108
Commentaires

Un sous-préfet discute avec les manifestants de Notre-Dame-des-Landes

Un dialogue franc et direct. Le site Rue89 a publié une vidéo montrant le face-à-face entre des manifestants qui protestent contre le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes et Patrick Lapouze, directeur de cabinet du préfet de Loire-Atlantique, venu à leur rencontre. La scène a été tournée mercredi 30 octobre en marge de l'intervention des forces de l'ordre qui ont délogé des opposants. Des images qui contrastent avec celles de la "méthode forte". S'agit-il d'une inflexion de la communication du gouvernement dans une affaire ultra-sensible ? Non. Le directeur de cabinet du préfet assure regretter la mise en ligne de la vidéo.

Derniers commentaires

[quote=Corinne Lepage, sur Rue89]"le coût d’un abandon du projet dans l’état actuel de la concession signée en décembre 2010 entre l’Etat et la société concessionnaire aéroport du Grand Ouest serait astronomique."

C'est là, et ça mériterait, mais je m'égosille dans le désert, une petite investigation.
@si aurait-il quelque chose à dire sur cette jolie notion de "journalistes-prescripteurs"?
Voilà bien la réflexion centrale qui devrait être celle de ce site.
Et je me permet d'étendre cette recherche aux journalistes prescripteurs par omission.
Un mois et demi, et toujours rien...

Pourtant, il me semble que le récent appel d'offres du Syndicat Mixte Aéroportuaire, qui prévoit (ce n'est qu'un détail parmi d'autres) de nous enfumer par "journalistes prescripteurs" interposés ce qui ne manque pas de sel sachant que c'est nous, citoyens, qui payons pour qu'on nous enfume, mériterait un pti mot.

@si aurait-il quelque chose à dire sur cette jolie notion de "journalistes-prescripteurs"?

Citation extraite de l'article de Reporterre (j'ai failli écrire "reportaire"), qui reprend une information venant de PC INpact et de Reuters:
"Mais le Syndicat Mixte prend le soin de préciser que cette stratégie portera sur différents points. Par exemple, il s’agira d’ « identifier et fidéliser un « noyau dur » de supports et journalistes prescripteurs (c'est moi qui souligne, bien sûr) », le tout ponctué de « rendez-vous informels avec ces personnes ».
Voté (pour Cultive ton Jardin) et Zouzou bien sûr (dont je n'ai vu qu'aujourd'hui le "montage" présenté). Euh, pas français, ma phrase ;o((
En effet, la vidéo signalée par zouzou32 est un excellent décryptage de la manière dont on peut, par montage, dénaturer des propos tenus sincèrement et naïvement. Je m'étais étonnée, en entendant qu'un signalement au procureur avait été fait pour des propos appelant au sabotage, car dans les infos données par les zadistes, que je consulte régulièrement, je n'avais trouvé nulle part quoi que ce soit évoquant un appel au sabotage. Il s'avère que ce sont les propos d'UNE manifestante, bien cuisinée et bien chauffée avant par une journaliste qui lui fait expliciter, flairant la bonne occase, une déclaration plus neutre disant qu'elle ne croit pas à l'utilité des manifestations.

Bien sûr que ceux qui suivent de moins près en auront déduit que les zadistes appellent au sabotage, et que, avec un peu de chance, une ou deux personnes auraient pu suivre une "consigne" complètement fictive. La presse aurait repris en choeur indigné, et aurait enfin eu des images plus croustillantes à se mettre sous la dent.

Euh, ç'aurait pas été le rôle d'@si de faire ce genre de décryptage?
Rien sur NDDL depuis le 2 novembre? Vous faites fort quand même. Après ça, vous pourrez parler du silence... des autres!
Notre Dame des Landes : Guerilla rurale ou manifestation festive ?

Cette vidéo met en évidence le traitement de l'information sur le rassemblement à NDDL le samedi 17 novembre 2012 par le Mass Média Audiovisuel (MMAV).

Ce travail dans sa forme est un montage audiovisuel indépendant portant sur l'intérêt ou non de répondre aux questions des journalistes et dans le fond une réflexion sur le rôle du MMAV.

La crise des médias comme nous l’enseigne Peter Watkins est « l’irresponsabilité croissante des MMAV et leur impact dévastateur sur l'homme, la société et l’environnement ».

Aujourd'hui cette réflexion est au centre des débats chez les autonomes, dans les collectifs, mais aussi dans les organisations associatives - syndicales et politiques.

Durée: 08:20

à faire suivre le plus largement possible
Ne pas oublier que ce projet est surtout une aberration économique (enfin pas pour Vinci certes) :
Le trafic aérien va --BAISSER-- dans les années à venir(déjà plus ou moins le cas).

