66
Commentaires

Un axe Dassault-Castro, contre Reporters Sans Frontières ?

Derniers commentaires

Le journal de l'armement français, armement français qui n'a aucun intérêt en Chine ... Ou serait-ce le MEDEF ? Le Figaro serait-il la voix du MEDEF ? Je n'ose le croire ! Pouvez-vous m'indiquer quand le dossier apparaîtra dans Le Figaro ?

Je suis bien content de lire Le Figaro sur le site d'Arrêt sur Images, ceci permet de ne plus toucher ce papier cul, journal régional de la partie Neuilly/Seine de l'Ile-de-Trance.

Terci au Biga(r)intox de nous ainphormer des petites merditudes de Fouilly/Seine.

J'adore aussi vos sondages surtout quand ils sont repris par les médias buzzmaniaques.

Pour RSF, j'avais déjà remarqué sa tendance à oublier que la "démocratie" espagnole est assez prompte à interdire des journaux quand ils sont en langue basque, et là je n'ai rien lu chez RSF ... Es-ce parce qu'ils sont aussi touchés par le francitud ?
On ne s'est pas abonné à Arrêt sur image pour lire des copier collers d'articles du Figaro. On sait consulter le Figaro tout seul! Merci!
Le N.E.D. a été mentionné comme étant un des acteurs derrière le coup d'état contre Hugo Chavez en 2002. Il se trouve soutenir plus ou moins officiellement, avec, un peu bizarrement, l'appui de l'AFL-CIO (union des syndicats ricains), des organisations qui y ont participé.
Pour ce qui est de l'anti-castrisme de RSF, c'est assez flagrant: dans leur classement de la liberté de la presse, ils classent Cuba avant dernier, devant la Corée du Nord. Pourtant, si Cuba n'est pas une référence en matière de liberté de la presse, ils ont la décence de ne pas sniper les journalistes étrangers, contrairement à Israël, et je doute que les prisons chinoises soient tellement plus confortables pour les dissidents. Cette classification a donc des relents assez douteux.
Parce que personne ne mérite de gagner 5 fois plus qu'un gars qui trime toute la journée.
Chacun apporte sa pierre à l'édifice.
UNe des manières de réduire cet écart n'est bien sûr pas de réduire le salair du Saint Ménard mais bien d'augmenter celui des "pauvres"
Comment peut-on s'estimer comme 5 fois supérieur (ou 10000 fois supérieur) à une autre personne?
L'article du Figaro est intéressant, mais à propos de la Chine, il ne fait que souligner l'immense hypocrisie des pourfendeurs de MSF que l'on pourrait résumer comme suit : le combat de Ménard contre Pékin est illégitime puisqu'il est à la sole des Américains, que ses comptes sont sujets à caution et qu'il est cher payé.

On entend ce même discours dans la bouche de la droite sur plein de sujets : les acteurs sont illégitimes lorsqu'ils aident Droits au logement puisqu'ils sont pétés de thunes, les "bobos" est leur 4.000 euros par mois ne sont pas crédibles auprès des sans-papiers, etc.

Rattacher la légitimité d'une action au statut social de celui qui la fait semble marqué pour beaucoup au coin du bon du bon sens. C'est pourtant un vrai sophisme, ultime, une vraie saillie populiste, digne, pour ainsi dire, de la prose d'extrême droite.
"salaire de Ménard, qui serait de l'ordre de 5000 euros par mois"
Mais puisqu'il vous dit que c'est pour les Droits de l'Homme!
Qui a dit que ce mec était respectable! Et pourquoi seulement 5000? Parce que tout de même après c'est un peu trop?

Même si son indignation (à géométrie variable) est en l'occurence justifiée c'est sa posture de héraut (de l'intelligentsia autorisée française) qui pue.

