14
Commentaires

Un 8 décembre à Paris, ou comment on filme les Gilets jaunes

Brut, le "bon direct", contre BFM, le "mauvais direct" ? Depuis le début du mouvement des Gilets jaunes, ces derniers s'en prennent à la couverture des manifestations par les médias. Mais comment les différents dispositifs médiatiques influent-ils sur l'imaginaire des spectateurs? Arrêt sur images a décidé de regarder 5 médias qui ont filmé les manifestations parisiennes du 8 décembre.

Commentaires préférés des abonnés

Asi n'aime pas qu'on parle du Média autrement que pour le dénigrer quand ils ont des conflits internes un peu croustillants. 


Qui analysera la façon de travailler de Asi concernant Le Média?

Il serait intéressant aussi d'analyser la façon de travailler de Le Media et de Russia Today. Ils ont une bonne couverture des évènements et ce sont de bonnes sources pour suivre en direct les manifs. Ils font beaucoup d'interviews de manifestants.


(...)

Hey @SI, merci de faire un vrai bon "arrêt sur les images" comme à l'époque, quand j'étais pas encore majeur et que je vous regardais sur la télé des parents. Super boulot depuis le début de l'année, vraiment, continuez !

Derniers commentaires

il suffit de changer les dates et nous voici dans l actualité 

Albert Camus a écrit : « L’appétit de l’argent et l’indifférence aux choses de la grandeur avaient opéré en même temps pour donner à la France une presse qui, à de rares exceptions près, n’avait d’autre but que de grandir la puissance de quelques-uns et d’autre effet que d’avilir la moralité de tous. Il n’a donc pas été difficile à cette presse de devenir ce qu’elle a été de 1940 à 1944, c’est-à-dire la honte du pays. »
(Albert Camus, Combat, 31 août 1944)

EXCELLENT article digne d'une critique des médias argumentée et somme toute quasiment objective. 

Merci

Merci beaucoup pour cet article! Sa précision et sa hauteur de vue sur ce qu'on peut attendre de différents modes de diffusion m'aident à gagner en lucidité !

Merci pour cette analyse des images.Précieux de pouvoir comparer les différentes approches,plutôt que la ligne des médias choisis.S'élever,prendre du recul,le temps de la réflexion,nous en avons bien besoin,et c'est pour cela qu'ASI est précieux.

Hey @SI, merci de faire un vrai bon "arrêt sur les images" comme à l'époque, quand j'étais pas encore majeur et que je vous regardais sur la télé des parents. Super boulot depuis le début de l'année, vraiment, continuez !

Pour la couverture des manifs Brut est efficace mais quand il s'agit de couvrir l'affaire Besson, lui même actionnaire de Brut, là il n'y a plus personne et ressemble trait pour trait aux autres médias. 


Il serait intéressant aussi d'analyser la façon de travailler de Le Media et de Russia Today. Ils ont une bonne couverture des évènements et ce sont de bonnes sources pour suivre en direct les manifs. Ils font beaucoup d'interviews de manifestants.


Vous (et d'autres) parlez ces derniers temps des scores que fait BFMTV avec ses directs. Qui peut bien passer son samedi après-midi devant cette chaîne. En grand sur l'écran on voit des images sans signification (dos de gilets jaunes, gilets jaunes qui marchent dans la rue) et dans un médaillon des gens qui commentent, sans même savoir qui c'est en dehors des habitués de ce café du commerce (Barbier, Rizet, etc.). Faut-il s'ennuyer le samedi pour s'infliger ça.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.