Et ceci pour des raisons très banales : la crise actuelle est avant tout un monstrueux choc pétrolier, celui du pic, maximum de flux, de débit, de production mondiale de pétrole.

http://iiscn.wordpress.com/2011/05/06/bataille-et-lenergie/

Il est d'autre part extrêmement urgent, à l'heure de la propagande hystérique (dernier rapport AIE), de sortir de la légende "premier choc = embargo arabe", le premier choc pétrolier était une conséquence directe du pic de production des Etats-Unis en **1970***

Voir résumé lien ci dessus.
Par contre, deux très beaux reportages photo du Monde qui évoque, en titre, "La forêt de Sherwood", belle référence. Et un autre, qui parle de "démonstration de force".

Avec le titre d'un précédent article "Notre Dame des Colères", ça fait plutôt sympa, tout ça. le vent serait-il en train de tourner?

Par ailleurs, Cambadélis fait une déclaration que je ne sais trop comment interpréter sur "la faiblesse du dialogue à gauche". , précisant que "Il faut s'ouvrir aux citoyens dans les ateliers du changement et aux partis politiques qui ne sont pas dans la majorité gouvernementale mais qui étaient dans la majorité présidentielle"

On dirait qu'il inclut même le Front de Gauche parmi ceux avec qui il faudrait ouvrir le dialogue, à moins qu'il envisage de se servir du PC contre EELV?
Le 13h de France 2 d'aujourd'hui est un morceau d'anthologie.
Visage consterné et grave :
- 10 000 manifestants à NDDL. Le visage masqué, ils se sont donnés pour consigne de ne pas parler aux journalistes. Insultes et crachats envers les journalistes …
Changement de ton, sourire, mine guillerette :
- 10 000 manifestants à la manif anti- mariage gay …

Le streaming était copieusement saccadé (j'ai pas la télé), donc je ne suis pas bien sûr de ce que j'ai vu / entendu (là y'avait vraiment de quoi se pincer ! ;-)). Je vais le télécharger dès qu'il repassera en replay. Ainsi que les autres chaînes, y'a matière (fécale) !
Sauf qu'on sait pas encore qui va récupérer quoi. José Bové et consorts ont investi aujourd'hui une maison interdite, avec l'argument que, si ce n'est pas légal, c'est légitime. Comme au bon vieux temps. Du coup, ça va devenir encore plus compliqué pour EELV de faire le grand écart. D'ici qu'ils se retrouvent le cul dans l'eau (en zone humide, ça coule de source).

Une hypothèse perverse que je fais dès le début de l'intervention policière: et si le PS (ou plutôt certains au PS) avait délibérément choisi de faire ça maintenant, alors que ce n'était en aucun cas nécessaire, pour obliger EELV à choisir son camp? Pile, tu choisis de rester au gouvernement en fermant définitivement ta gueule et je gagne. Face, tu choisis de te barrer et tu perds.... Ya que deux faces à une pièce de monnaie, mais ya une troisième possibilité: EELV explose.

Meuh non, les politiques sont pervers certes, mais à ce point? Héhé, qui vivra verra.
@si pourrait aussi se demander ce que vient faire Vinci à surveiller ce qui ne les concerne pas. Car c'est le conseil général qui est propriétaire de la maison surveillée. Elle n'est pas située sur Notre Dame des Landes. Et pourquoi le vigile était-il seul alors qu'une obligation de sécurité impose la présence de deux personnes. Même dans le service où je travaillais, complètement pacifique et qui n'était l'objet d'aucune contestation (administration des lieux "petite enfance"), les femmes de ménage devaient toujours être au moins deux après la fermeture des bureaux.

Et aussi se demander pourquoi les informations sont aussi diverses: blessé? brûlé? tabassé? grièvement? Ou pas?

Je trouve dommage que l'article, en innocentant d'emblée le seul Figaro, donne l'impression que le mot "opposants" n'a pas été le fait de la presse. Or, même si c'est Auxiette qui l'a prononcé le premier, l'Agence France Presse l'a repris sans distance, et plein d'autres journaux l'ont répété. Le Figaro, plus malin, s'est effectivement contenté de le suggérer en parlant de Notre Dame des Landes dans son titre. Remplaçant bizarrement le mot "brûlé" qui suggérait, toujours sans le dire, une atteinte grave et pourquoi pas mortelle, par le mot "blessé". Or, c'est bien cette attitude de perroquet et de reprise sans distance des communiqués d'agence, et des déclarations policières ou politiques qui nous pose problème quand nous, pauvres lecteurs de base, cherchons à vérifier une information.