Mais tiesn puisque l'on parle de salaire, je pense qu'il serait bon de rendre public (en tout cas à ceux qui payent pour qu'@si existe) les salaires versés aux différents "employés" d'@si, juste pour savoir... comment on est rémunéré quand on informe de manière libre (comprendre sans pub)

Cordialement
Pourquoi toute cette agitation autour de financements dont la transparence permet justement d'en donner les chiffres ?
Si les deniers publiques permettaient de financer de telles structures, ou si les gouvernements ne déléguaient pas ses obligations a des structures telle que R.S.F.; alors nos vivrions sans doute dans le meilleur des mondes.
Alors oserai-je dire : bougez vous le derrière si vous n'êtes pas content.
C'est étrange, on peut lire régulièrement sur le net que RSF reçoit des financements de Dassault.
Est-ce vrai ? (si quelqu'un le sait, merci par avance…).
Si cela est vrai, que signifie cet article du Figaro ?
Encore un petit effort et la presse française va découvrir que le Dalaï Lama est aussi financé par le NED ...

Qui sont ses sponsors ?

De 1959 à 1972 :

- 180.000 dollars par an pour lui personnellement, sur les fiches de paie de la CIA (documents libérés par le gouvernement américain ; le dalaï-lama a nié la chose jusqu'en 1980).

- 1,7 million de dollars par an pour la mise en place de son réseau international.

Ensuite le même montant a été versé via une dotation du NED, une organisation non gouvernementale américaine dont le budget est alimenté par le Congrès. Le Dalaï-Lama dit que ses deux frères gèrent « les affaires ». Ses deux frères, Thubten Norbu (un lama de rang supérieur) et Gyalo Thondrup avaient été embauchés par la CIA dès 1951, le premier pour collecter des fonds et diriger la propagande et le second pour organiser la résistance armée.

sources :http://www.michelcollon.info/articles.php?dateaccess=2008-01-02%2018:31:49&log=lautrehistoire
ou l'ouvrage de Patrick French, Tibet, Tibet, dont on ne saurait trop recommander la lecture ...
être attaqué à la fois par Dassault et par Castro rend forcément sympathique....et crédible
Oui, et alors?
Pourquoi faudrait il que ceux qui s'indigent sur les manquements aux droits de l'Homme, soient des personnes vertueuses et ayant une morale au dessus de tout soupcon. Est ce parce qu'il est désigné par nous, sout traitant de notre propre indignation qu'on ne sait pas crier, qu'on se sent flouer lorsqu'on se rend compte que Menard est monté dans le pommier et qu'il a un trou dans la culotte ?
Logiquement le Figaro devrait se réjouir que Menard aille chercher son pognon chez les ultra libéraux américains les plus durs, qu'il tape sur la Chine communiste, et qu'il aime bien les anit castristes tout en se faisant passer pour un mec de gauche et il serait plus logique que l'indignation soit à l'Humanité ou lLbé.
Est ce la jalousie du directeur du Figaro qui lui n'a pas encore réussi à avoir de tels fonds, qui le fait parler ??? Peut être est aussi parce que Ménard réussit bien dans son opération de comm là où le Figaro aurait dû être mieux placé et qu'il vend beauxcoup moins de journaux qu'il n'aurait dû s'il avait eu le plan comm de Ménard.
De plus 5000 euros pour un patron qui lit le Figaro c'est tout juste l'argent de poche pour la semaine, je ne vois pas cela si scandaleux que cela pour comparer c'est une semaine de bouffe pour deux à la mairie de Paris du temps de Chirac .
Mais pour son salaire, il ne chome pas :il faut lui reconnaitre qu'il escalade Notre Dame de nuit et qu'il ne fait pas les 35 heures, mais il est fait tous les jours, le 20 heures - Sarko pourra lui dire merci.

On a déjà connu le minsitre Kouchner déchargeant du riz, les pieds dans l'eau, etc etc. Ce n'est donc pas le seul cas de faillite intellectuelle , mais celle venant d'un mec dont on ne doutait pas, pas plus qu'on n'aurait douté de Kouchner, quui nous a vendu l'ingérence humanitaire pour ne plus en faire quand il peut la faire payer pour le Darfour, par l'Etat, l'Europe...
Tant que Menard ne me demande pas de payer l'impôt révolutionnaire pour des médias libres...et que je ne suis pas obligé de le regarder faire le pitre....

Cordialement
Rien de très surprenant.

les financements des entreprises privés permettent surtout a celles-ci de défiscaliser une partie de leur revenus.

