36
Commentaires

Valls, Hamon et les "sources concordantes" du Parisien

Ayant de la suite dans les idées, j'étais au poste hier soir, devant le 20 Heures de France 2.

Derniers commentaires

"A moins, coup de théâtre, qu'une contre-contre-enquête de France 2 ne pulvérise à son tour la contre-enquête du Bondy Blog. C'est toujours possible."

Bien Daniel, je vous ai connu moins équilibré.

Finalement, cette chasse aux "Fake News" c'est retourné contre ses créateurs, quand je pense au pauvre Michel Collon qui s'est épuisé à vouloir imposer son terme "MediaMensonge", ben voilà plus la peine de te fatiguer Mitch, ILS ont fait le boulot à ta place.

Va pour Fake News, on va enfin pouvoir nommer les mensonges des médias professionnels et ça fait du bien.
Vous avez évidemment raison .Si Valls veut se présenter en 2022 ,il a besoin du PS
Suis-je la seule à m'étonner qu'un parti n'exclue pas ses membres qui appellent à voter pour un autre candidat que le sien?
Quant au vote utile : pour contrer La Pen, il faut voter Fillon. En effet, un certain nombre de gens (dont je suis) de "vraie" gauche ne voteront pas pour Macron, et beaucoup de droite ne voteront pas pour lui. Se rappeler ce sondage (pour ce que valent les sondages - mais ils donnent une tendance) de 2002 : en cas de duel Jospin-Le Pen, on aurait eu 60 : 40.
On dirait que cela vient d'être démenti par Mc Ron lui même : " ...ce n'est pas une maison d'hôtes..." !

Mais il semble que France 2 soit également tombé ce midi dans le panneau tendu par Nordpresse et par conséquent par le Parisien... sachant cela , le passage de cette info F2 frisait un ridicule spéculatif navrant !
Ce matin, j'entendais sur France Inter ou Info, une commentatrice d'actualités parler du visage de Philippe Poutou en lui donnant le qualificatif de poupon

Je n'arrive pas à retrouver cette chronique aussi il reste encore le doute que j'ai mal compris. Mais voilà une nouvelle marque d'irrespect pour un des candidats, et bien entendu, cette chroniqueuse ne parlerait pas du visage d'alcolo de la fille du cyclope, ou de celui de croque-mort de celui qui vient juste d'être mis en examen, etc etc

Pour ce qui est de Valls, l'idée qu'il soutiendrait Hamon était une supercherie dès la fin des primaires. Comment croire qu'il aurait pu en être autrement ! et apparemment voici ce qu'en dit une page du site FranceInfo

Reste maintenant à se décider utilement si le vote utile ne consiste pas à ne pas voter

Mais résumons la situation : Fillon l'homme intègre par excellence est mis en examen et chaque jour amène des nouvelles plus effarantes (le coup de se faire reverser une partie des salaires de ses enfants, ça dépasse l'entendement), la fille du cyclope refuse de répondre à la Justice et son patrimoine est sous-évalué (c'est vrai qu'il paraîtrait que le manoir des Le Pen, ces gens proches du peuple, est mangé par les mites, le plancher s'effondre, faudrait faire une collecte pour les aider), le fils adoptif des banquiers et de Alain Minc dépense un SMIC par jour.

Voilà le vote utile qui est proposé

Et si on faisait le vote inutile !
Il ne faut pas confondre source anonyme et secret des sources.

Il ne faut pas confondre non plus les informations (vérifiables) et ...le reste.
Et quand est-ce que @si se penche sur les instituts de sondage (à qui ils appartiennent, tout ça…), et leur obligation de livrer les données brutes ?

Obligation à laquelle ils dérogent sans que ça ne dérange personne.
On vit une époque formidable.

