102
Commentaires

Tremble Télé Macron, voici Télé Poutine !

Les parodistes et les ricaneurs de Quotidien vont adorer. Dès les premiers titres du premier journal de RT France

Derniers commentaires

Avec la préparation du réveillon, j'ai raté les vœux de Notre Président !
Quelqu'un pourrait m'en faire un compte-rendu, ou simplement m'en indiquer les moments-clés ?... non ?... personne ?...
Pas grave, il me reste le replay.
Aujourd'hui 31 décembre 2017 sur Radio-Macron:

- de 12 à 13h sur F Culture: le "politologue" bien connu Dominique Reynié

- de 13 à 14h sur F Inter: le "politologue" bien connu Reynié Dominique
(avec, cerises sur le gâteau - qui a dit "mouches sur la bouse???- l'excellentissime Nathalie Saint-Cricq me croque de France 2 et la très professionnelle Françoise Fressoz du Monde)
Aux Etats-Unis, la presse (libre et indépendante, comme chacun sait) poursuit inlassablement sa lutte (image.jpg) pour promouvoir la paix entre les nations.
J'ai regardé un des premiers (ou le premier, pas sûre) journaux de RT. Eh ben c'est super bizarre, y'avait un ancien ambassadeur de Tunisie qui disait pique-pendre de Trump (à propos de Jérusalem). Faudrait que quelqu'un lui explique que c'est Poutine qui a fait élire Trump, visiblement, il est pas au courant. Ou alors il sait pas qu'il est sur Poutine-TV.

Tout ça est super louche, si ça se trouve ce guignol n'est même pas ancien ambassadeur, et je m'en vais saisir Conspiracywatch de l'affaire.
Télé Jupiter n'a rien à craindre de télé poutine.
les "elites" mediatiques, politiques francophones auraient du s'offusquer de cette relegation, un affront a leur importance, enfin corrige.

Jusqu'a present les francophones avaient ete negliges, y'avait les chaines rt en anglais, 2005, rt en arabe, 2007, rt en espagnol 2009, des chaines specifiques pour les usa et la grande bretagne 2010/2014.

Ca confirme la volonte de la russie de retrouver une importance a l'international, si elle se dote de moyen, (dans cette guerre de l'information que se livre les puissances qui "comptent"), pour un champ de bataille aussi negligeable geopolitiquement/strategiquement parlant qu'est la sphere francophone.

En tout cas le "diable" dans la place a muscle ses moyens. Je suis curieux de voir ce que ca va donner de la part de nos medias pour proteger nos cerveaux, reprendre et fustiger quitte a donner de la visibilite, ou simplement ignorer.
C'est bien résumé Daniel, et la pique à Télé Macron est méritée. Juste que n'en déplaise aux pro-poutine qui s'expriment ici (et demandent un retrait US de Syrie, sans évoquer les troupes russes en Ukraine...) l'écosystème environnant est très différent. En France on a des opposants député.e.s, maires de grandes villes, président.e.s de régions, invité.e.s régulièrement à la télé et aux radios, une presse en partie libre ou assez indépendante, internet non censuré, des journalistes qui ne risquent pas calomnie ou assassinat pour les plus audacieux.ses.
Voilà aussi qui fait la différence.
A la soirée de lancement de RT France, toute la fine fleur de la droite s'est retrouvée, avec Nicolas Dupont-Aignan, Jacques Myard, Paul-Marie Coûteaux, François Asselineau, Gilles-William Goldnadel... Jacques Sapir et Olivier Berruyer !
Pour D.S:
J'étais déjà pour le moins dubitatif -et c'est peu dire- quant à la pertinence, la réserve, le respect d'autrui attendu des avis, discussions et interventions de plus en plus souvent déposés sur le forum d'@si, comme je le constate ici, ce jour....
Avec l'arrivée de RT sur le marché des robinets d'infos à tout va', ça devrait donc logiquement se gâter encore un peu plus! Misère, misère....
Ça fait longtemps que RT existe en espagnol, du coup je ne vois vraiment pas où est le problème avec une version francophone qui arrive bien tard si on pense au nombre de francophones dans le monde. Visiblement, on n'intéresse pas tant que ça la Russie de Poutine.

Je ne vois pour ma part aucun inconvénient à entendre Chris Hedges, par exemple, doublé en français - en tous cas, dans la version en espagol, les interprètes sont excellents et ça change de ce qu'on entend d'habitude sur le service public français (de mémoire, interview de Stiglitz sur France Inter : "ça nous a challengé". "Ça nous a impacté", etc. Ne parlons même pas du Petit Journal à Cuba : "activistas" - militants (anticastristes en l'occurence) - traduit par "artistes", genre à Cuba, les artistes sont persécutés...), parce que c'est pas vraiment le genre d'intellectuel qu'on entend ou qu'on lit dans les grands médias français. Ça m'évitera de gros efforts de concentration sur Democracy Now!.

