174
Commentaires

Un piège redoutable

...et la première question de ce matin, c'est: "faut-il parler du dérapage de Marine Le Pen ?"

Derniers commentaires

Tiens, à propos de dérapage, de piège, etc.
L'excellent Fontenelle fait remarquer qu'il existe encore des [s]larbins[/s] journalistes pour oser poser certaines questions à certain ministre...
C'est l'émission de cette semaine qui a fait crouic...crouic..crouic... :o)
Ah, oui, elle est scandaleuse cette Marine Le Pen...

...Et surtout bien utile.

Viens de lire ça, peux pas dire que cela me surprenne ; mais j'enrage quand même.
Bonjour !
Je n'arrive pas à trouver où proposer une émission à Daniel Schneidermann, alors je profite de la place de ce commentaire :

N'est-il pas possible d'étudier les stratégies de communication des différents partis politiques ?
En effet dans certaines émissions , des plus minutées (Grand journal Canal +) aux plus zen (Ce soir ou jamais France3), l'attitude des intervieweurs (je n'ai pas dit "journalistes") et leur plus ou moins grande facilité à diriger la conversation dépend de la façon de répondre de l'interviewé. Et en ce domaine les UMP (Dati, Raoult, Copé, Yade, Bertrand,..) qui connaissent parfaitement les ficelles pour éluder une réponse ou remplir un moment de futilités (ne sont-ils pas préparés ? par qui ? comment ? pourriez-vous nous l'apprendre ?) semblent bien plus efficaces que certains PS qui paraissent impréparés (est-ce vrai ? ).
Mélenchon et Besancenot semblent tranquilles face à une caméra, relativement vrais... sont-ils préparés ?
Y a-t-il des "écoles" de communication pour hommes politiques ? Dans tous les partis ?

Une autre émission m'intéresserait, plutôt une "ligne jaune", pour étudier les connivences vraies ou fausses entre intervieweurs et hommes politiques, ainsi que la neutralité vraie ou fausse du questionneur. Par exemple Yves Calvi, quand il avait moins de notoriété, semblait plus direct, et avec tous ses interlocuteurs. A présent, il a repris le langage approximatif de Chabot et l'impréparation de ses émissions (incapacité à contredire un interviewé, même s'il dit une "connerie" énorme...).
Les invités de Canal+ ne bénéficient pas me semble-t-il du même accueil, ni de la même chaleur ou agressivité . (Hollande, Lagarde, Yade, Balladur et d'autres peuvent s'exprimer sans être coupés, ce qui ne semble pas être le cas de Royal, Peillon, et d'autres). A quoi est-ce du ?
Y a-t-il "usure" du journaliste ou de l'intervieweur après un certain nombre d'émissions ? Par exemple, Frédéric Taddéi semble, en cette fin d'année, moins performant qu'avant ... Comme Calvi à C dans l'air, n'est plus du tout aussi convaincant que Thierry Guerrier ...
Effet de la notoriété ? Usure ? Routine ?

N'y a-t-il pas des "abonnés" ? des bons clients que l'intervieweur aime bien avoir sur son plateau ?

Etes-vous dans les cas que je cite ? Si non, pourquoi ? Est-ce votre format et votre canal de diffusion qui vous le permet ?
Un medium classique ne peut-il perdurer en étant rigoureux ?

Je serais très intéressé par une réponse écrite, à défaut de déclencher les émissions proposées .

Merci d'avance, et bravo pour votre travail !
Adrien Pittion-Rossillon
crouiiiiic à un moment crouiiic devient casse pied crouiii frwwt essayer badabada badabada badabada décrypter chronique, voici d'abord quelques messages personnels, crouiiic Marine le pen ici Londres, crouiiiiic les sanglots longs des violons de l'automne, crouiiiic, buzz mediatique, digne héritière de son père crouiiiic "c'est le coeur serré que je vous dis aujourd'hui qu'il faut cesser le combat", crouiiiic, radio Paris ment radio paris ment, crouiiiiic
Le prochain bouquin : "Crouic..." bientôt en vente sur le site ?
Pendant qu'on blablate sur les conneries de La Pen, le pouvoir nous prépare une surprise......

