14
Commentaires

Un blogueur-journaliste licencié à La Réunion

Derniers commentaires

Et que dire du licenciement collectif de 25 intermittents, qui osaient protester contre le manque de respect de la convention collective,
chez Sacha Production, le patron de la maison produisant Question Maison.

Dégoûtée, moi qui aimais l'émission, je vais devoir revoir ma position.

http://anthropia.blogg.org
.. qui je l'espère sera annihilée par les prud'hommes.
Merci de continuer à nous épargner le feuilleton Valérie Bègue - mais aussi de nous tenir informés de la suite concernant Bernardeau.
J'ai ouvert un fil de discussion sur le forum de leur site inernet:
http://www.clicanoo.com/forum/viewtopic.php?pid=79620#p79620

Je vous mets la teneur du post envoyé des fois qu'ils l'effaceraient:

"Annonce
Bonjour à tous, le but de ce forum est d 'offrir à tous un espace où s 'exprimer et débattre, c 'est pourquoi nous avions choisi de n'y effectuer aucune modération.
Malheureusement, la liberté que nous vous laissons est bien mal utilisée par certains. Aussi dorénavant nous ne tolérerons plus aucun débordement.
Ne pas poster de message inutile
Respecter l 'intitulé initial du sujet
Respecter les droits d 'auteurs : Ne pas copier-coller des articles entier d 'autres sites (faire des courtes citations et un lien vers le site), ne pas insérer des images non libres de droit.
Rester poli et courtois
Les sujets ne sont pas faits pour régler vos comptes avec les autres internautes.

Pages: 1
Poster une réponse
Accueil » Réagissez sur l'actualité » Le JIR, un panier de crabe? Licencié pour liberté de pensée

#1 Aujourd'hui 16:45:10
pil
Clicanaute
Date d'inscription: 26-10-2007
Messages: 40
e-mail Le JIR, un panier de crabe? Licencié pour liberté de penséeArticle découvert sur le site d'Arrêt sur images à propos du licenciement d'un journaliste du JIR:
http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=682
Le blog du journaliste en question:
http://lechouan.vox.com/library/posts/2008/04/
Le forum d'asi concernant cet article:
http://www.arretsurimages.net/forum/read.php?3,20861
Donc, si vous ,journalistes de la base et inconnus de la maison, avez des choses "sérieuses" à dénoncer au sein de cette entreprise sur les pratiques professionnelles de certains, vous savez où vous exprimer.

En ligne
Signaler | Supprimer | Modifier | Citer
Poster une réponse
Pages: 1
Accueil » Réagissez sur l'actualité » Le JIR, un panier de crabe? Licencié pour liberté de pensée"
c'est quoi un papier "suce-bite"? Cette expression pourrait faire un tabac en métropole si j'ai bien compris ce que ça signifie!
Un conflit à rebondissement , dites-vous?
Celui qui dit la vérité doit être exécuté?
Main basse de l'UMP sur un journal par l'intermédiaire d'un journaliste?
Une histoire de miss, des plus anodine est la goutte d'eau qui fait déborder le vase, parce que les autres affaires, article pro-ump et non respect de la présomption d'innoncence poussant au suicide, il vaut mieux éviter de les mettre en lumière?
La coercition par la menace du chômage (constat de Krazucki à la fin de sa carrière de syndicaliste, bien avant les blogs...) toujours en marche?

Des ingrédients pas nouveaux, qui vont sauver leur peau, être épargnés de tout soupçon, jamais mis sur la table, puisque c'est la faute à internet qu'ils ont l'air d'insinuer...

Avez-vous remarqué l'affiche de rsf sur la presse en france dans le blog? Ellle pourrait être mise au dossier sur RSF et Ménard.
Comme on le voit dans ce papier, rien ne protège que l'anonymat.

C'est Amélie Nothomb qui, citée par Rue89, indique que l'anonyme triche et qu'il ne met pas son corps en jeu comme l'écrivain qui signe de son nom.

Mais pourquoi les internautes évoluent-ils en anonymat ?

Parce qu'ls savent, eux, qua la vérité dite met en danger.

Que la levée de leur anonymat, signfierat le licenciement, la perte de contrats.

Parce que la notoriété ne les protège pas.

Tout nourrit la notoriété quand on est connu. Et on se fait des alliés dans le même mouvement qu'on se fait des ennemis. Les ennemis de mes ennemis ne sont-ils pas mes amis ?

Alors que l'anonyme internaute se retrouve confronté au dur monde du travail, sans protection, sans bouée de secours.

La vraie ve, quoi.

http://anthropia.blogg.org
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.