23
Commentaires

Un livre qui reste à vérifier

Donc, Sarkozy aurait un compte en Suisse. Comment donc ? Sarkozy, un compte en Suisse ? Mais non.

Derniers commentaires

Et si on parlait d'autre chose ?
600 milliards d'euros, rien que ça ! Ce serait le produit de l'évasion fiscale en France. Une évasion fiscale que la justice et la police se garderaient bien de combattre malgré les moulinets officiels contre les paradis fiscaux. C'est l'accusation lancée par un journaliste de La Croix, Antoine Peillon, dans un livre paru il y a quelques semaines et qui bizarrement, semble passer sous le radar des médias dominants.

C'est le texte d'introduction de cette émission (excellente)

Si je me rappelle bien, Antoine Peillon parlait selon ses sources d'un service de police qui empilait des tonnes de dossier dans ses locaux sans qu'aucune information judiciaire ne soit ouverte (ou je ne sais quel terme approprié).

En tout cas on parle bien de deux livres (celui de Paillon, et celui des journalistes du monde) qui ne reposent que sur du conditionnel, puisque tout autre mode d'expression deviendrait possiblement diffamatoire.
Moi, je comprends et j'approuve ces journalistes qui voyant ces affaires bloquées au niveau judiciaire (peut être volontairement par le pouvoir, qui sait...) tenter de leur donner de la visibilité dans l'espoir de faire avancer les choses.

Pourquoi un positionnement sur un livre un un autre positionnement sur l'autre? Quels sont les fameux critères objectifs?
C'est interessant, on en arrive a une situation ou la loi semble demander moins de preuves que ce que nous demandons aux journalistes. Sur le fond je suis d'accord avec DS, mais le projet de loi relatif à la lutte contre la fraude fiscale et la grande délinquance économique et financière sur le blanchiment d'argent [ http://www.assemblee-nationale.fr/14/ta/ta0210.asp ] prevoit une inversion quasiment complete de la charge de la preuve (c'est donc a la personne suspectee de prouver son innocence):

Pour l’application de l’article 324-1 [ definissant le blanchiment], les biens ou les revenus sont présumés être le produit direct ou indirect d’un crime ou d’un délit dès lors que les conditions matérielles, juridiques ou financières de l’opération de placement, de dissimulation ou de conversion ne peuvent avoir d’autre justification que de dissimuler l’origine ou le bénéficiaire effectif de ces biens ou revenus"
"nos deux valeureux confrères Gérard Davet et Fabrice Lhomme,"
Il fut un temps où Davet-Lhomme étaient mieux traités sur @si sans pour autant le mériter.
Ce que disaient les deux journalistes ce matin sur France Inter, et ils ont raison, mais c'est valable également pour eux, c'est que dès qu'il s'agit de Sarkozy, ça tourne tout de suite à l'hystérie. Il suffit de le mentionner, et c'est n'importe quoi...

Pour l'instant, la page est tournée, que les juges fassent leur boulot. Mais autant l'affaire Bettencourt, c'était bien tiré par les cheveux de le mettre en cause, même si les juges dans leurs conclusions, d'après Mediapart, l'ont bien enfoncé, autant les autres accusations, il va avoir du mal....
Citation : "Dans notre esprit, c'était le rôle d'un "méta-media" comme le nôtre, de dresser une sorte d'état des lieux des rumeurs en voie de consolidation (ou d'évaporation), de prendre date en quelque sorte, laissant aux médias de premier degré, solidement dotés en rédactions à trois chiffres, bardées d'investigateurs, le rôle de faire le boulot, c'est à dire les enquêtes longues et coûteuses, qu'il n'est pas dans notre vocation d'effectuer."
Ben ouais...C'est d'ailleurs ce qui motiva mon abonnement à @SI. J'ai parfois l'impression que ça sort un peu de la route. Et comme tout forumeur (sique) un peu narcissique je participe allègrement à ces sorties de route. Mais je vais à confesse et je m'auto absous.

Pas de sortie de route cette fois ci, et merci.
Comme les billet de l'éconaute sont désormais très rarement en première page (pourquoi?), au point que je ne les découvre parfois que tardivement, je vous signale qu'elle en a publié un hier soir.
Rappelez-vous...Chirac "avait" un compte au Japon.et un fils caché de surcroît dans le même pays.Bon.On en a beaucoup jasé,on a peut-être cherché et tout ça s'est évaporé. De plus,il semble que Sarkozy,quoiqu'il ait fait sortira nickel des poursuites. Alors...
Ce qui me dérange c'est qu'on ne cesse d'entendre parler de lui ce qui n'est pas pour lui déplaire puisqu'il compte tirer parti de son rôle de composition:le génial mec honnête victime des tracasseries des juges de gauche comme dirait la pipelette Morano.Rêvons qu'un jour,il sera enfin tombé dans les oubliettes.
Je suis fasciné par l'appétence des journalistes pour les informations non vérifiées : on va prendre un petit exemple les pétroles de schistes
D'après les journalistes, il assureront l'indépendance énergétique des États-Unis en 2020 information invérifiable (puisque dépendant de la production et de la consommation avec une forte récession il atteignent l'indépendance énergétique), par contre il y a une information beaucoup plus intéressante à publier sur le même sujet que personne ne publie s'ils mettent en place le programme d'exploitation espérée en 2020 le pic de production de pétrole de Schiste sera atteint. Cette information ne vient pas de nervis d'écologistes mais du département d'État Américain. ( 2023 pour Goldman Sachs) http://petrole.blog.lemonde.fr/2013/10/08/le-court-avenir-du-petrole-de-schiste-vu-par-goldman-sachs/
"Je l'aurais, un jour, je l'aurais" (Daniel S. à propos de Sarkozy)...
(bon j'espère aussi qu'on l'aura un jour !!!)
On attend l'assignation pour diffamation.
Il l'a fait pour la pub ryanair, les poupées vaudou.
Il aurait instrumentalisé les pandores, aurait utilisé au moins un magistrat, aurait espionné et aurait intimidé des journalistes, pour que ses petits secrets le restent.
Si l'info est totalement fausse, le moins qu'il puisse faire, c'est porter plainte.
C'est peut-être ça que les auteurs attendent. Qui sait ? Les gens sont si mauvais et parfois ingrats.
Je vieillis !
J'ai de plus en plus de mal à comprendre....
iL faut que je remette tout en question....
Il me reste à tout vérifier ...
par exemple...
- le FN n'est pas d'extrême droite
- BALKANY n'est pas malhonnête
- SARKOZY n"abuse pas les vieilles dames riches
- TAPIE n'est pas un bandit
- CAHUZAC n"est pas un menteur
- GUAINO n'est pas " dérangé "
- VALLS n'a pas d'ambition personnelle
- GUEANT n'aime pas l'argent
- et, HOLLANDE est un homme d'Etat
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.