32
Commentaires

Une vidéo de la libération de Betancourt

Le gouvernement colombien vient de laisser diffuser une vidéo de la libération d'Ingrid Betancourt et de ses compagnons de détention.

Derniers commentaires

tant mieux pour eux... mais triste propagande-spectacle pour occuper le chaland...
Même si on ne peut que se féliciter de la libération des otages.
Une impression de malaise, tout semble étrangement mis en scène… aucune tension palpable… ni chez les guérilleros, ni chez les otages, comme si tout avait été négocié…

Des otages extrêmement détendus, qui ne prennent pas la peine d’utiliser cette « fenêtre de communication » pour parler à leur famille, a part un américain 10 secondes… alors qu’ils doivent officiellement être transférés dans un autre camp… puis un militaire le seul que l’on verra plusieurs fois, qui répond « glorieusement » et très « officiellement »

Enfin il y a ce fameux commandant « césar » tout sourire, qui promet de répondre dans l’avion… et ce « guérillero » expérimenté à qui on a confié Ingrid Betancour qui accepte de monter seul sans garde rapprochée, avec un groupe de gens qu’il ne connaît pas officiellement… sans que rien n’ait été négocié, y compris une éventuelle rançon… ce qui dans ce cas par contre, justifie amplement de laisser ses camarades de lutte en plan!

Comment va “finir” ce commandant CESAR? Voilà une question pour les journalistes et “Arrêt sur images”…
Sur les listes des Verts dieu sait si on se réjouit de la libération, mais beaucoup accordent du crédit à la version de Claude-Marie VADROT (le journaliste de MediaPart et Politis, qui méritait d'être cité ; son blog : http://horreurecologique.blogspot.com )

Alain Lipietz avait aussi écrit au président Uribe au lendemain de l'assassinat du numéro deux des FARC, en mars.

Ecouter aussi les émissions de Daniel Mermet consacrées à la Guerre civile en Colombie.

Autre sujet d'inquiétude chez les Verts : le recours pendant l'opération à un déguisement d'ONG donnera des arguments à ceux - dictatures et groupes armés - qui refusent toute ingérence humanitaire.

Alors, cette libération, le champagne a certainement un goût amer non ?
Pour moi, indépendamment de la grande satisfaction de voir Ingrid Betancourt libre, nous sommes en présence d'un superbe exemple de storytelling de libération d'otages de la part du président colombien Uribe. Y compris et jusqu'à cette vidéo "youtubesque".
juste sur l'hélicoptère : "qualificatif incompréhensible, "LMI", "del MI" ?" si je me trompe pas, c'est un MI16 ex-soviétique, d'ou peut être le "del MI".
Est-ce que les Farcs ont l'habitude d'autoriser la présence de journalistes quand ils font des transferts de prisonniers ???
Oui et la traduction semble de tres bonne qualite,

Pierre (Francais, "exil'e A Madrid" ;)
Nous sommes loin du sauvetage façon Rambo ou des hélicoptéres d'Apocalypse Now propulsés à la Walkyrie.
Ca ressemble plus à un embarquement low-cost pour Ibiza.
Par contre c'est le matériau idéal pour alimenter toutes versions contradictoires.
En cela la vidéo est très réussie.
Colombien de naissance et colombo-français du coeur jusqu'au dernier jour,J'ai examiné trois vidéos disponibles.Cette opération réussie d'intelligence militaire pratiquée par des militaires colombiens déguisés en guerrilleros, en humanitaires et journalistes témoigne d'une atmosphère de tension extrème.Les journalistes (scandaleux)fournissent une distraction empechant la réflection des FARCS ,une fois qu'ils ont accepté la regroupement et le transfert des otages.Les caméras des journalistes fournissent une occasion de figurer à tous les acteurs présents et en passant fixent les guerrilleros les armes à la main, mais positionnés à distance sécuritaire.La tragedie a été évitée de justesse ,très huereusement, et pas une seule balle.
Les dialogues ou paroles sont fragmentaires et déjà figurent tous dans d'autres commentaires.Le plus complet, celui du Lieutenent Malagon , déclare qu'il a vecu enchainé depuis dix ans.
Les autres otages ont probablement évité de faire des déclaration par élémentaire prudence avant l'embarquement.
Tout est d'une autenticité limpide.Egalement la joie des otages, une fois que l'appareil a décollé, que les deux guerrilleros embarqués ont été maitrisés, et que les militaires ont crié :Nous sommes les forces armées de Colombie, VOUS ETES LIBRES.
Pour des raisons évidentes de sécurité militaire , la vidéo disponible a été modifiée pour faire disparaitre la totalité des visages des militaires participants.Et à ce moment là, en laboratoire,des voix de journaliste et du Général Mario Montoya ont ajouté des commentaires pour expliquer, sans intention de manipulation.Ces militaires anonymes auront à participer à d'autres opérations de récupération d'otages et de guerre.
La France,L'Espagne ,La Suisse, la famille Betancourt Pulecio et Fabrice Delloye exigeaient un échange humanitaire et la démilitarisation de Pradera Et Florida peuplée de 100.000 colombiens, pour que les FARC en prennent possession.Le président Uribe , son Gouvernement et les colombiens ne l'accepteront jamais.
La guerre va continuer.Du sang sera inévitablement versé.Mais la Colombie est reconfortée .Il y a encore des centaines d'otages à liberer et des milliers de narcoterroristes des FARC à
décourager, à rééduquer, ou à condamner définitivement.
Le cout économique :plusieur milliards de dollars .LE COUT HUMAIN :INCOMMENSURABLE
Cette vidéo ne semble pas confirmer quoi que ce soit.
Tout ce que l'on peut dire, c'est que le matériel vidéo de ces faux-journalistes venus filmer ce que les Farc doivent penser comme étant être un transfert d'otages, ce matériel vidéo donc, est très ancien !
Quelques questions:
-Cette vidéo mise sur YouTube est la vidéo d'une vidéo. Où est la version intégrale de l'originale ? Qui a filmer la vidéo, et où était-elle diffusée ? Le gouvernement Colombien n'a-t-il pas les moyens de la numériser ?
-Pourquoi des gens qui se feraient passer pour des journalistes pourraient-ils venir filmer ce transfert si, comme la version officielle le dit, les Farc présents pensaient avoir à faire à d'autres Farc ?

