60
Commentaires

Transparence fiscale : l'opaque "soutien" de la France

Commentaires préférés des abonnés

Donner à  not' Gouvernement la mission de favoriser la transparence fiscale, c'est  nommer  P. Escobar à la tête de la lutte contre la drogue.



Je ne doute pas que les médias vont se saisir du sujet, bien entendu. Mais aussi du versement de 51 milliards d’euros aux actionnaires.

« La crise ? Quelle crise ? En ce printemps 2021, alors que la pandémie de Covid-19 n’en finit pas de ne pas finir,(...)

Dans la lutte contre la fraude fiscale, Bruno Lemaire est tellement  " transparent " qu'il en devient invisible. §

Derniers commentaires

Vous n'avez rien compris. Il s'agit de ne pas pénaliser les entreprises de l'Union Européenne dans un contexte mondialisé particulièrement féroce. Nous devons permettre aux champions européens de se développer, de créer de la richesse et donc des emplois.

Je le fais bien, non ?

Qu'il me soit permis de féliciter la France, Macron et son garde des sceaux, Eric Dupond-Moretti (« Je n’ai strictement aucun état d’âme » )

Extrait de l'article du Monde :

"Pour Me Terrel, scandalisée, « c’est la France qui leur a donné l’asile, les autorités, droite et gauche confondues, et non pas François Mitterrand ». « Depuis les années 1980, ces gens-là sont sous la protection de la France, ils ont refait leur vie ici depuis trente ans, sont installés au vu et au su de tous, avec leurs enfants, leurs petits-enfants… et, au petit matin, on vient les chercher, quarante ans après les faits ? », s’est indignée l’avocate. « C’est innommable et irrecevable en droit », a-t-elle conclu, décidée à contester ces procédures d’extradition. "


Fascistes de tous pays, unissez-vous

La solution viendra du Président des USA et seulement de lui. Tous les gouvernements européens seront obligés de suivre. Macron, Le Maire et le Medef mangeront leur chapeau.

Les chroniques de Nicole Ferroni sont toujours percutantes et j'essaie de ne jamais les manquer le mercredi.

Sur un tout autre sujet, ce matin, bonne émission de Boomerang avec l'interview de Patrick Weil sur la laïcité, le "post-colonialisme" et le rôle de l'écrit.

Au moment où je lisais cette chronique je reçois cette invitation à signer une pétition, une de plus on va dire:


https://lemouvement.ong/stopevasionfiscale/

Allez, ça soulage (même pas en fait) et ça mange pas de pain...


Le Maire c'est ta fête !!!


Cette histoire de note du Medef à peine revue en profondeur, ça fait comme ces thèses universitaires qui ne méritent même pas le nom de plagiat tellement elles sont copies conformes


Je rigole encore de tous ceux qui ont cru en Macron, l'homme nouveau, transparent comme une méduse


Je rigole encore de cette dame sur un marché strasbourgeois à qui par politesse j'avais accordé 5 minutes de mon temps si précieux et qui m'avait entraîné sur le sujet du programme de Macron apprenti candidat et qui devant mes commentaires totalement idiots en retour, m'avait dit que je pouvais rejoindre leur mouvement avec "On a besoin de gens comme vous!!!"

Ces mots résonnent toujours en moi, j'en rigole encore comme lorsque je les ai entendus. J'aurais préféré ne jamais les entendre aussi j'ai établi un autre commandement : ne jamais être poli et courtois même un jour de shabbat ou de dimanche, et se souvenir de Groucho Marx en le paraphrasant : "Je ne serai jamais membre d'un club qui me voudrait pour membre"


La transparence qu'ils disaient, question profond z'y ont été forts

Qui paie l'orchestre choisit la musique...

La grande question : sommes-nous surpris ?

Eh bien même pas... et c'est bien ce qui est le plus navrant en dernière analyse : ce genre de manœuvres, de la part de ce gouvernement comme des précédents depuis... on ne sait même  plus, ne nous étonne plus alors que ça devrait nous scandaliser et nous pousser à nous débarrasser de ces jean-foutre qui ont l'audace de nous prendre pour des cons.

Pour info ils ont également évoqué cette note du LEDEF sur France Inter lors de l'interview de Darmanin. 


Pas d'algorithme traqueur prévu sur la question ^_^

Prévenez moi lorsque je pourrai faire passer des notes au gouvernement. Merci. 

Oui Ferroni, merci à elle ! Mais comme toujours la case humour de France Inter est là pour combler l´absence de pensées alternative sur cette station. Honte à la direction de cette chaine.

Il y a à peu près la même différence entre optimisation et fraude fiscale, qu'entre Le Maire et faux-cul.

Le monde d'après différent du monde d'avant en pire. 

Il est clair que ce qui nous attend est une austérité à la gecque. Scénario écrit à partir du moment où tout le monde trouvait normal ce qui arrivait à ces dispendieux helléniques. 

