9
Commentaires

Un an après, la hausse des prix affole toujours le gouvernement

I

Derniers commentaires

Ça c'est un sujet de société bien scandaleux, le genre de trucs qui ferait gagner un peu de pouvoir d'achat et personne ne relaie ça à grande échelle (mais où est l'opposition).
J'entendais sur France Inter il y a quelques jours après que des pêcheurs aient jeté quelques tonnes de merlan (je crois), un pêcheur dire qu'il ne comprenait pas alors qu'il vendait sa pêche 1,50 euros le kg qu'elle se retrouve dans les supermarchés à 9 euros.
Et y'a pas un Envoyé Spécial ou un Enquête Confidentielle ou un quelconque magazine pour nous expliquer où vont les 7,50 euros !!!?? Et c'est valable pour tout. D'un côté on a un consommateur qui se fait flouer et de l'autre un producteur qui vit pas de son boulot.
C'est vraiment un truc qui me sidère que ça ne bouge pas...
Merci pour ce papier de synthèse vu nulle part ailleurs, comme d'hab, je sais pourquoi je m'abonne chez vous.

La bataille des prix a été perdue dans les années 90 quand les lobbys ont réussi à convaincre Galland and co, la DGCCRF, à fabriquer une carte des territoires absolument non concurrentielle, on se partageait le gateau, avec des zones où tel ou tel groupe maitrisait une zone de chalandise sur toute la gamme de prix.

Curieusement, l'Europe s'occupe de la concurrence entre pays mais pas de non-concurrence entre quartiers, c'est là qu'est le problème.

Tant qu'un Carrefour à ivry sur seine fait face à un Carrefour à Bercy, on n'aura pas de bataille de prix.

Et on sait bien que ce gouvernement n'ira pas contre les patrons amis de ces grands groupes.

http://anthropia.blogg.org
Merci d'être revenu en détail sur ce sujet si important.
la loi qu'il avait fait voter en décembre 2007, et qui était censée faire partager aux conommateurs le bénéfice des "marges arrières"
Cher Dan , c'est vrai que Luc Chatel me prend pour un conaud , mais mateur... Remarquez ,si : je regarde souvent des produits chers que je ne peux pas acheter !
Merci pour votre travail , votre article est très dense et très complet. De la belle ouvrage.
Hey! Dan, cet "un an après" est semble-t-il peu discuté! Alors une suggestion pour dans bientôt.
Dans moins d'un mois (le 31 mars) ,nous célébrerons la libération par Nicolas Sarkosy (après qu'il eut obtenu leur grâce auprès du dictateur tchadien)
des membres de l'Arche de Noé. Une enquête approfondie sur ce que sont devenus les 103 "orphelins", Eric Breteau et ses compagnons,
sur leurs liens avec certain "incubateur" de Cochin et la famille du même Nicolas serait la bienvenue.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.