14
Commentaires

Une escroquerie aux dons souligne une faille de Twitch

Sur la plateforme Twitch, qui diffuse en direct des parties de jeux vidéo, les sessions à but caritatif sont fréquentes. Mais où vont les dons récoltés ? Menée par plusieurs "Twitcheurs", une enquête a abouti au dévoilement d’une escroquerie à plusieurs milliers d’euros, suivi des aveux et du bannissement du concerné. Mais aussi à une quinzaine de plaintes en justice, pour lesquelles Twitch pourrait bien terminer au tribunal aux côtés de l'escroc présumé. Récit.

Commentaires préférés des abonnés

Très bon article !

On n’a pas changé de monde, juste multiplié les canaux de communication. 

L’arnaque aux dons n’est pas nouvelle, mais elle s’est modernisée . 

Bonjour

je vous invite à regarder les vidéos ci-dessous, ce sont des enquêtes faites par "le roi des rats" (je crois que ASI en avait parler de ce gars là, à vérifier, mais en tout cas il fait du travail très intéressant.)

bien que je ne suis pas conce(...)

Derniers commentaires

"Charité n'est pas solidarité" en sommes un adage que le monde a bien besoin de se mettre vite dans la tête.

"UNE FAILLE DE TWITCH" signale le titre mais laquelle ? 

On n’a pas changé de monde, juste multiplié les canaux de communication. 

L’arnaque aux dons n’est pas nouvelle, mais elle s’est modernisée . 

Bonjour

je vous invite à regarder les vidéos ci-dessous, ce sont des enquêtes faites par "le roi des rats" (je crois que ASI en avait parler de ce gars là, à vérifier, mais en tout cas il fait du travail très intéressant.)

bien que je ne suis pas concerné par ces univers virtuels où je ne mets jamais les pieds, et où je ne comprend pas grand chose (il faut payer pour regarder des gens jouer au jeu vidéo ??) je pense qu'il faut montrer les vidéo de "le roi des rats" aux ados 


https://www.youtube.com/watch?v=PXfLMJaa91c


https://www.youtube.com/watch?v=oOdH4y250C8

Au moins ça ne risque pas d'arriver sur instagram.


(enfin en fait si, tout autant, c'était juste pour saluer ces tartuffes au passage)


Article intéressant sinon. 

La position de Twitch est bien confuse dans cette affaire (arriver à la fois à prendre une marge en laissant depuis des années des donations prétendues caritatives se faire par leur systême de rémunération d'auteur, dire qu'il faut passer par des plateformes de crowdfunding externes -dans leur cgu si j'ai bien compris, mais qui datent de quand- et prétendre pouvoir les contrôler sérieusement -enfin peuvent contrôler qu'un lien est bien vers un site de crowdfunding, mais c'est plutôt le service minimum, le contrôle se retrouvant en fait délégué à ce dernier- ?). Enfin il me semble y avoir comme une certaine langue de bois de leur part, une entreprise ayant sérieusement "la passion de la charité", laisserait se faire les dons par son propre système, en ne prenant pas de marge sur les caritatifs et en contrôlant sérieusement les bénéficiaires au lieu de ce système tordu.

Très bon article !

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.