49
Commentaires

Villepin, et le décret providentiel

Tiens, revoilà Villepin. On le voit au 20 Heures

Derniers commentaires

Par COMPUNET

Re: Les fantômes de Clearstream 23:02 le 18/11/2008

ces derniers mois, lorsque l'on parle de CLEARSTREAM dans les média, c'est juste pour parler de VILLEPIN, premier ministre, qui se serait acharné sur SARKO ministre de l'Intérieur en lançant une rumeur d'un éventuel compte au Luxembourg ;

c'est un peu léger comme dossier et de plus je trouve que ça n'a rien à voir avec le dossier qu'a traité Denis ROBERT, un des derniers journalistes d'investigation de ce pays et que CLEARSTREAM tente par tous les moyens, y compris l'intimidation, de faire taire

CLEARSTREAM = d'un côté des comptes occultes, genre blanchiment ou autres malversations de nos "très chères" banques !!! côté des vrais journalistes
et d'un autre côté une banale affaire de règlement de compte entre 2 hommes qui se détestent !!! côté des autres, les journaleux !! cherchez l'erreur !

pour le reste et les poursuites contre VILLEPIN, ça ressemble plus à l'acharnement de notre SARKO national qui a DATI la justice à sa botte, et voudrait éviter que VILLEPIN se refasse une santé avant 2012 ; en 2007 il a réussi à acheter le silence de MAM et BOUTIN, trop facile ; VILLEPIN risque d'être plus coriace à "acheter" avec un ministère...


posté le 18 dans un autre sujet : ma version est que SARKO prépare déjà activement 2012.... et ça va saigner car aujourd'hui, par rapport à 2007, IL est le chef suprême et donc n'a plus aucune inhibition et surtout plus aucun contradicteur pour lui dire la Loi !!!!
......................du spectacle en perspective pour nous "les humbles de ce monde" !! youpi, hourrah !! panem et circum...........et motus !!!!!!!!!
C'est dingue tout le monde dit "Villepin"...
J'étais persuadé que c'était "De Villepin" !
Il y en a encore pour croire que nous sommes en démocratie ?
Bein vous êtes 'achement naïf.
Quand a la radio on fait presque passer comme normal des écoutes téléphoniques (sous prétexte que de toute façon d'autres l'on fait avant), qu'on vous serine sur la peur de tout (Internet, l'enseignant, le chien du voisin, le fou en cavale, et j'en passe) bein ça porte un nom: la dictature.
Alors oui, on est censé pouvoir voter dans 4 ans. Vous croyez vraiment qu'on aura le choix a ce moment là ?
Pas plus qu'on ne nous l'a donné en 2007. Les médias veillent au grain pour que l'impensable ne se produise.
Et puis, avec cette crise économique qui est un don du ciel pour notre cher président, je suis sur que certaines évolutions sur la "liberté" vont encore se produire.

Dites vous bien que dans quelques années, des sites comme celui ci seront fermés.

Pessimiste ?
On verra.

JM
Eh oui, il surveillait le dossier Villepin, mais aussi le directeur de l'hopital psychiatrique de Saint-Egrève,
la magistrate de Metz, le porteur de pancarte de Laval,
le préfet de Corse, etc..
Et voilà que j'hésite à envoyer ce "post"....
Les activités du président me laissent perplexe.
Aujourd'hui des effets d'annonce pour essayer d'enrayer la
chute de la bourse, le G20 historique (sic) n'ayant visiblement
servi à rien. A quand un G40?
Bientôt, sans doute, le soutien à l'industrie automobile française,
en tout respect du libéralisme s'entend.
Bientôt....
Putain 5 ans, c'est long!!!
Une seule solution : "foutez-moi tout ce joli monde au trou"... ya forcément un convoi qui part pour le creusement du canal "Baltik-Mer Blanche (les "grands travaux" pour la reprise). Dans la même rubrique , avez-vous vu un journal "de gôche" qui dit que Chavez "veut rencontrer le nègre" (ya que Langellier, du Monde, qui a osé) ? ... Quand c'est Berlusconi qui parle du "bronzé", ça clame ! Depuis que les écoles de journalisme sont des Instituts d'apprentissage du maniement de la brosse à reluire, qu'attendez-vous de cette presse ? Et que c'est le meilleur dans l'avalage de la couleuvre (je suis poli pour ne pas déplaire) qui a le plaçou ? Sur certains blogs la censure se cache sous les soutanes des modérateurs. On n'en a pas fini...
Dominique de Villepin illustre probablement à lui seul le sort qu'entend réserver l'administration en place à ces hommes politiques qui ont compris la France et maîtrisent son histoire. Villepin un Président potentiel ? Pire ! Un antidote à Sarkozy dans une UMP plus que jamais arrogante et anti-Gaulliste.

Gaulliste donc Villepiniste ? Oui ! Évidemment.

Par quel prodige d'anesthésie sommes-nous dans un pays, dans lequel ce genre de nouvelles ne fait pas la Une ? C'est un mystère de plus.