L'autre problème grave concerne la discordance entre titres et contenu, devenue quasiment une constante. Les titres tapageurs et falsifiés pour les gogos, le contenu prétendument "intellectuel" pour le happy few, les zélites, les zintellos. Comme le souligne le matinaute ce matin. Quel mépris pour leur public!
Je place ici un commentaire concernant le "Vite dit " de Laure Daussy paru ce jour:
S'il est exact que le Figaro ne parle pas d'opposants, comment interpréter le fait de titrer "Notre Dame des Landes" alors que le vigile a été agressé ailleurs?
Ne serait-il pas temps que @si se penche sur l'affaire du vigile agressé près de Notre Dame des Landes? Le fait que rien, absolument rien, ne semble permettre d'identifier les agresseurs n'empêche pas la préfecture, Auxiette, et toute la presse avec un bel ensemble d'une touchante harmonie d'avoir parfaitement reconnu, dans le noir, sous des cagoules et sans les avoir vus, "des opposants à Notre Dame des Landes", et même des membres de la fameuse "ultra-gauche" chantée en son temps par la Parisienne Libérée.
Scoop ? Texte sur les extrêmistes de gauche extrême dits les gauchisses : Les nouveaux terroristes ?

Valls fait la pub sur le danger "gochiste " qui tente d'enrayer le progrès faute d'étrangers à renvoyez chez eux ?
Tout s'est donc fait dans le strict respect de la loi.

C'est donc bien la preuve que les lois anti-terroristes sont des lois liberticides.

Les états dits démocratiques devraient dresser une statue à Ben Laden, qui les a si bien aidés à réduire les droits de leurs citoyens et à distraire ces derniers des luttes pour les droits sociaux..

PS La vallspolizei vient d'expulser 45 sans abris d'un squatt. Expulser, Valls, c'est son plaisir quotidien.

Ce type va faire comme Cynique 1er, se servir de son ministère de la répression pour prendre la place du Calife à la prochaine élection. Avec le score qu'il fait à droite et au congrès ps, il aurait tort de se gêner.

Je serais le mari de la chanteuse à faunes, ce n'est pas de Copé-Fillon que je me méfierais, mais du mari de la violoniste.
Merci ASI de parler de cette affaire qui sera le certainement plus grand scandale de grand projet du début du 21eS à l'heure ou l'état et les collectivités sont complètement fauchées.
J'admire le courage de ces résistants. Même si les chauves-souris ou les salamandres personnelemnt je m'en contrefout, à coté du désastre que cela va créer!
Pour alain b,
très bien la musique. " Ca déménage" je vais réécouter pour comprendre toutes les paroles. A faire entendre dans les bureaux de scrutin
( referendum). Bye
allez on sort le gros son http://www.youtube.com/watch?v=2VgvC3aWxAs&feature=youtube_gdata_player
J'ai manifesté régulièrement contre ce projet. Mais on a pas réussi à convaincre la population en général, que c'était un projet décidé depuis très longtemps, avant les crises économiques et financière, avant la reconnaissance du réchauffement climatique, etc un projet complètement dépassé, inutile, qui coute cher, etc
Le contexte électoral était exceptionnel: j'ai voté PS au premier tour pour être certain de se débarasser de Sarkosy.

Mais l'élément décisif, c'ést que les électeurs (trices) ont fait confiance à Ayraut comme depuis 10 ans à Nantes. Et cette confiance devient chèque en blanc pour Notre-Dame des Landes;

Je pense que la dernière possibilité pour empêcher ce projet, c'est le referendum.
Restera un peu de temps pour convaincre: la pédagogie plus efficace qu'une poignée de personnes qui se font tapper, et que si ça continue, il y aura des blessés graves et même plus.
encore l'argument qui tue: vous pouviez voter Joly ou Mélenchon aux présidentielles, qui était contre l'aéroport.

en même temps quand on vois qu'aux législatives, dans la 6ème circonscription de la Loire-Atlantique, les Verts ont fait 5.34 et le fdg 5.07

pendant que les socialistes et le Nouveau Centre étaient en tête avec respectivement: 34.78 et 32.48, on se demande ce qu'attendent les

gens pour s'exprimer suivant leurs opinions.
Inflexion ou pas ? Attendons la suite, nous verrons bien.
Pas mal, le coup des menaces de mort.

Il y en a certainement eu.

Mais cet arbre violent va servir opportunément à cacher la forêt des opposants pacifiques.

L'intervention des forces dites de l'ordre (ici, l'ordre de Vinci, pas vraiment camouflé sous les décisions officielles de ses exécutants politiques) aussi pour but de provoquer des réactions violentes.

Et chiche que là, les caméras des JT répondront présent.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.