Quand au salaire de Robert Menard, cela me parait très raisonnable comparé aux salaires de chefs d'ONG ou d'agences internationales de meme taille et influence, et qui bénéficient de financements stables. La moyenne se situerait surement plus entre 10 et 15.000 euros. Ce qui correspond au salaire d'un haut fonctionnaire international.
Merci Gilles pour cette enquète : d'où vient l'argent et où va-t-il ?
Le maillage qui nous étouffe ne fait que se resserrer... mais tant qu'il y a un souffle !
Ceci dit , enfin "un peu " de réponse à mes questions...
Madeleine
Le livre de Maxime Vivas La face cachée de Reporters sans Frontières dit tout sur ces financements.
Je pense même que c'est lui qui a fait cette révélation

Il est surprenant que ASI ne cite pas cet ouvrage.
...Et ce malgré le fait qu'il a été cité a de nombreuses reprises dans les commentaires.
Personne n'en a parlé non plus à Robert Menard lorsqu'il a été invité en plateau.

Cet article a le mérite de parler du sujet, mais ça ne va pas bien loin. Dommage (et inhabituel sur @SI).
RSF est depuis longtemps la cible du Réseau Voltaire de Thierry Meyssan, l'homme qui voit des complots partout (http://www.voltairenet.org/fr), et de son complice Le Monde Diplomatique. Maxime Vivas est de la même veine (cf. biographie dans Bellaciao : http://bellaciao.org/fr/mot.php3?id_mot=109, un autre organe de la même tendance).

L'article du Figaro doit donc avoir été publié pour mettre ces infos sur la place publique : « Vous voyez, je n'ai rien à cacher et j'assume mes sources de financements ». Ah, si les journalistes en faisait autant envers les Francs-maçons, ou même, par exemple, le réseau Voltaire lui-même...

En revanche, le « dédouanement » de RSF par Le Figaro va encore accentuer le positionnement 'à droite' de RSF, exactement ce que veulent démontrer ses adversaires - et au grand profit de la droite elle-même : "Voyez, nous sommes pour les Droits de l'Homme, et RSF participe à notre combat".

On voit ainsi aboutir une campagne qui arrange tout le monde : la gauche 'alter-mondialiste' qui dénonce RSF comme un valet de "l'Empire" américain, et la droite qui se donne bonne conscience en rangeant RSF parmi ses combattants (après avoir déjà récupéré Kouchner).

Reste à savoir dans quel camp ranger la Chine, l'ennemi de RSF ? A gauche, comme une nation 'communiste' ? ou à droite, comme un pays sur-capitaliste et ennemi des droits de l'homme ? Le Réseau Voltaire lui-même en perd son latin (laïque), qui se garde bien d'évoquer le Tibet sur son site...
Bravo "Freelance" !

je vous cite :
"RSF est depuis longtemps la cible du Réseau Voltaire de Thierry Meyssan, l'homme qui voit des complots partout (http://www.voltairenet.org/fr), et de son complice Le Monde Diplomatique. Maxime Vivas est de la même veine (cf. biographie dans Bellaciao : [bellaciao.org], un autre organe de la même tendance)."

Bref, vous ne voyez que ce qui vous arrange et vous en faites une sorte de méli-mélo..
Alors, si je comprend bien votre façon de raisonner :
a) puisque le réseau Voltaire attaque quelqu'un cela innocente la personne (c'est ce que vous suggérez lourdement)
b) vous mettez dans le même sac le réseau voltaire, le Monde Diplomatique, et Maxime Vivas... Oui, c'est vrai qu'ils tous à gauche et même plus à gauche que le PS

Et en quoi donc cela permet de faire une sorte de tas de l'ensemble des sources d'info et donc des accusations ?

Je pourrais, afin de montrer le ridicule de vos propos, citer cet extrait du Monde diplomatique :
http://www.monde-diplomatique.fr/2006/09/LARDELLIER/13952

"Meyssan a adopté une démarche révisionniste dans l’esprit. Or l’information est un travail qui s’apprend ; elle a ses règles, telle la vérification des sources et des faits. Grâce à la liberté qu’offre le Net, certains enquêteurs numériques croient pouvoir s’en émanciper."
Cela suffit, je pense, à montrer l'inanité de votre raisonnement : le bloc Meyssan/Monde Diplo n'existe pas.