Il ne manque pas d'air, Daniel Schneidermann ! Effectivement, quand on ne voit que des dysfonctionnements ponctuels, des dérapages individuels de journalistes, et quand à l'inverse on ne se préoccupe pas des liens qui peuvent exister entre le financement des journaux et leur contenu, quand on ne dit rien des concentrations de ces journaux entre les mains de marchands d'armes ou d'industriels vivant de commandes publiques, ou de banquiers... effectivement, on ne peut voir que "du prodige" dans le fait que certaines informations sont passées sous silences ou d'autres visiblement survendues.
Il l'a au croc et il va le ferrer...
merci pour cette (incroyable) précision sur ce décret providentiel euh présidentiel!!
"Souriant crânement" Voilà l'expression que je n'arrivais pas à trouver en regardant ces rediffusions, mal à l'aise.

"Par quel prodige d'anesthésie sommes-nous dans un pays, dans lequel ce genre de nouvelles ne fait pas la Une ? "
Est-ce un mystère de plus ? Quand on a pu assister à l'écartement de tous ceux qui risquaient de déranger la stratégie "d'anesthésie" Sarkoziste, sachant par exemple, à l'avance, que des critiques, même depuis internet , n'auraient pas la même portée que depuis un Arrêt sur Images sur France 5.

Bravo pour cette information !
Villepin, amour gloire et beauté, c'est des épisodes du passé.

Le décret 'providentiel', c'est surtout des petites manoeuvres rapides et techniques. Sur un sujet forcément marqué "très signalé" par les cabinets ministériels, je ne vois pas le machiavélisme à demander la signature in extrémis du plus haut magistrat de France... Cela se fait sur d'autres sujets que l'avocat Me Dominique de V. (ex: remise en liberté, prolongation, etc).

C'est plutôt la loi providentielle du retour automatique des ministres à l'assemblée nationale sans repasser l'étape de députation qui devrait porter à réflexion : mélange des genres entre exécutif et législatif, sans passer par la case "peuple". Comme un avant-goût de népo-despotisme.
Les ennemis de mes ennemis ne sont pas forcément mes amis.
On peut espérer que le vaincu de ce combat soit le plus actuellement malfaisant des deux mais 'faut par rêver.
Madame Poisson, la particule ne s'utilise que si elle est précédée du prénom.
C'est marrant Villepin perd sa particule en même temps que son prénom...
nom : Villepin
prénom : Dominique de

Maintenant que l'état-civil autorise tous les prénoms, ça peut donner des idées aux parents nostalgiques de la noblesse : "vous avez choisi le prénom? -Oui, on a hésité entre "Jean de" et "Alphonse de" et on s'est mis d'accord sur Dominique de. "
France Inter en a parlé dans une émission "access prime time" c'est ça ? je ne sais plus où, mais ils en ont fait une chronique dans "& pourtant, elle tourne..." ou un truc de ce genre... maintenant le silence télévisuel.... certes ...!
Talasrum
http://thalasrum.over-blog.com
Vite, remplissez la sébille, que la gauche se mobilise pour l'un des artisans du C.P.E. / C.N.E. et le brandisseur du 49.3 !
Puisque de Villepin et Sarkozy, je ne m'en lasse pas de le rappeler une énième fois, sont tous deux artisans du C.P.E. avant rétropédalage de Magnifical Ier.
Suis pas sûr qu'au pire des cas de Villepin croupisse au pain et à l'eau dans une obscure cellule de 2 M².
La France sait protéger ses éminences pures et vierges, regardez Pasqua, Chirac...
Les martyrs des temps nouveaux, sans doute.

Non, désolé Daniel, je ne verserai pas une petite larme aujourd'hui. Mon côté cœur de pierre, probablement.
Pourquoi ne pas inviter Denis Robert sur le plateau, tiens, histoire de lui demander ce qu'il en pense ? Par exemple bien sûr.
Il doit avoir quelques bricoles à dire, sur Monsieur-Les-Cent-Jours-Pour-L'emploi...
"il est improbable que les infortunes de Villepin déclencheront dans les forums d'@si des torrents de compassion"

Des torrents de compassion pour Villepin, pas chez moi en tout cas, par contre des tsunamis d'écoeurement et d'indignation de voir ce président jouer et abuser de ses pouvoirs certainement.
Sarko promettait de planter Villepin et ses comparses à des crocs de boucher. Je serais à sa place (celle du nain misérable) je m'inquièterais, avec la crise qui nous tombe dessus (et dont nous n'avons pas idée de la gravité) c'est lui et tous ses courtisans bouffons et abjectes (politiques et journalistes) qu'on plantera sur des crocs de boucher.
A ce sujet lire aussi le billet de Dadouche chez Eolas
Un homme comme Villepin, droit dans ses bottes, et qui nous a quand même évités la guerre en Irak, vouloir écarter un rival politique en faisant faire un faux listing ?
Ca me parait un peu grossier de sa part,et surtout complètement raté... j'ai toujours du mal à y croire. `
On dirait que la presse française suit un gros nonos sans se demander qui l'a lancé.
Je ne sais pas vous, mais ça sent le coup tordu un peu plus fin que ça...

