparaison est etonnante.

il suffir d'aller sur votre moteur de recherche prefere et taper Sarkozy de Funes ou un truc du genre, et il va sans doute y avoir quelques liens sur des videos

Les films de De Funes sont redevenus a la mode, mais pour mal mal de monde maintenant, l'image du francais est ce de Louis-de-Funes-Nicolas-Sarkozy , et c'est en partie egalement une des ( nombreuses raisons ) pour lesquelles il est tres difficilement pris au serieux
Eh ! nicolas il s'excuse quand ? ! ce menteur ! ce fourbe ! cet énervé ! cet agité il faut qu'ils aient besoin d'argent ces pauvres PDG pour s ' excuser devant les caméras sur ordre de nicolas, ne devait il pas notre nain résoudre les cas d'agression en France, la racaille ! le karcher ! la croissance avec les dents ! ( s'il vous plait ) etc ...

En Chine aussi les personnes désignées coupables à la place du pouvoir, par le pouvoir, se justifient publiquement de leur manque ! Si cela se trouve plus grave, alors ils sont exécutés ! le prix de la balle est à payer par la famille du condamné !

Quand faisons nous payer nicolas pour toutes ses erreurs, de simples remerciements suffiront nicolas !
La Guerre des mots…
Tir groupé.
(la plume est plus acérée que l’épée…)
(la langue est plus acide que la soude…)

Damien (dit le Farfadet)
Lutin taquin comme un feu follet !
Tu t’enflamme sporadiquement de tes [s]exaltation[/s] exhalaisons étincelantes…


Sleepless
Comment est-il possible que « tu ne dort pas » avec tes histoires à « dormir debout ».
As-tu un sleep en guise de chef ?


L-P R
Le Petit Rusé ?
Le Pauvre Ringard ?
Le Post Réutilisé ?


Fand@si pour clavier
Fan d’asile ?
Fana ou fada ?
« tu me fends le cœur… mais n’est-ce pas ton cœur de cible ! »


Et si vous faites, tous les quatre, avec moi une « bartie de pelotte », moi je suis « partie de bien » et je préfère les piques qui conduisent à tous.

^-----^
(° y °)
....=....
Le « chat virtuel » d’@si
Souvenons-nous que l’expression « chat » pour désigner sur le web aussi bien un échange en direct via les réseaux IRC ou les discussions par Messagerie instantanée…
Vient du verbe franco-français tchatcher qui a donner le verbe anglais « to chat», parler (plus dans le sens de baratiner ‘deviser pour ne rien dire’ que de dialoguer ‘échanger des informations’).
Que l'on ferme les yeux devant le petit écran ou que l'on écoute la radio, un seul et même constat : une certaine classe politique use exactement des mêmes stratagèmes de communication (même les intonations de voix sont similaires).
J'étais devant le journal ce soir là, et j'ai cru me retrouver en présence d'un politique ump.

Si j'étais parano, je me dirais qu'il y a quelques part une usine a clones.
Sommes nous dans un mauvais "remake" des envahisseurs ?