Dans le silence assourdissant des médias.
Plus on parlera d'elle ou du front national, plus on risquera de se retrouver comme en 2002. Un face à face ump/fn. Alors, arrêtons d'en parler. Je préfèrerai un face front de gauche/ps/écolo. La campagne présidentielle est déjà commencée : sécurité à tout va, toutes les titres à la une, ne parlent que des morts tragiques, assassinats...
moi, la marine, elle me fout la trouille. elle dérape pas plus que son père avec son détail de l'histoire : elle fait l'événement. qu'on en parle en bien ou en mal pourvu qu'on en parle. that's the stratégie. le coup de drucker (et à part ça, je trouve tout à fait normal que ruquier et lui ne l'invitent pas, ils sont "maîtres" de leurs invités), c'est encore une manière d'en parler. on n'en parlerait pas du tout, de la marine, ce serait encore une manière d'en parler - elle nous le ferait assez savoir.
du coup, quelque part, je trouve un peu dommage que daniel, au lieu d'en parler sans en parler comme il l'a fait (et même si c'est plutôt drôle et donc désarmant) ne nous livre pas, juste pour le plaisir douteux d'en vérifier l'insondable horreur, un petit résumé du programme du fn. en fait, à chaque sortie de la marine, les médias, au lieu de gloser sur un soi-disant dérapage, devrait publier le programme du fn. je suppose (ou tout au moins j'espère) que ça aurait un effet douche glacée sur les hésitants qui aiment un tout petit peu sans oser le dire la gouaille de cette bête de scène.

et avant tout, se rappeler une grande chose de la stratégie militaire : ne jamais sous-estimer l'adversaire...
Bonjour
pour ma part, ma position est claire et je ne me ferai pas "piéger" par les provocateurs. Je ne crois pas en Dieu, et les démonstrations publiques de ferveur religieuse me dérangent. Mais je suis bien conscient que ma (non) croyance est très minoritaire dans un monde largement dominé par la superstition. Il me faut donc bien admettre qu'on ne peut pas interdire les religions, mais les encadrer dans les limites fixées par la laïcité.

je considère que la religion doit appartenir au domaine privé, et non public (ce qui est le fondement du principe de la laïcité). Si on tolère les manifestations publiques des chrétiens (comme les processions en faveur de la "vierge"), il faut tolérer aussi celles des musulmans. Si on veut interdire celles des musulmans, alors il faut interdire aussi celles des chrétiens.

Critiquer une seule religion sans y inclure les autres est une manipulation perverse, c'est sous-entendre qu'il y aurait de bonnes et de mauvaises croyances.
Couuuic, croououic, et couic !
je suis tombée dans le piège, mais je ne sais ni où, ni quand....
Depuis une quinzaine de jours je ne reçois plus le 9/15; j'ai pu retrouver un article et du coup me rebrancher après avoir constaté qu'il existait toujours...
Comment, et que faire pour être de nouveau connectée automatiquement tous les matins ??
Merci d'avance MHA
qui est étonné d'entendre de tels propos de la bouche de Marine ?
elle dérape là ? ah ben je crois qu' elle fait ce qu'on attend d'elle, que l'on soit pour ou contre le FN.
Et voila Copé, qui s'insurge, ben oui oh c'est l'UMP qui défend la laicité "...ne vous y trompé pas, ne tombé pas dans ce panneau,..."
alors 2012 sera nationaliste ou ne sera pas ! il est là l'enjeu electorale ? et la gauche ne ce situera nul part encore une fois, il vont se contenter des dérapages pour combler leurs vide sur ce sujet. La gauche va encore laisser les autres faire campagne sur l'insécurité, et l'immigration.

bon ben je crois qu'on est bon pour 5 nouvelles années de droite.
Elle a dit une énormité et doit être satisfaite du bruit retentissant obtenu puisque c'est ce qu'elle voulait.Le malaise est installé depuis un an avec le coup de l'identité nationale.On s'enfonce dans le crapoteux,on se sent mal et pourtant ça va continuer.L'humanisme est pantelant,la détestation rôde.que peut-on faire ?
Moi je trouve que les Guignols de l'info ont trouvé la bonne distance ce soir sur C+. En gros, à une Marine Lepen qui demande à un PPD pourquoi il ne parle pas de sa saillie sur "l'Occupation islamique", il répond que c'est un peu faiblard comme dérapage par rapport à un Brice Hortefeux qui lui, est carrément condamné par la justice lorsqu'il dérape. Petit bras la Marine !