Dans le genre,
1 un faux listing est fabriqué dans lequel on met Sarkozy et ses proches, Brice Hortefeux, Bernard Squarcini, Pierre Charon,
2 le ministre de l'Intérieur porte plainte, se constitue partie civile et laisse penser que Villepin est à l'origine de la manipulation, et qu'on mettra les coupables en prison
3 notre bon ministre de l'Intérieur passe pour une victime, et gagne la sympathie de l'UMP est d'une majorité de français
4 les soupçons sont dirigés sur Villepin et Chirac, qui vont passer de tribunal en cour d'appel assez longtemps pour etre mis hors course en politique.
5 Le camp Chirac est défait, c'est à dire la droite gaulliste, le champ est libre pour la droie atlantiste...
6 élection de Sarkozy, changement radical de cap le la politique étrangère, toute opposition est défaite.

un scénario de ce genre me parait plus probable, qu'en penses tu daniel ?
Oui, Daniel, et autre bizarrerie, les carnets d'Yves Bertrand ne seront pas fournis aux parties pour le procès, alors qu'ils le sont dans le procès de Pasqua,

Villepin n'aura pas le droit de s'en servir dans l'affaire Clearstream, autorisation non accordée
je crois que n'importe quelle personne en cours de jugement devrait avoir les mêmes armes que l'autre partie pour se défendre, là c'est comme s'il arrivait pieds et poings liés,

parce que si Sarkozy est un justiciable comme un autre sur le plan de la victimologie,
il ne l'est ni en matière d'incrimination, ni pour ce qui concerne la gestion juridique et politique du dossier.

Villepin est devenu le pot de terre.

http://anthropia.blogg.org
en même temps je ne comprends toujours pas que personne ne se soit jamais ému de la présence absurde du candidat sarkozy au ministère de l'interieur...

en même temps personne ne s'est jamais ému d'un candidat qui fait savoir en direct à Nicolas Demorrand (qui depuis file droit) qu'il le surveille.

en même temps personne ne s'est jamais ému que ce même sarkozy insulte des journalistes en leur disant qu'il en sait beaucoup sur eux.

en même temps il a fait des lois pour bouygues, pour bolloré, et personne ne s'en est jamais vraiment ému.

en même temps il décore Isabelle Balkany et ça n'émeut personne.

en même temps il avait trahi le gouvernement auquel il appartenait, sur le sol étranger, en pleine campagne sans que quiconque ne trouve à redire à ce comportement pour le moins étrange. (un ministre qui insulte son président sur le sol américain ! dans quel autre pays c'est possible ?)

en même temps son fils est président de groupe UMP dans le département le plus riche de France...

on continue ou se décide à s'interroger sur la nature du régime qui nous gouverne ?
j'ai complètement oublié les décorations pour Desmarais et son demi frère chez Carlyle...
j'ai zappé l'enterrement première classe pour l'appartement de Neuilly (pourtant le canard a souligné les incroyable absurdité de cet enterrement mais... vos confrères étaient probablement mieux occupés ailleurs)
j'ai zappé aussi les rires gras des députés UMP quand la principale opposante s'est faite cambriolée
j'ai zappé aussi qu'aucun journaliste ne s'est vraiment penché sur ce que sont devenu les présents du Fouquet's
j'ai zappé aussi les médailles pour ceux qui le divorcent
etc. etc.


nos journalistes hurlent que nos politiques ne sont pas à la hauteur d'Obama on ne leur fera pas l'affront de leur renvoyer dans la gueule qu'ils sont eux même à la hauteur de plumitifs de république bananière (en mieux payés)
Oui tout est dit sur ce journalisme de Cour, qui tient aujourd’hui le haut du pavé.
Mais ce qu’il serait intéressant de mettre en lumière (et là je m’adresse aux spécialistes des médias) c’est comment est-on passé d’une presse plurielle (avec ses défauts bien connus, mais laissant quelques espaces de liberté) à la situation actuelle ?
Cela ne s’est pas fait en un jour. Il y avait déjà des précédents à l’époque de Chirac.
Mais il semble que même les journalistes honnêtes et indépendants n’aient rien vu venir.
je me souviens encore du film sur Berlusconi "viva zapatero"

et dedans il y avait des journalistes français qui disaient :"en france ça serait pas possible"

et je me souviens qu'en sortant j'avais honte pour eux. Déjà.
On va zapper également qu'après l'élection, le président a invité ses principaux appuis financiers et médiatiques à l'Elusée et leur a lancé : "maintenant regalez-vous !" et je ne suis pas certaine qu'il parlait du buffet ! dixit Fabius...
Il est inutile de s'interroger : on sait très bien de quoi est constitué ce régime : de bananes !

***
Non ! D'une "petite saucisse avec plein de fayots autour !".
C'est le genre d'info qui vous rendrait Villepion sympathique (presque).
On comprend mieux maintenant son allusion à la "partie qui se trouve être aussi Président de la république". (citation approx.)
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.