Anthony
Pour agir , bouger le Pépy doi(g)t , et des deux mains.
Il serait pas ma le Pepy dans les Guignols !
ajoutez un S et c'est une boisson gazeuse !!
Il fait psssssssssssshhhhhhhhhhhhhiiiiiiiiiiitttttttttttttttttttt comme Chirac !!
La mascarade du grand dirigeant communicateur !!
Du cirque à l'état pur avec en face un Pujadas acquit
à sa cause . Pujadas le poulidor de JP Pernault (le journaliste virtuel) .
Un excellent baratineur le Pepy et faut il rire ou pleurer de
l'argumentaire ?? "1000 agression de cheminots et il est lui même
agressé à chaque fois " !!!!!!
Il nous fait son Mac Cain , le corps criblés de blessures de guerre de
l'époque du Viet Nam !! Il a même reçu le Titanic en pleine face !!!
Il est payé cher pour dire des conneries pareilles .
Jouer avec Pepy !! Sa tête sur un tir de Paint ball !!!!!
ahahahahahhahahahah
Un peu dans le même ordre d'idée, voici voilà un document peut-être clé pour apprécier à leur juste valeur la langue et des vocabulaires gouvernementaux des prochains mois.
http://www.dailymotion.com/relevance/search/thierry%2Bsaussez/video/x81eqe_lhomme-de-com-du-gouvernement_news
absolument génial, merci.
j'en profite pour indiquer à ceux qui n'ont pas encore la chance de la connaître, cette chaîne terriblement savoureuse:
http://www.dailymotion.com/ump
d'accord, au niveau media training c'est plus pauvre, moins démonstratif, mais quand même. Un gros faible pour le regard larmoyant de sincérité et les petits sourires tendres de Xavier Bertrand (un régal http://www.dailymotion.com/ump/video/x81byt_rforme-des-collectivits-locales_news voir à 1:28: "et bien ce grand débat va être l'occasion, tout simplement, de donner votre avis").
Ainsi que le désarmant amateurisme de christian estrosi, dont on a toujours l'impression qu'il est en train d'essayer désespérement de vous vendre une piscine (enlever le son sur http://www.dailymotion.com/playlist/xnwby_ump_a-la-une-umptv/video/x81hsh_la-rforme-du-travail-lgislatif-par_news, par exemple).
Etonnant effet que celui de voir les gestes sans la parole : on a l'impression de voir des corps se mouvoir dans un aquarium, qu'il faut allumer le moins possible, au risque d'avoir une inondation chez soi.

Ah! La gestuelle de M.Pepy faisant serment sur la fin des grèves ne sera jamais la hauteur de celle dépeinte par le néoclassique David...
http://cartelfr.louvre.fr/cartelfr/visite?srv=car_not_frame&idNotice=22497
Sympa l'exercice : j'en ai interverti deux (avant-avant dernière et dernière je crois) mais je trouve que c'est assez flagrant tout de même :) Je crois pas qu'il y ait besoin de beaucoup d'interprétation : les gestes traduisent la pensée et la renforce, marquant ainsi la conviction de M. Pepy (N. Sarkozy est doué également en la matière même s'il est un peu trop agressif parfois en montrant du doigt).
Intéressant ,mais deux bonne réponses seulement!
Bien que certaines postures me paraissent "coller" naturellement au message verbal, j'aimerais un décrytage professionnel, par Sébastien ....par exemple.
J'en ai trouvé aucuuuuuuuuuuuuuuuuun (ouiiiiiiiinnnnnnnnnnnnnnnn)
« Encouragé par Nicolas Sarkozy à s'excuser pour les grèves qui ont paralysé la gare Saint Lazare… »

Encouragé, faut l’dire vite. Morigéné, oui, tancé comme un gosse, comme ces policiers de Toulouse humiliés en public devant les caméras serviles du service public. C’est ce jour-là que je me suis mis à vraiment détester sur le plan humain ce type qui jouit de dominer, d’écraser.

Notons surtout que cette eng… (je ne vois pas d’autre mot) vient de ce que les cheminots ont exercé leur droit de retrait, ce qui a vraiment pénalisé les usagers. Si les usagers sont pénalisés par des pannes dues au sous-entretien des voies et au manque d’effectif, là, le Nico, il est aussi peu audible que Mme Sarkozy III quand elle chante.
Je ne dois pas être rodée, j'en ai trouvé que deux....
Un morceau d'anthologie pour tous les mauvais coachs en communication.
Démonstration d’une belle marionnette…
Mais qui tire les ficelles ?
Ca fait un peu « La voie de son Maître »
Voie = chemin dicté par les lites !