Bien envoyé. Dommage que ce soit juste une marionnette en latex qui se prend le camouflet en pleine tronche ...
Ce pseudo scandale, quelle ineptie ...

Que dirait on d'un politique de gauche qui, luttant contre les curés, désignerait les processions religieuses ou le bruit des cloches dans la ville comme une occupation inacceptable de l'espace public ?

Probablement rien. Peut-être le dirait on anti-clérical.

Il ne faut pas démarrer au quart de tour. Ce qu'a dit Marine Le Pen est surtout un peu con. Et la bonne réponse à ce genre de provocation, c'est de demander à Mme Le Pen, si elle applique la même défense de la laïcité ou de l'espace public face aux curés, aux popes, aux rabbins, ect. Et si elle fait une différence, au nom de quoi la fait-elle ?

Bref-Ridicule-Indignation affectée.
heu je poste de nouveau car il y aurait peut être un petit problème :

[quote="Mes propos ne constituent en aucune manière un dérapage mais bien une analyse tout à fait réfléchie" basée sur "une banale" constatation d'une réalité physique et juridique", a expliqué lors d'un point de presse la responsable frontiste, en citant plusieurs villes comme Paris, Marseille et Toulouse. "S'agissant du terme +Occupation+, je persiste et je signe" mais "ceux qui ont cru pouvoir déformer cette hyperbole, en indiquant que j'aurais comparé les musulmans aux nazis sont (...) des menteurs et des manipulateurs", a-t-elle ajouté. "Par ailleurs, il n'y a dans la constatation d'une occupation ni atteinte à la liberté de culte", "ni islamophobie", "ni discrimination", a-t-elle fait valoir.]
Source : http://www.lexpress.fr/actualites/1/musulmans-ocupation-marine-le-pen-fn-se-defend-de-tout-derapage_944864.html

Autant si c'est l'occupation de la seconde guerre mondiale avec les nazis il y a clairement dérapage, autant si c'est le verbe occuper un lieu c'est ... heu comment dire ... ben la presse française est ridicule dans ce cas.

Si quelqu'un à un lien vidéo se serait sympa de le poster je cherche partout pas moyen d'avoir un extrait de ce qu'elle a dit incroyable ... censure ?
Le "crouic" aide drôlement ce site à ne pas tomber dans le piège dit donc.
2012 approche à grand pas, ce genre de dérapage contrôlé pour grapiller des votes ne fait que commencer.
En fin de journée, je constate que le Nain jaune (je continue de l'appeler ainsi malgré Finkie et Raisky) n'a pas invité Daniel S. comme il est dit dans une dépêche du Monde de ce soir. L'Autre, le Très Haut, a prié à dîner "les blogueurs influents". Hi hi hi... Comme si @SI (rabonnez-vous !) n'était pas un "blog influent"... Tsss !
Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen Mélenchon Le Pen X 1000.

Pigé ? Ca y est, c'est rentré, braves gens ?
Le territoire que gère M Fillon est-il un pays libre?

Alors que toutes les radios font leur choux gras des propos lepenien prétendant à l'occupation du pays, il n'est presque pas donné à réentendre et moins encore à analyser ceux que M Fillon prononça pour commenter le texte « égalité réelle » du PS.

Pourtant, en se moquant de choix qui n'ont rien de révolutionnaires (ce qui constitue leur principal handicap) au seul prétexte que les marchés en sanctionneraient par rétorsion l'intention, il expose le plus grand fatalisme, l'acceptation assumée et revendiquée de l'impuissance politique que seul un état vaincu peut connaître!

Tous les invités politiques du moment sont longuement interrogés sur l'impact que peuvent avoir sur l'opinion les saillies d'une provocatrice tandis que le défaitisme dont s'autosatisfait un Premier Ministre en exercice est quasiment passé sous silence!