Maintenant, sur un autre point, lorsque vous ramenez les critiques contre RSF à des propos qui viendraient de l'extrême gauche (il faut dire que ce type de stupidité semble partagé par ASI...)

Il suffit de lire les propos de Jean Claude Guillebaud, ancien président de RSF, s'étonner qu'on entende si peu RSF sur les Etats-Unis : http://www.marianne2.fr/Jean-Claude-Guillebaud-critique-Robert-Menard_a85537.html

Et c'est ce point qu'une vraie critique des médias devrait relever, et non pas se mettre à relayer les attaques de Ménard disant que ses contradicteurs seraient des gauchistes anti-américains primaires ! C'est une façon bien connue de détourner le public citoyen des véritables problématiques : ne pas répondre sur le fond, mais chercher à discréditer les contradicteurs !
L'amalgame est effectivement un peu rapide, la place manque - rentrer dans les divisions des sectes d'extrême-gauche ("la gauche du PS" comme vous dites) nécessiterait un ouvrage de la Pléiade, au moins).

Mais vous en faites autant : "puisque le réseau Voltaire attaque quelqu'un cela innocente la personne (c'est ce que vous suggérez lourdement)" (je vous cite). Je voulais juste attirer l'attention des lecteurs sur la campagne menée depuis logntemps par le Réseau Voltaire contre RS, accusé d'être subventionné par le National Endowement for Democracy, donc par la CIA.

La publication des comptes de RSF dans Le Figaro, sous une apparence de disculpation de RSF, conforte ces attaques et repousse un peu plus RSF dans le camp de la droite, au grand bénéfice de cette dernière. CQFD (ce que le Réseau Voltaire voulait démontrer)...

Je détourne la question ? Je fais simplement l'analyse d'une manoeuvre politique qui profite plus à la droite qu'à la gauche, non ?
Vas y freelance range tout ça dans de petites boites étriquées, cherche surtout pas les nuances et incite nous à ne surtout pas réfléchir. Avant les vacances d'été ça nous familiariseras avec les patés de sables sur la plage. Au passage merci pour l'alternative dans les choix pour classer la Chine, simple, efficace. En tout cas chapeau pour le reste, rapide et expédidif, mention spéciale pour le diplo, "complice de meyssan" le gars qui voit des complots partout... Un complot diplo, meyssan?
Donc pour résumer poser la question des financements de rsf? illégitime? ok. Boycotter les jo ça va faire avancer les droits de l'hommes? ok. Eh! pourquoi s'arréter en si bon chemein? Chassons la Chine de l'onu. Et puis pour faire plaisir au gars comme freelance, n'acceptons plus que des pays qu'on peut facilement définir et classer, une langue, un peuple, un espace géographique bien défini. Tant pis pour ceux qui rentrent pas dans les cases.
Alors meyssan, hérauts internationale des droits de l'homme ou affreux mégalo, bras armé de l'impérialiste us? T'as vu freelance c'est pas compliqué ce genre d'exercices de classement. Gauche-droite, haut-bas, nord-sud (psss est-ouest? chut trop compliqué on est en mode binaire ici)
Le mode binaire vous dérange, kukuxu ? Vous êtes un champion de la complexité ? Malheureusement, de temps en temps, il faut choisir

Le sujet de base était RSF, coupable depuis longtemps aux yeux de Thierry Meyssan d'être financé par la CIA, donc un affreux (et camouflé) agent de l'Empire... C'est pas binaire, ça ? Quand Le Figaro (un journal au positionnement complexe, c'est sûr) révèle l'étendue du financement de RSF, c'est une info, bien sûr, mais c'est aussi une info complexe, non ? Vous ne voyez pas ou vous ne voulez pas voir ?

Le sujet annexe était la complicité Réseau Voltaire-Monde Diplo-Maxime Vivas. C'est en fait ça qui vous fait réagir aussi violemment. Mais vous ne répondez pas sur le fnd, vous m'accusez seulement de simplification réductrice : "Tout le monde dans mes petites cases". Je maintiens effectivement cette analyse - malgré sans doute des divergences réelles sur qq sujets. C'est là où je fais mes choix, je les lis depuis longtemps, mais je refuse d'adhérer à leur idéologie. Cela vous dérange ?