Pour éviter que la vidéo se perde:
http://www.dailymotion.com/TBKy/video/10122710
Je complete le :"Si, écoutez-moi, je n'ai qu'une seule chose à dire : j'ai été ("ubicado en" ? "ahora" ? incompréhensible, algunos Colombianos por alli ?) 10 ans. Je suis le Lieutenant Malagon, de la Glorieuse Armée Nationale de Colombie. Retenu en otage pour ce nombreuses raisons... "

--> Excusez moi, je n'ai qu'une seule chose à dire : j'ai été enchainé durant 10 ans. Je suis le Lieutenant Malagon, de la Glorieuse Armée Nationale de Colombie. Retenu en otage pour de nombreuses raisons.
Hello,

Me revoila du mitard d'@SI (qui n'est quand pas aussi pire que la jungle colombienne) pour dire :

=> qu'est ce qui permet de dire aux média suisses qu'il y a eu paiement de 20 millions de dollars ? Y aurait il eu des indiscrétions en provenance de banques suisses...?

=> John Mac Cain et Dominique de Villepin se sont déplacés il y a quelques semaines (1 ou 2 semaines) en Amérique latine, voire en Colombie aussi ?? n'y a -il pas un lien de cause à effet ? Peut être...
voici le lien http://www.lepoint.fr/actualites-monde/betancourt-l-action-discrete-de-dominique-de-villepin/924/0/255515

=> que les FARC se soient fait avoir comme des gamins me laisse perplexe... 3 otages américains de société de l'armement (Nortthtrop) + Ingrid Betancourt + des policiers et militaires colombiens libérés avec autant de légèreté !!?

=> de toute façon, la situation est très simple : si cette histoire d'infiltration des Farcs est vraie alors les FARC ne communiquent plus entre eux, ne sont plus une organisation cohérénte et donc sont finis, "morts" d'une certaine façon. L'avenir nous dira si c'est le cas.

=> Si les farcs sont bels et bien infiltrés alors pourquoi ne sont-ils pas encore éliminés ? L'avenir nous le dira et cela d'autant plus que les Etats Unis seraient derrière comme si l'Irak et l'Afghanistan leur suffisaient pas...

=> Et s il y a eu rançon, on le saura peut être un jour aussi...
Je ne comprends pas la vidéo diffusé mais apparemment il y a des coupes.

=> N'oublions pas aussi qu'Alvaro Uribe veut rester au pouvoir et a demandé des élections anticipées qu'il veut gagner...
Uribe étant accusé de corruption par des juges, celui-ci n'a rien trouvé de mieux que d'organiser ces élections.
N'oublions pas qu'Uribe étit accusé plusieurs fois par la famille même d'Ingrid Betancourt de faire capoter les négociations... Chavez aussi avait accusé la Colombie... sans oublier l'assassinat de Reyes au Pérou...

Et maintenant tout s'est semble-t-il débloqué.

C'est pourquoi, pour ma part, je doute de la version officielle.

SEMIR
Réveillez-vous ! Il n'y a plus rien à voir sur ce lien...

***
Je suis hispanophone, mais le son est vraiment exécrable. Ce qu'a retranscrit Aurélien Gély me semble exhaustif.

(Et puis je ne comprends pas trop cette histoire de "política del canal" qui interdit apparemment qu'on rapporte les propos des otages.)
NB: ma traduction rapide peut demander une validation. Pardonnez les maladresses, mots manquants, coquilles.
Autre tentative rapide, corrections bienvenues.