C'est l'écœurant qui fait le buzz, le révoltant qui passe à la trappe!

Jean-louis
Jean-Luc Mélenchon, ivité du Soir 3 Politique le 12/12/2010 revient sur cette question : http://www.dailymotion.com/video/xg3l8i_jean-luc-melenchon-a-soir-3-politique-le-12-12-2010_news ( timecode 01:38 )
Communiqué LDH

Paris, le 13 décembre 2010
Marine Le Pen et ses complices

Les propos de Mme Marine Le Pen dénigrant les musulmans s’inscrivent dans la même lignée que ceux qui ont déjà valu à son père, à l’initiative de la LDH, de lourdes condamnations.
La LDH a donc décidé de saisir le Parquet de Paris d’une plainte pour provocation à la discrimination, à la haine et à la violence à l’encontre de Mme Marine Le Pen.
La LDH a aussi observé que d’autres personnes ont approuvé explicitement ces propos après avoir depuis plusieurs mois lancé les pires accusations contre ceux et celles qui adhèrent à l’Islam.
C’est pourquoi la LDH a aussi déposé plainte pour les mêmes raisons contre Risposte laïque.
Plus on en parle pour les condamner ( le père comme la fille), et plus leurs partisans se croient autorisés à s'en réclamer. En face, la gauche est riche de sa diversité et impuissante de ses différences. Bel avenir !
On peut aussi parler de Marine quand elle dit des choses primordiales et pertinentes comme sur le problème de la privatisation de la création monétaire dans un système de dette à intérêt. En tout cas j'ai hâte de voir tous ses adversaires réagir la dessus... mais j'ai déjà la certitude que personne ne réagira...comme c'est dommage.
Autant j'adhérais aux éditos présentés sous l'angle Sarkozistanais, autant je trouve ces éditos illisibles...
Tout ce beau monde qui entend les majuscules dans les motis prononcés... J'ai bien de la chance d'être à moitié sourde, pour moi tout est dit en miniscules enveloppées dans de la ouate.
Il est grand temps que dans la constitution il soit écrit que la république ne reconnait aucunereligion.
Moi j'ai celle du limoncello, que je pratique en privé, seul signe extérieur celui de l'achat des citrons (non traités) de du liquide qui va avec. Je ne fais pas de prosélytisme à ce sujet, non plus.
J'ai un mal fou à suivre cette chronique à cause des trop nombreux et trop longs crouuuuuic.
On nous rebattait les oreilles avec cette Marine qui allait relouquer le FN, abandonner les saillies de son père, débarrasser le FN de son étiquette d'extrème-droite... Mais la Marine est dans une navigation délicate : en interne, malgré l'appui paternel, il lui faut rassurer sur le maintien d'une ligne xénophobe dure.

Mais, après tout, n'est-ce pas une navigation aussi perverse que pratiquent Sarkozy et sa clique : discours de Grenoble anti roms, puis sourdine pour ne pas faire trop peur à l'électorat dit centriste, avant un nouveau coup de barre sécuritaire pour contrer la montée de la Marine.

Mais après tout, la comparaison imbécile entre des prières musulmanes dans la rue et l'occupation allemande, ne reprend-elle pas le discours de prétendus laïques et vrais xénophobes, obsédés pas ces prières et qui essaient de se faire passer pour la "Résistance" laïque rejouant Poitiers dans la rue Myrrha. Inutile de dire que ces faux laïques approuvent le discours de Marine Le Pen "Bien sûr que les prières dans la rue, les voiles, le hallal et les mosquées sont des symboles d'occupation et de conquête" écrivent-ils dans leur torche cul..

Faux laïques qui n'ont pas lu la Loi de 1905 qui a eu 105 ans il y a quelques jours et notamment son article 1 : "La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes..[/b]". L'"occupation" - temporaire et pacifique (des gens agenouillés, voire le front contre le sol : il faut être gravement atteint pour les comparer à la Gestapo ou aux SS) - de cette rue du 18e peut être considérée comme une atteinte au droit de circuler ; elle ne met pas en danger "l'ordre public" et on ne peut pas en même temps refuser la construction de lieux de culte.

