24
Commentaires

Un débat Zemmour-Onfray-Giesbert annulé, faute de public

Commentaires préférés des abonnés

Déclin du déclinisme,

Chalon sur Saône, 20 % de chômeurs, 22% sous le seuil de pauvreté et des places à 26/38 euros pour un simple débat.


Les éditocrates vivent sur une autre planète. 


Sartre à la Sorbonne ou à Billancourt, c'était gratos... C'était aussi une autre épo(...)

Annuler un" débat d'idées" ( prétendu tel) parce qu'il n'est pas financièrement rentable est une magnifique démonstration de la fin de quelque chose, que je ne nommerais pas civilisation, mais intelligence tout court. 



(...)

Derniers commentaires

On vit une époque formidable.


Certains dénigrent Onfray  alors qu'ils  ont dressé des louanges au vieillard  lubrique , ancien directeur du Figaro.

Serait-ce parce que celui-ci avait une certaine "proximité" avec le Lider minimo de la France insoumise ?


N'oublions pas non plus  qu'il n'a y pas si longtemps le Lider charismatique de la FI déclarait " Je connais Eric Zemmour. Eric Zemmour est un brillant intellectuel"

 

"Apparemment, les Chalonnais s'en fichent"

Eux aussi?

- au trois quarts: j'y mettrais bien un "x' même si ça dépend de la taille des quarts disait Pagnol

- cheffes de fil c'est sûr c'est mieux que leader que j'aurais bien du mal à féminiser, mais à mon avis elle est plus en tête de la file qu'au bout du fil


Donc le porte-parole de Laurent Wauquiez est prêt à faire le buzz et remuer ses relents préférés à condition que ça rapporte; FOG et consorts seront enchantés de découvrir pour leur ego et leur portefeuille que des histoires de cantine et de menu de substitution font parler pour moins cher.

Finalement les chalonnais ne sont pas si nombreux à se faire prendre pour des jambons.

ce matin débute par une bonne nouvelle

Ah parce que en plus c'était payant ???? 

Désolée d'être " hors sujet " ( mais je ne sais où l'écrire ). Pourrait-on revenir à l'ancien format du Forum , qui était nettement plus lisible ?

La preuve que se sont bien nos zelites qui sont racistes et machiste, et beaucoup moins les Francaises qui elles payent les turpitudes des mâles blancs. 

Et en plus ils sont payés pour débiter leurs niaiseries...

Heureusement pour eux, et malheureusement pour nous, ces baudruches auront maintes fois l'occasion de se rattraper grâce à la complaisance des médias ((et pas Le Média!), qui feront comme si leur parole avait une quelconque importance.

Ils ont frais chou blanc dans un brouillard digne d'un fog ze mou rien de rien...

On vit une époque formidable. 

2000 places à Chalon sur Saône avec des tarifs de places parisiens pour ce truc ??? Ben ils étaient ambitieux... Finalement même Zemmour est un gentil utopiste...

Ah quel bonheur ! 

Comme quoi vous voyez bien que le libéralisme fonctionne, et sait faire tout seul la démonstration que l'offre ne crée pas la demande !


Que de bonnes nouvelles successives, l'abandon de l'aéroport, Le Média qui cartonne, le nouveau site @si qui sera vachement mieux peut-être demain, … et aujourd'hui cette tarte à la crème que se prennent ces pompeux cornichons !


Va falloir que je renouvelle mon stock de bulles, j'arrive plus à suivre !

Payer 26/38 euros pour "un entretien sans tabou" alors que pour 2 euros on est assuré d'avoir le même au zinc du bistro voisin, c'est comme se payer une coupe au rasoir quand on est chauve

"Débat" et Zemmour, de toutes facons, c'est pas le bon terme... "Troll" serait plus approprié.
Pas plus mal que ce mec là soit boudé par la populace. Si il pouvait aussi l'être par la télé...

Annuler un" débat d'idées" ( prétendu tel) parce qu'il n'est pas financièrement rentable est une magnifique démonstration de la fin de quelque chose, que je ne nommerais pas civilisation, mais intelligence tout court. 



c'est fini....on passe a autre chose , ils sont dépassés par les évènements , l'époque , les thèmes

Déclin du déclinisme,

Les forces du marché sont impitoyables. Et si ce débat passionnait bien plus les médias que le public ?

Y aurait-il une désaffection générale  pour les thèmes identitaires ?

Chalon sur Saône, 20 % de chômeurs, 22% sous le seuil de pauvreté et des places à 26/38 euros pour un simple débat.


Les éditocrates vivent sur une autre planète. 


Sartre à la Sorbonne ou à Billancourt, c'était gratos... C'était aussi une autre époque.

Les intervenants ont été remplacés, avantageusement, par Laurel et Hardy, Grock , et Zavatta 

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.