Commentaires

Violences à Dassault-ville : pas un mot dans Le Figaro

Ca chauffe dans la ville de Serge Dassault, ancien maire UMP de Corbeil-Essonnes et propriétaire du Figaro. Dimanche 5 juin, vers 20h, une fillette de neuf ans a été blessée lors d'affrontements entre la police et des jeunes de la cité des Tarterêts. Hospitalisée dans un état grave, la fillette a reçu un projectile dont la provenance fait débat. Est-elle victime de jets de pierres venant des jeunes de la cité ou d'un tir de flash ball policier ? Libération et Le Parisien s'interrogent ce matin. Pas Le Figaro. Et on comprend pourquoi : "l'héritage Dassault [est] mis en cause dans les violences" titre Libération.

Il n'y a pas encore de commentaire

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.