@si, les sondages, ça vous concerne pas ? Rien à battre ? Moi ça me choque.
Pour qualifier la campagne je suis partagée ce matin entre deux titres Faut rigoler et Tu me fais tourner la tête. Il y en a d'autres ... plein... on pourrait lancer un concours !
N'empêche que Valls pourrait, dans un proche avenir, se lancer un coup de menton à lui-même : Et la discipline du parti camarade qu'en fais-tu (fétu?)??
Au fond, cette campagne a le don de faire apparaître le PS pour ce qu'il semble être : un navire déboussolé entraîné vers le gouffre que certains "rats" sont pressés de quitter tout en voulant faire croire que le PS est le seul parti sérieux de gauche...
Le paysage politique va y gagner en clarté, on pourrait presque s'en réjouir...
La contre-partie est de devoir vivre avec l'incertitude, malgré et avec les sirènes démédias qui, sondages obligent, nous ballottent entre Charybde et Scylla ou la peste et le choléra, en ayant le soin de déguiser l'objet de leur choix sous la couleur d'un désir inavoué et l'objet de leur peur sous la forme d'un chiffon rouge comme si le bon peuple était assez c.. pour foncer dans leur panneau.
Et lémédias ont beau se gausser de lui, il y a sur le bord de la mare un monsieur Poutou qui a le mérite d'exister : un poutou pour lui (les méridionaux comprendront) !!
Et puis il y a tous ces Insoumis qui partent à "la pèche" des possibles abstentionnistes avec beaucoup de conviction et qui, logique oblige, sont diablement convaincants sans être prisonniers du grand cirque médiatique...
Finalement je trouve cette période pré-électorale à la fois navrante et passionnante : le grand huit émotionnel des événements partitaires, la grand roue de la fortune (médiatique au sens propre bien sûr), le faux concours de la meilleure voyante sondagière, tous sont présentement là pour nous faire soit-disant oublier qu'ils ont des pieds d'argile et (petite paraphrase à inscrire en lettres d'or dans notre matière grise) qu'ils ne sont grands que parce que nous [restons] à genoux !!
Est-il diable si difficile à se re-lever et glisser dans les urnes le bulletin qui soit une vraie bouffée d'oxygène ? En ces temps pollués de façon permanente, un grand ménage printanier s'impose.

PS: on pourrait trouver dans notre patrimoine culturel mille et une métaphores ou analogies qui redonnent confiance et espoir sans nous engluer dans les fausses certitudes de la soit-disante "réalité" dominante.

Bonne journée à tous et toutes et surtout au "capitaine" d'@SI
Une preuve de plus que hamon doit ceder la place a melenchon
Et si tous ces ralliements faisaient partie d'une stratégie subtile pour couler la candidature de Macron ?
Valls peut-il faire autre chose que démentir ? Si Le Parisien a raison, on vient de lui planter son plan de communication...

Il me semble que l'info, c'est qu'il veut soutenir Macron... avant tous les autres (les ministres, les hollandais) ! Qui attendent la semaine prochaine, que toutes les candidatures soient officialisées. On verra donc bien s'il soutient effectivement Macron cette semaine.
Ah elle est belle, la "Belle Alliance Populaire"... On ne nous l'avait pas vendue comme étant le seul moyen d'avoir une candidature unique de la Vraie Gauche ? Ils n'étaient pas sensés tous se plier au résultat pour faire front commun bras dessus bras dessous ???

Petite question pour rigoler : combien se sont ralliés à Hamon depuis son élection ?? Parce que déjà, je compte De Rugy (parti chez Macron) et Valls (pas encore chez Macron mais qui ne soutient pas Hamon... Comprenne qui pourra...).
""un de ses très proches", "un ex-pilier de sa campagne", "un autre, qui s'exprime en termes plus pudiques", "un ami", "un vallsiste", "un proche", "un ministre", "un vallsiste du premier cercle",
à part la précision sur celui qui "s'exprime en termes plus pudique", peut-être mise là pour faire nombre, rien n'empêche qu'il s'agisse d'une seule et même personne, ce qui réduit les sources à un maximum de deux.
Merci beaucoup Daniel,

Pour aller plus loin sur le "sérieux" de France 2, avez-vous des infos sur la déprogrammation à la dernière minute des mini-chroniques de M. Madénian et Th. VDB par Mme Ernotte ? ... Probablement pas assez sérieuses ...
Il ne faudrait pas oublier aussi le scoop d'il y a une douzaine de jours, quand le parisien titrait "Juppe se prepare".
Un article aussi cosigne Nathalie Schuck qui sait decidement de quoi elle parle !
Pour la petite info, c'est Nordpresse (aka Vincent Flibustier) qui semble avoir fait passer la fausse information au Parisien (source : https://www.facebook.com/nordpressebelgique/posts/1024697094341952 )
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.