Il ne manquait que le prétexte.  Le covid en est un. 

On ne peut cependant pas être étonné Macron à été ministre de l'économie avant d'être président et non bénévole au secours populaire.



Vous avez oublié qu'avant cela il était banquier d'affaires chez Rothschild

Je ne voulais pas être cruelle😉

Soyons justes, Macron a déjà été bénévole... pour le SRM, par amour de la presse libre. Il est tout à fait capable d'oeuvrer pour le bien commun. Longue vie à Lui.

Vous avez raison de souhaiter longue vie au président, on ne sait pas ce que l'avenir nous prépare. Avec la surveillance généralisée, il faudra qu'on puisse produire des commentaires non entièrement gauchiassés.

Je m'y colle : le RN ne dit pas que des bêtises, il faut aider les riches qui font ruisseler sur nous l'argent qu'ils ont gagné à la sueur de notre.. enfin leur front. Le travail coûte trop cher, les pauvres (surtout colorés) coûtent trop cher.


Je fais une photo d'écran, je la ressortirai après mai 2022 si nécessaire.

Dans la lutte contre la fraude fiscale, Bruno Lemaire est tellement  " transparent " qu'il en devient invisible. §

l'heure de la facture approche et faut aller prendre l'argent là où il est : chez les "pauvres"

Ils sont plus nombreux et moins puissants


Paris présente officiellement son plan de relance économique à Bruxelles : 40 milliards d'euros sont destinés à la France dans les secteurs de l'écologie, de la compétitivité ou encore de la cohésion. Mais il semblerait qu'il y ait aussi des contreparties plus officieuses, en matière de dépenses publiques, comme l'explique Eric Heyer, directeur du département analyse et prévision à l'OFCE, - l'Observatoire français des conjonctures économiques -, interrogé par Kathleen Comte car la France mentionne notamment les réformes de l'assurance-chômage et des retraites dans sa copie rendue à Bruxelles.


france culture  journal du 28-4-21

La chronique de Nicole Ferroni ce matin sur France-Inter :


fiscalité et vodka : besoin de transparence

Entendu ce matin aux infos de France Inter : "100 milliards de plan de relance déposé par la France auprès de L'Europe". Super, on y va , la France ose!! Jusqu'au moment où tombe la contrepartie Européenne "Un contrôle de grosse rigueur des dépenses publiques : donc baisse des allocations chômage et baisse des retraites dans le même panier!! Mon dieu mon dieu, mais comment peut-on dealer de la sorte !!! Et la journaliste de France Inter de conclure "Alors quand est-ce qu'on aura l'argent"!!!

Au lieu d'être horrifié par des contreparties inhumaine, qui vont aggraver les inégalités et qui sont profondément injustes pour les plus pauvres, la journaliste de France Inter attend l'arrivée de l'argent!! Y croit-elle à ce qu'elle dit!! je crois que j'ai acté mon divorce avec France Inter ce matin!! Du dépits, je n'aie que du dépits et de la tristesse.

J'espère que ce n'est pas Dominique Seux qui a inspiré les " profonds remaniements "....

" Le XXIème siècle sera un jeu de dupés profondément ou ne sera pas ! " 

Brunö Vander Medef de Cnpf.



Donner à  not' Gouvernement la mission de favoriser la transparence fiscale, c'est  nommer  P. Escobar à la tête de la lutte contre la drogue.



Ce scoop n'a été repris par aucun média traditionnel, sauf le Huffington Post ? Si, par l'Huma du 26 avril :


Il est. clair que cette note ne surprend pas le citoyen qui fait l'effort de s'informer et de réfléchir : les élections  nécessitant de l'argent et des réseaux économico-médiatiques, il est évident que les élus aux plus hautes fonctions sont les marionnettes du CAC 40.

Le scandale n'est malheureusement pas là.

Il se niche, en revanche, dans le mutisme des médias. Mais, là encore, qui s'en étonnera attendu qu'en France on a depuis longtemps admis que les médias nationaux soient aux mains de ces mêmes dirigeants.


PS : Pascale PRAUD qui reçoit ce matin Philippe DE VILLIERS et Philippe BALLARD vient de dire :"j'essaie d'être honnête intellectuellement". On se pince

Je ne doute pas que les médias vont se saisir du sujet, bien entendu. Mais aussi du versement de 51 milliards d’euros aux actionnaires.

« La crise ? Quelle crise ? En ce printemps 2021, alors que la pandémie de Covid-19 n’en finit pas de ne pas finir, et alors que les groupes du CAC40 continuent à bénéficier d’aides publiques massives... ils s’apprêtent à verser plus de 51 milliards d’euros à leurs actionnaires. Soit 22% de hausse par rapport à l’année passée, alors que le résultat net agrégé du CAC40 s’est effondré de plus de 55%. »

En même temps, donc.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.