Stan 1000g
Stanley,

Ôtez-moi d'un doute : vous votez pour vos propres posts ?
hehe je viens de voter pour vous ( Et desole si maintenant votre message n'a plus de sens )

( j'avoue que je m'etais pose la meme question )
Comme je le disais récement à Ulysse Martagon , Stanley Migram semble en surdosage et devrait passer à 500 grammes : 170 posts depuis son abonnement à @si il y a 15 jours. Faut rentabiliser ! Et c'est encore mieux en votant pour soi , on se fait de la pub ...
[quote= Ôtez-moi d'un doute : vous votez pour vos propres posts ?]
Non, je vôte pour les vôtres cher hôte !

Pour ma part j’avais trouvé 5 bonnes réponses sur les 6…!
Qui peut faire mieux…?
Faut arrêter le dopage et la compétition , mon vieux.
5 résultas sur 6… et tu tombes dans le lac [lac = lacet = piège]
Vouloir faire feu de tous bois, avec le feu au lac.

Explication pour les nuls : si une erreur = une inversion = deux erreurs
5 résultas sur 6 était une vanne de plus… un piège à con comme dirait certain
Comme quoi il faut tourner 7 fois ses doigts sur Ton clavier avant de frapper, toi qui est un fan d’@si pour clavier ?

Je profite de ce forum pour faire des réponse en vrac à mes détracteurs.
Voir ci-dessous.
Bonjour chez vous…

St@n 1000g
Un resultat de 5 sur 6 de votre part ne surprendrait personne d'ou la question legitime de Fandasi pour Clavier
Perso j'ai aussi 5/6, en regardant le resultat au fur et à mesure. Mais votre remarque est juste.
Bonjour,
Je ne m'adresse pas spécialement à vous, mais à tous ceux qui ont déclaré avoir 5 bonnes réponses sur 6.
Je crois que vous avez surévalué votre performance (ou sous-évalué) car il est impossible d'avoir 5/6 : Si vous avez fait une seule erreur, votre score réel ne peut en aucun cas dépasser 4/6, tout simplement parce qu'une seule erreur signifie que vous avez juste inversé deux réponses. Comme il est absolument impossible d'inverser 1 réponse et seulement 1, puisqu'il n'y a pas de demi-réponse, alors soit votre score est de 4/6 ou bien mieux de 6/6. Dit autrement, vous ne pourriez pas avoir trouvé 5 réponses sans avoir trouvé la sixième !Ah, les maths, j'adore !
Tu n'as pas reçu 5/5 le post que j'ai envoyé à 11:42 le 16/01/2009 ...
C'était une vanne et je donnais l'explication de l'imposibilité.

Moi aussi j'aime les maths...
Mat aima Tic, hélas Tic mourru... Mat elle aime en terre...
Mea culpa, je n'avais pas tout lu... En fait, en voyant le nombre de commentaires déjà postés, je n'ai fait que les survoler. Juré, je ferai plus attention la prochaine fois.
[quote=Perso j'ai aussi 5/6, en regardant le resultat au fur et à mesure. Mais votre remarque est juste.]
C’est exacte si tu te sert que de 5 réponses et que tu utilises deux fois la même réponse (une fois fausse et une fois juste).
Pas de paradoxe en mathématiques, que des explications.. et bien comprendre l’énoncé du pb.
Différence entre accoupler chaque geste à chaque parole, et proposition de la parole pour le geste.

A si tout était logique comme cette sciences exacte, il n’y aurait plus de discutions polémiques.

Stan 1000g

Faut arrêter le dopage et la compétition , mon vieux.


Mais non,
il est simplement modeste, mais fière de l'être ;-)
gamma
C'est bien joli mais il y a gros plantage dans les numéros.... C'est pas plutôt 6-A ; D-5 ; E-3 ... etc ?
c'est intéressant mais on reste sur sa faim car vous n'allez pas au bout de la démonstration : en quoi chaque geste est-il lié à la phrase prononcée et pourquoi ? et dans quel but ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.