Quant à la Chine, qui était juste une anecdote dans le propos, qu'ai-je dit sinon qu'il est difficile de se positionner à son égard ?
kukuxu case "champion de la complexité", freelance case "binaire, parceque parfois on a pas le choix, mais j'assume".

Effectivement sacré persévérance.

Relisez vous freelance. Le sujet de base de votre message ça n'était pas le matraquage de RSF par Meyssan, mais la complictité de Meyssan, le diplo et Vivas dans cet acharnement. Le sujet annexe c'était votre mise en garde de l'arrivé du Figaro dans cette activité. Ensuite Vous nous expliquiez les motivations de certains de ces gens là en élargissant le cercle à la gauche "alter-mondialiste". Ca commence à faire du monde contre RSF.
Quant à l'anecdotique Chine et bien il me semblait que vous ouvriez le sujet, avec cette lanscinante question, dans laquelle des 2 cases proposées la ranger? Je comprend que ces deux alternatives nous sont le plus souvent proposées et que vous ne faisiez peut être que les citer. Permettez que je vous expose ma postion, ni l'une ni l'autre. Absurde. Par contre bien pratiques, leur effet repoussoir permet de coaliser des gens qui s'opposeraient sinon et qui se retrouve face à une vision commune, la Chine un Monstre à dresser... J'admet c'est plus la partie sur la Chine qui m'a le plus dérangé. L'anecdotique de mon coté c'est mesnard.

Donc détrompez vous ce qui m'a fait réagir ce n'est pas seulement le complot et l'idéologie commune des meyssan, diplo, vivas (une idéologie unique rassemble tout ce monde là? "antiaméricanisme primaire"peut être? éclairez nous) mais aussi cette grave question: c'est quoi donc la Chine? On la range comment? Parcequ'il faut bien se positionner, eh!

Et donc voilà "tant de violence" pour si peu. Tenez un lien pour le binaire que vous êtes. Bonne lecture.

http://www.politis.fr/Le-partage-de-la-morale-est-de,3488.html

Alors Brauman aussi dans la bande des gars qui veulent la peau de mesnard?

Au passage je réitère la question, désolé hein, mais si la cause tibétaine, indépendance ou autonomie culturelle (voyez j'ai choppé le truc) vous interresse, alors les JO y aller ou pas ça fait avancer les droits de l'homme? C'est le sujet d'actualisité si je ne me trompe pas. Déjà passé?

D'ailleurs Mesnar qui répond que non les atteintes aux droits de l'homme dans les démocraties il s'en occupe pas parcequ'il y a pire et plus urgent ailleurs ça vous chiffone pas? Parceque justement ça semble géner tous ces complotistes anti RSF. Donc si ils s'accordent sur ce point forcément ils partagent "la même idéologie"... Si la réthorique "eux et nous" dérandent tous ces gens et qu'un de ses portes paroles habituel, mesnard, est attaqué, faut pas s'en étonner. Quant à parler de complot anti RSF...S'ils placent eux même des frontières à leur actions faudrait qu'il songe à rebatiser leur association.
ça vous fait rêver à @si non ? :-)

Le problème du mécénat par grandes entreprises est le suivant : un jour vous risquez d'avoir une "enquête" vous concernant, sur une page imprimée par un marchand d'armes, sous le regard d'un ancien patron de TF1. Brrr

Je n'en finis pas de féliciter Daniel pour avoir renoncé à la pub et fait confiance au mutualisme-coopératisme des lecteurs-téléspectateurs d'@si.
Bonjour,
Il me semble par ailleurs que cette information sur le financement de RSF par la NED avait été donnée il y a quelques mois par le Monde Diplomatique.
Un esprit mal tourné (?) pourrait en déduire que le Figaro ressort cela à un moment quil juge opportun.
J'avoue me perdre dans ces chiffres et dans ces financeurs.
Si je puis me permettre cette remarque : je ne vois pas l'intérêt de cette publication sur @si.

cordialement
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.