Titre:
Vidéo de l'opération de sauvetage d'IB, de trois Américains et de 11 militaires colombiens.
(Filmée par le chaîne colombienne Caracol Noticias)

Dialogues commentaires :
0:07
C'est à ce moment.... (commentaires et rires de fond - "regarde l'écran" - "contre-jour")
0:19
Où est le son ?
0:29
Commandant... une seule question.
Non, non, il y a des règles et je ne pense pas que je puisse...
Allez, une seule question, s'il vous plaît. Oui ?
Posez-la dans l'hélicoptère
Il y aura trop de bruit, laissez-moi la poser, qu'on vous voie.
Non, ce n'est pas...
C'est très simple, Commandant
Cela irait à l'encontre... Vraiment, non...
Commandant, une question. S'il vous plaît...
Non, vraiment. Ce serait une erreur de ma part de donner une...
(Coupe)
1:02
De... prisionniers aux mains des FARC-EP
Nous allons pouvoir parler aux trois Nord-Américains aux mains des FARC.
Notre politique... notre politique nous interdit de parler de cela.
Nous (n'en/ne) dirons rien... D'accord. La politique de la chaîne ne nous permet pas de diffuser... transmettre au groupe de prisonniers aux mains des FARC. On ne peut pas , mais...
Si, écoutez-moi, je n'ai qu'une seule chose à dire : j'ai été ("ubicado en" ? "ahora" ? incompréhensible, algunos Colombianos por alli ?) 10 ans. Je suis le Lieutenant Malagon, de la Glorieuse Armée Nationale de Colombie. Retenu en otage pour ce nombreuses raisons...
Par cette guérilla (comprendre : "ce groupe", ndt) ?
Lieutenant Malagon, on ne peut pas le diffuser en direct (votre message, ndt), on ne peut pas le transmettre, mais nous sommes conscients de ce que vous avez subi.
Vous devez le transmettre, parce que je veux dire au monde...
(Coupe)`
2:18
Nous comprenons bien. Mais selon les (contraintes? règles?) de la presse... ne nous permettent pas (...)
2:35
On n'a plus le son, mais ont voit IB à l'écran, montant dans l'hélicoptère
(fond) Le son s'est coupé là. c'est là qu'on a perdu le son.
Commentaire : C'est le Général Mario Montaya, Commandant de l'Armée nationale, nous donne des explications.
On voit clairement sur les images (ce qui semble être - quizas ?) les guérilleros entourant l'appareil (qualificatif incompréhensible, "LMI", "del MI" ?) de l'Armée nationale, peint en blanc.
3:06
C'est fini !
3:20
"Gracias Hermano !"
"10 ans d'attente !" "10 ans qu'on attend !"
QUOI !
Pas un seul permanent d'@si ayant de solides notions d'espagnol ? (ah oui mince, c'est le week-end)
Merci à Aurélien Gély, peut-être que balthaz pourra compléter.
C'est bête, cette vidéo sur un sujet sensible a disparu...

Je suppose que quelques internautes en ont gardé une copie,

Et je pense qu'ils vont remettre en ligne ce grand moment !

En réalité, comme il est très difficile de désinfecter le net voici une version opérationnelle :

http://www.eltiempo.com/

***
je vais tenter un premier jet. Les non dits seront mieux compris par des colombiens sans doute.

"C'est le moment" (journaliste en sortant de l'helico?)
"Compta luz" vérifie la luminosité?
"Commandante una pregunta por favor" "COmmandante que se vea sin ruido" "es muy sencillo" Une seule question s'il vous plait commandant qu'on puisse filmer sans le son simplement (répété plusieurs fois)

]Le commandant refuse mais je ne comprends pas trés bien

Non car rellement nous avons envers les media nous savons .... j'ai deux.... il ne finit pas ses phrases!

Vois off "Les prisonniers aux mains des forces armées armées révolutionnaires de colombie" zoom sur I Betancourt
"nous allons avoir l'opportunité de parler avec les nord américains qui sont aux mains des FARC".... "Pour raisons politiques on ne peut pas leur parler"... "NOus allons leur parler" "rapproche toi " 2x
"A cause de la politique de la chaine nous ne devons pas donner la parole à des prisonniers aux maisn des Farc mais ... sisi " "Excusez moi, j'ai juste une chose à dire,cela va faire dix ans que suis enfermé je suis le teniente Maragun? , de la glorieuse armée nationale de Colombie, séquestré pour de multiples raisons" "les paroles du teniente maravoy que nosu ne pouvons reproduire en direct mais nous comprenons la douleur" "Vous devriez transmettre parce que j'ai quelque chose de trés important à exposer à... à....."

On cours vers l'helicoptère

Inaudible

"nous comprenons mais les droits de la presse...."

coupure

"nous avons perdu l'audio, mais nous voyons Ingrid betancourt à l'écran quand elle monte dans l'helicoptère de l'armée" presentateur en studio?

"ici l'audio ici" on ne sait pas qui parle

"Nous avons les explications du gen mario montoya de l'armée nationale, sur les images on voit clairement les "guerilleros" qui encerclent l'helicoptère de l'armée peint en blanc" presentateur en studio?

Dans l'appareil " Vous etes libres ici" le teniente du début " dix ans, dix ans a attendre l'armée"
Je viens de brancher une amie Colombienne sur le site,

Si le son est audible et si les échanges verbaux sont éclairants nous le saurons très vite !

***
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.