Quant à la propagande, bah oui, gueuh.

Mais après la belle démonstration de cirage de pompes en toute indépendance de France 2 dimanche dernier, je crois qu'on est fixés sur l'avenir du journalisme sur le service public.
Télé Poutine, Télé Macron, Télé pris-qui-croyait-prendre, moi c'que j'préfère c'est TéléChat !
Ce matin j'étais PouCron alors j'ai sonné Matine.
Pas vraiment d'avis.

Pour rappel, Fox et CNN ont repris telles quelles les accusations d' "armes de destruction massives irakiennes" en 2003, mensonge d’État, puis ont procédé à une belle propagande de guerre.
Les télés anglaises ont relayé tels quels les mensonges de Blair sur les missiles balistiques d'Afghanistan et d'Irak (même époque).
Je ne détaillerai pas à quel point les télés françaises sont également des organes d'influence et non d'information, on le sait tous ici.

Alors, un nouveau paillasson, mais avec un point de vue différent, qu'est-ce que ça changera ? Rien. On aura juste 3 types de propagandes au lieu de 2 désormais.

Les télés ne sont plus des outils d'information depuis bien longtemps ; les Russes ont bien le droit de jouer au même jeu que les autres pays.
Télé Macron = Télé Poutine, soit mais, enfin, marre de la déploration ! La Télé Macron, qui, d'abord, nous intéresse, comment fonctionne- t - elle ? Comment est elle organisée ? Comment se fait le recrutement des journalistes les plus nuls et brosses à reluire du pouvoir ? Où peut on enfin trouver une information sur cette Télé d'Etat qui nous désinforme ? Ou qui nous endort, c'est selon.
Je présente ci-dessous un exemple de la propagande officieuse habituellement répandue par les médias occidentaux.

Est-ce qu'on pourrait qualifier le FAI (Fournisseur d'accçès internet) Orange d'organe de propagande gouvernementale ? Non, bien sûr (pas plus que notre camarade abonné DétecteurdeVérité ).

Pourtant, voici la façon dont la rédaction d'orange.fr présente le lancement de RT :

[large]"La chaîne russe RT se lance en français dans la méfiance générale"[/large]

Les premières lignes de l'article sont éloquents :

"Considérée par Washington comme un organe de propagande pro-Kremlin, la chaîne russe d'info en continu RT s'est lancée en français lundi soir"

Cette phrase a le mérite d'être claire : c'est "Washington" qui indique aux journalistes français ce qu'ils doivent penser d'une chaine d'information qui n'a pas encore produit une minute d'antenne.

Comme je vous le disais plus haut, Poutine doit rêver que la "Liberté de la presse" à l'occidentale se répande chez lui. Ça laisserai au Maitre du Kremlin du temps libre pour faire du hockey sur glace ou monter à cheval torse nu.
Lafarge, entreprise française a soutenu Daech en lui construisant des Bunkers alors qu'en France nous avions les attentats "charlie", "bataclan", "hypercasher" etc etc..

Rappelons-nous que ces médias français se sont à peine posé la question pendant 2 ans, de l'efficacité de cette soit disant coalition internationale (dirigée par les Etats-Unis et leurs caniches Français et Anglais). Cette coalition n'a rien fait contre les daechiens.

Il a fallu que la Russie intervienne pour qu'en 1 an et demi Daech n'existe plus en Syrie. Merci à la Russie et au peuple Syrien et l'armée de terre syrienne. Seuls ces 2 pays sont à féliciter.
[large]La victoire revient à la Syrie et aussi à la Russie.[/large]

Je me rappelle que ces médias français ne se posaient même pas la question de savoir :
- d'où venaient les pick up totalement neufs avec mitraillettes lourdes ?
- d'où venaient ces caméra derniers cris avec des ralentis impressionnants qui permettaient la propagande des daéchiens ?
- comment sont venus ces "combattants" français, anglais, saoudiens, marocains, tchétchènes etc etc...
- quels ont été les réseaux qui ont permis le vol de trésors historiques, le vol du pétrole ?

La France de Sarkozy et Hollande ont soutenu les islamistes en Libye, en Syrie et soutiennent encore aujourd'hui l'Arabie saoudite au Yemen.