La Marine n'a pas fini de donner des coups de barre pour rallier les prétendus laïques sans faire fuir les cathos intégristes, ripoliner un peu la façade tout en rassurant la clientèle traditionnelle... et surtout ne pas se refaire tailler des croupières par Sarko et ses rodomontades sécuritaires !
C'est les nouvelles chroniques du Crouicistan...

Sinon, à lire :

l'article de Sébastien Fontenelle
En tout cas, un qui tombe dans le piège à chaque fois, c'est le Mrap !
Je vais avoir l'air con mais, si j'ai bien compris le but de leurs présences, je comprends quand meme rien à avec tous ces "crouiic".

J'ai pigé que
1. Ca parle de Marine Lepen
2. C'est pas intéressant (ben tiens)

Bon d'accord, mais alors je vois pas l'intérêt de l'article (mais je loupe sans doute un truc dans les crouiic).
Comme à chaque fois, succès garanti.
L'Observatoire des Dérapages, cellule de veille 24/24 h, 365 ou 366 jours par an, a encore frappé.
A peine remis du deuil de Frêche, l'un de ses fournisseurs favoris, l'Observatoire a repris ses occup ... euh pardon ses travaux, rétabli son téléphone rouge avec le mrap, la ligue etc ..., les Grandes Consciences des Grands Medias, et les tribunaux, où les formulaires de plainte pré-remplis - il n'y a plus que les cases "antisémitisme", "racisme", "islamophobie", "homophobie" ... à cocher, et le nom du contrevenant à saisir - attendent le clic sur la touche "return" pour entrer en action.
Et notre DS, un peu embarrassé, fait de la diversion (flagrant délit d'enfumage?) avec une vieille crécelle opportunément retrouvée dans un grenier, pour éviter de disserter sur son titre "Un piège redoutable".
Eh oui, quand on s'est ridiculisé avec le mot "cosmopolite" devant Péan, on hésite un peu à replonger avec le mot "occupation", opportunément rapporté dans les medias (sauf DS) avec un "O" majuscule, par ces oreilles fines qui savent entendre les majuscules, comme elles savent déceler les traces d'antisémitisme quand on prononce la lettre "J"..

Bon, c'est pas tout, çà, j'ai encore perdu dix minutes pour ne rien dire, je vais de ce pas (de l'oie? warf, warf) reprendre mes occupations ...
"stratégie interne de compétition avec Bruno Gollnisch": enfin ! Je n'ai pas entendu une seule voix ce week-end pour évoquer ce simple fait de stratégie, alors que Le Pen faisait son discours à Lyon. Espoir du lundi matin. Merci Daniel. Bonne journée.
le dérapage c'est comme le chasseur ou le harderock des Inconnus, il y a le bon dérapage et il y a le mauvais dérapage:

le bon dérapage tu vois, c'est quand fifille arrive devant les micros, ben elle dérape.

