22
Commentaires

Trump positif au Covid : grand flou de la communication

Depuis que Donald Trump a annoncé avoir été testé positif au Covid-19, c'est le grand flou dans la communication entourant son état de santé. Ses déclarations personnelles, celles de son équipe médicale et celles de la Maison blanche se contredisent sans cesse, si bien qu'il est difficile de savoir tout simplement comment va le président américain. Tour d'horizon des cafouillages.

Commentaires préférés des abonnés

J'ai l'impression que ce n'est pas encore ce soir que je reprendrai deux fois des moules ....

bien sûr, avec tous les mensonges précédents, on peut se demander si tout ça est vrai ou non. Ça a quand même eu un effet intéressant pour Trump : on ne parle plus de la question de ses impôts...


On va finir par décerner le prix nobel de la paix au Covid si Donald nous la fout définitivement ! :)

Derniers commentaires

Il restera un mystère médiatique sur cette maladie : pourquoi toujours illustrer les (potentiels) clusters par des photos à l''extérieur quand on n'a pour ainsi dire observé aucun dans la réalité. Les clusters, c'est à l'intérieur. Mais on montre et parle toujours des fêtes à l'extérieur, des manifs, des plages, des roof-tops... Ici encore, ce sont les photos à l'éxtérieur qui sont privilégiées alors que ces gens se sont également cotoyés à l'intérieur.


C'est un avis personnel, mais il reste comme une trace de "trainer dans les rues, c'est mal" dans le choix de ces illustrations, alors que, par rapport au Covid-19, on est plutôt en sécurité à l'extérieur.

Le plus fort c'est ce que Trump a fait hier. 

Un groupe de ses supporters s'étant installés devant son hôpital pour casser les oreilles aux malades en scandant "4 more years" entre deux prières,  il a réussi à imposer une sortie en voiture pour aller les féliciter, forçant son chauffeur et ses gardes du corps à partager une nouvelle fois la voiture d'un covidé symptomatique, un truc particulièrement dangereux sachant que la limousine présidentielle est hermétique pour le protéger des attaques au gaz.

Et en prime des indiscrétions disent qu'il a rendu ses médecins furax qui considéraient qu'il devait éviter tout effort pendant 3 ou 4 jours pour estimer les effets de son traitement expérimental.


Enfin qu'on se rassure il va assez bien pour rester irresponsable.

Une nouvelle fois à cette occasion, je déplore la pruderie morale des USA : tout le monde se morfond en prières pour le mec qui a envoyé 200.000 personnes à la mort.

Naomi Klein le dit mieux que moi bien sûr


Mais il n'y a pas que les prières : la machine démocrate s'arrête d'envoyer des publicités anti-Trump par respect pour le Grand Menteur LIARVADOR

et encore "plus pire" voilà que les journaux de tous les bords ne montrent plus le couple de la Maison Blanche que comme un couple idyllique : finies les photos où on les voit distants, Melania repoussant ou snobant son mec assurance vie

Les voilà désormais toujours présentés comme un couple Gala un peu comme Sarko et Cécilia, main dans la main

Même le NewYorkTimes y va de ses photos attendrissantes : Donald et Melania touchés par le destin, ensemble, snif, snif


Revoir la vidéo de Naomi Klein

On va finir par décerner le prix nobel de la paix au Covid si Donald nous la fout définitivement ! :)

"Hier matin [vendredi, ndlr], nous étions vraiment préoccupés. Il avait de la fièvre et son taux d'oxygène dans le sang avait chuté rapidement", at-il précisé, tout en saluant l'"incroyable amélioration" de l'état de santé du patient. Lors du point presse de l'équipe médicale de Trump, celle-ci avait précisé que le président n'était pas sous oxygène, tout en refusant de dire s'il l'avait été à un moment depuis son diagnostic. 


si son taux d'oxygène a "chuté rapidement" il a forcement été mis sous oxygène. ça le place en tout cas dans la catégorie des formes sévères qui sont d'habitude hopsitalisés.


Sinon plusieurs senateurs républicains sont positifs; d'autres cas contacts; du coup la nomination express de la nouvelle "justice" est peut être compromise. 

En tout cas vu leur determination à faire fi des règles sanitaires; vu qu'il est même possible que Trump ai fait son débat en étant au courant d'être positif; et vu leur propos sur l'acceptabilité de tuer des gens pour faire marcher l'économie; on peut dire qu'ils l'ont bien cherché.


Ça a l'air de marcher les injections d'eau de javel ^_^

En admettant que ce soit vrai, la com de Trump est obligée de mentir, car il a prétendu que ce n'était pas une maladie qui pouvait poser problème... 

Mais ses partisans n'y verront que du feu...


En tout cas, tout cela a un parfum de naufrage absolu d'une Amérique complètement à la ramasse.

On sent la déflagration qui guette. Je n'aimerais pas être dans ce pays...

Sur mon forum complotiste favori j'assiste à de fascinants débats entre ceux pensant que Trump est en fait sur un bâteau ("signes de tangage évidents sur la 1ère vidéo regardez le drapeau"), ne faisant croire à sa maladie que pour mieux préparer The Storm, et ceux qui réclament des représailles contre la Chine et/ou Joe Biden suite à son évidente tentative d'empoisonnement.


Le seul consensus est sur la nécessité d'une guerre (au moins) civile s'il devait lui arriver malheur.

bien sûr, avec tous les mensonges précédents, on peut se demander si tout ça est vrai ou non. Ça a quand même eu un effet intéressant pour Trump : on ne parle plus de la question de ses impôts...


J'ai l'impression que ce n'est pas encore ce soir que je reprendrai deux fois des moules ....

Et, Donald  (  attention, pas le canard )   est toujours vivant  !

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.