Cette même France dirigée par des racistes se plaignent des migrants qui sont le résultat de leur politique de salauds.

La France est OUT et c'est mérité. Elle est grillée en Algérie, en Libye, en Syrie.

Restez avec vos saoudiens, vos Trump et Netanyahou (qui n'aiment pas les Français ne l'oubliez pas) et faites votre Union Européenne avec les pays baltes qui valorisent des anciens nazis, les polonais + autrichiens + hongrois d’extrême droite.

Les Arabes n'oublierons jamais les traîtres.

[large]RT France, je vous regarderai avec un grand plaisir.[/large]
Je ne suis pas sûr que le ton légèrement condescendant de DS soit bien justifié ici.
Exemple : le reportage parmi les locataires et propriétaires de l'immeuble de Saint Denis détruit par le RAID en 2015, lors de l'assaut contre les terroristes du Bataclan. Deux ans après, les indemnisations sont encore rares. Très bien, rien à dire. La télé française aurait pu faire le même. Si elle ne l'a pas fait, elle aurait dû. Et passons à autre chose.
Faute (même pas) avouée, [s]à demi[/s] complètement pardonnée?
Ne trouvez-vous pas, cher DS, que ce simple exemple montre la nécessité d'une offre journalistique différente? J'ai bien écrit journalistique, pas propagandiste. Dans le cas précis, s'il y a propagande, c'est bien dans le No News de nos médias. No News qui vous préoccupent beaucoup moins que les supposées Fake News que vous nous resservez ici périodiquement.
Le point de vue de l'autre "communauté internationale" va peut-être enfin être plus visible ?

Non, je déconne, une chaîne de plus sur Internet (et au fin fond de l'offre Free).

Ça va tout de même obliger nos médias étatiques ou oligarchiques a encore un peu plus de rigueur.

D'ailleurs, depuis leur volonté de dénoncer la fake news dans l'oeil du voisin, ça va un peu mieux mais on est encore loin du débat contradictoire où l'on peut avoir l'avis des russes, des iraniens, des syriens, des chinois, des nord coréens, etc ... En fait, même les USA sont blacklisté lorsqu'il s'agit du gouvernement Trump.

Quand avez-vous entendu la dernière fois l’ambassadeur en France d'un des pays ci-dessus, ou le représentant de la campagne Trump en France (si, si, il y en avait un) ?

Ce qui parait évident en justice, semble trop demander aux journalistes (y compris ASI).

PS : Cependant ASI relaie un point de vue minoritaire, plus pro FI, c'est déjà ça :-)
J'entendais ce matin à la radio française la défense de la directrice France de Télé Poutine :

Elle disait (dans un Anglais que l'on n'oserait même pas imiter dans un vieux James Bond) que s'il s'était agi du lancement d'un nouveau CNN, personne n'aurait trouvé à redire
Et sentant que l’argumentation CNN était un peu véreuse, elle disait aussi que la critique que l'on fait à Télé Poutine d'être financée par un gouvernement étranger s'applique aussi à la BBC.

Permettez chère camarade de vous répondre que les journalistes de la BBC n'ont rien à voir avec Delahousse et ne risquent pas d'être abattus à tous les croisements de rue au Royaume Uni pour avoir dévoilé un fait contre le gouvernement de sa majesté

Permettez aussi chère tovarishcha de vous dire que si votre Poutine (ou si Macronovitch) passez à la moulinette des questions des journalistes de la BBC, il serait réduit en poussières aux yeux de vos concitoyens

Ce n'est pas sur la BBC que l'on peut assister comme sur les médias Français au lancement d'une nouvelle campagne de propagande à force de sondages dithyrambiques
On ne sait pas de quand datent les images de Poutine et Assad

Elles datent de moins d'une semaine. Poutine a fait escale en Syrie lors de son déplacement en Egypte. Il a rencontré Assad sur la base aérienne russe de Hmeimin à Lattaquié.
Il faut vous tenir un peu au courant de l'actualité, Daniel. J'espère que vous garderez la bonne habitude de consulter la nouvelle chaine de télévision RT. Je constate que ça vous met de bonne humeur et nous aimons vous savoir heureux.
Notons que lors de de son escale en Syrie, Poutine a déclaré que l'engagement russe était terminé et a annoncé le rapatriement des forces aériennes russes. Les médias occidentaux ont peu parlé de cet événement. C'est pourtant une nouvelle qui semble avoir une certaine importance ...
Ce matin France Inter, devinez qui est convoqué pour nous faire comprendre les dangers de RT France: Maron qui la qualifie “d’organe d’influence” ...
Tout est dit ...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.