le mauvais dérapage, sarko arrive devant les micros, ben il dérape mais...
Au fait les Gars et les Filles, si vous faisiez comme moi à propos du réabonnement, au lieu d'expédier les 35 euros, faites un geste c'est NOEL, arrondissez à 40, voire + si vous avez les moyens....
Je pense qu'avec le Travail que fournit l'Equipe et le Plaisir qu'Elle nous procure, Elle le mérite bien....CROUIC !!!
duf.
"Crroouiic" ? Vous avez sciemment substitué le G en C ? ^^
Bientôt, crrrrouic., le deuxième livre d'@rretsurimages !
Ces crouic sont-ils destinés à nous brouiller l'écoute ?
Marine... beurrrk... Le Pen... plus jeune que son... beuaarrrh... père ?
Pareil. Mes parents sont plus âgés que moi.
C'est d'ailleurs le seul point commun que j'ai avec Marine... ueerrrgggll... Le Pen.
Je ne trouve pas la déclaration de Marine Le Pen plus scandaleuse que celle de Sarkozy qui, hier, parlait des musulmans qui égorgent des moutons dans leurs baignoires, ou que nombre d'autres saillies d'Hortefeux.
Pourtant, cette phrase pas plus dangereuse que d'autres provoque un tollé, bien plus que si elle avait été prononcée par un leader UMP. Partant de là, je peux supposer qu'une politique anti-rom menée par des politiques du FN aurait un retentissement autre que la même politique menée par le gouvernement actuel.
Le problème médiatique, selon moi, se situe à un autre niveau que de se poser la question de "faut-il en parler ou non" : pourquoi faire croire à un camp républicain (UMP PS etc) face à un camp extrémiste (FN) alors qu'il ne s'agit que de fixer une frontière entre des acteurs que l'on estime légitimes, même lorsqu'ils profèrent des insanités, et d'autres, que l'on considérera à jamais comme étant hors-sérail ?
Qu'elle continue, elle n'aura pas besoin d'être présentée comme un épouvantail par lémédia.
En attendant, de tels excès de langage peuvent, à peu de choses près, être retrouvés dans des discours ou des déclarations d'UMPistes nan ?
On se croirait en Suisse, depuis quelques mois (sans les coffres-forts des banques helvètes) !
Oui, mais sur la "tapette à souris"... crouicc... manque le frometon.
Comme elle ne serait jamais reçue à la messe de Drucker pour cause familiale (elle est la fille de), elle a dû se dire qu'elle n'avait plus rien à perdre à se montrer telle qu'en elle-même, c'est à dire la même que son père. Y a un côté Cosette dans cette histoire, la fille qui pue comme le père, la fille rejetée par la bonne société, la fille qui se venge en provoquant comme le père.

http://anthropia.blogg.org
J'aime mieux le Sarkozistan que les vieilles radios... Les hachures rendent le texte difficile à lire (ou comme dit dans un autre forum à propos d'un préfet qui devrait se calmer au lexomil, de votre coté, il ne faudrait pas que vous en abusiez...)
Les lettres sarkozanes reprenaient une forme bien connue des esprits amateurs de litérature classique ; le zapping crouuic de l'audiosphère locale fournit aujourd'hui aux lecteurs et demain aux universitaires une approche résolument nouvelle qu'aucun Montesquieu n'avait encore osé mettre en lettres. Tous ces crouics intercalaires des piapiatages psittacistes sont à opposer au silence qui entoure les faits véritablement importants. La comparaison des uns et des autres méritera un jour une explication avec de vraies phrases.
Vous avez encore une radio avec un bouton qui tourne en faisant crouiic DS ?
J'imagine une vieille petite radio de salle de bain, à piles.

Les modèles plus récents font plutôt tip-tip-tip-tip quand on change de fréquence, sauf si on a pris la peine de les programmer, dans ce cas ça fait tip une seule fois.


Conclusion : oui, c'est réussi, on peut parler du 9:15 sans parler de tip-tip-tip-tip. La météo : Je profite de cette merveilleuse tribune qu'est le forum d'@si pour signaler qu'il va neiger cette semaine sur la région parisienne, si vous avez offert à abonnement au gouvernement j'espère qu'ils liront cette info. Vous avez peut-être le téléphone des attachés de presse et chargés de com', il faudrait les prévenir parce que ça va être une neige de plusieurs flocons qui vont occuper les trottoirs, les rues, les routes et les autoroutes.
Un piège ?
Elle m'a rassurée. Non, c'est vrai. Elle ne peut pas passer trop souvent pour une mère-la-patrie protectrice, capable d'embobiner le candide aigri et nerveux en mal de provocation.
J'espère que pendant cette campagne interne, elle sera obligée de ne plus cacher ce qu'elle est, obligée de dire ce que son électorat veut entendre.

Second espoir, véritable espoir, cette force intérieure qui, inexplicablement, m'incite à chercher le bon sens de mes concitoyens : qu'il n'y ait plus tant de gens pour l'entendre.
Vous savez ce qu'on dit : l'espoir fait vivre....

Oui, c'est un dérapage, volontaire, sans doute. Le faire passer comme tel peut être bénéfique : le petit électeur avec ses oeillères, peut-être, sera influencé par le ton scandalisé de nos radios du matin.

Ouh, je me trouve bien idéaliste en ce joli matin ensoleillé : les nuages bleu-rose dans le ciel m'y invitent...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.